Rechercher dans ce blog

Chargement...

samedi 30 janvier 2010

Ironmaneries II

Marvel lit mon blog et bouleverse sa production en me lisant!!
Bon en fait non je suis juste devin :-)
Je cherche sur amazon le tpb de Iron Man par Ryan, et je tombe sur ça

En juin le 2nd run de Iron Man  de Byrne et Romita jr sera en tpb!!! Joie et félicité!
Pour fêter ça une deuxième salve d'images du run (et l'image d'en haut est l'annonce du run, image encrée par Layton



Un Mandarin enfin traité sérieusement
D'aucun trouvaient les bottes trop larges (JP?) Moi j'aimais bien


L'une de mes images préférées de Stark par JRjr (qui, je crois, s'inspirait d'Errol Flynn)


Sur la suivante je trouvais à la speakerine un air de ...daniele Gilbert (allez y, moquez vous)

Et enfin, un exemple de color guide (ce que rendait le coloriste avant l'utilisation "moderne" de l'ordi)


vendredi 29 janvier 2010

Ironmaneries

Après les Daredevileries d'il y a quelques jours, voici ce que je considère comme le troisième run (hors mini séries donc) de Romita jr, dans l'ordre de mes préférences (bien après DD et juste après Punisher War Zone)
Iron-Man scénarisé par John Byrne et encré par Bob Wiacek. Je parle donc bien sur de sa 2nde venue sur le titre, dans les années 90. La 1ère fois il était jeune, ne faisait que du découpage poussé et la finition relevait totalement d'un encreur que j'apprécie assez peu (on en reparlera) : Bob Layton (avec son compère Michelinie au scénar, Iron man était leur bébé à eux deux)
Pour illustrer ce propos, voici ce que donnait son 1er passage
Si la pose, iconique, est devenue classique, retrouver le style JRjr est dur. Layton doit être responsable de 80% du dessin final (et a probablement changé, et foiré, de lui même le pied gauche)

Sur les planches intérieures la finition/encrage était souvent belle (cf dernière case de la 2nde page), métallique, mais sans âme (les nostalgiques vont me tomber dessus)  Et encore une fois Layton annulait tout vélléité d'émergence d'un style Romita jr


Sans dire que JRjr était brillant à l'époque, il avait probablement plus de style que ce que le résultat imprimé montrait.
Un petit sketch rapide de cette époque


Sur le 2nd run il maitrise tout
Toutefois c'est Layton qui encre la couv (et scénarise) du 1er numéro (256) Résultat à 50/50 des deux artistes (JR fait des dessins finis cette fois)


A l'intérieur Harry Candelario encre dans un style un peu épais mais respectueux et propre



Layton doit quitter le navire dès le numéro suivant, choisissant de participer, à la place, à la création d'une société aujourd'hui disparue, Valiant
Byrne prend la relève. Wiacek arrive à l'encrage. Et le run va du 258 au 266 sans interruption. Byrne joue sur les forces de JRjr, amène du spectaculaire et de l'action, dans son style old school habituel, et laisse le dessinateur gérer, à son grand plaisir (le synopsis d'un des numéro faisait deux pages, laissant à JR le soin de chorégraphier seul un combat comme il l'entend) Epique (et loin de la mainmise actuelle des scénaristes sur la narration). Wiacek a un encrage très fidèle et très fin, simplifiant parfois, mais rarement, quand nécessaire, et ne surchargeant rien. Une colaboration merveilleuse, détruite en partie par une colorisation à la louche et une impression pourrie. Voici quelques planches visibles sur le net (dont une ou deux à moi) de ce run intitulé "Armor Wars 2", avec Le Mandarin (majestueux), The Living laser, Fin Fang Foom (sidérant)... et un vilain inconnu


Difficile d'imaginer une mise en page plus simple, plus efficace et plus belle que la scène suivante

















Cette planche, ci dessus, est la toute dernière. Appelé vers d'autres héros JRjr a dû partir et Byrne a tenté, très rapidement, de "bacler" une fin. C'est probablement la raison principale d'une très grande injustice : ce run, graphiquement magnifique, est le seul et unique "post DD" à ne pas avoir été, du tout repris en tpb (alors que le sympathique, mais moins bon, Paul Ryan, qui a pris la suite, a eu les honneurs d'un tpb, avec le même Byrne au scénario) Dommage car un tpb de ces 9 numéros aurait sacrément de la gueule

Un exemple de couv



Une illu qui ne servit que de promo au run, et qui est superbe je trouve


Et un sketch donnant envie qu'il reprenne le perso un jour, même sous sa forme des origines

Bonus, pour le côté people, la tête de celui que l'on connait moins : l'encreur, Bob Wiacek


mercredi 27 janvier 2010

La fin des jours de DD

Je ne peux malheureusement pas montrer ici de pages de la mini série à venir sur Daredevil : End of Days.
Celle ci est annoncée depuis tellement longtemps que certains n'y croit plus. Elle avance pourtant.
Le 1er numéro est a priori fini (pour la couleur je l'ignore)
Les 16 premières pages du 2 sont crayonnées
On a donc encore le temps
Scénario de Bendis et Mack ; Le dessin est de Klaus Janson et l'encrage de Bill Sienkiewicz. Cela s'annonce magnifique
Je ne peux que montrer ce qui circule déjà sur le net, à savoir : pas grand chose
Cette pleine page dont le dessinateur n'est pas très satisfait car Bill S. a beaucoup transformé, pour une fois au détriment de la lisibilité de l'image


Et cette double page qui, même si "calme",est assez représentative de ce que l'encreur apporte au dessin.


Angougou et revues



C'est parti pour Angouleme De jeudi à dimanche la BD sera reine
Sans moi cette année, pour diverses raisons, mais que cela ne vous empêche pas de passer voir le stand Scarce sous la bulle New York, Xavier Lancel vous accueillera avec plaisir, et vous pourrez repartir  avec de jolis Scarce (et le tout nouveau)

Sans compter que je serai présent, en Esprit (facile), sur le stand Scarce,  avec des exemplaire en vente du Spirit mag


A ce sujet, j'ai la joie de voir dans le tout dernier numéro de la revue DBD (le 40, février 2010), qu'ils parlent, et en bien, de mon petit mag (page 40) Ca fait bien plaisir en tout cas


Côté revue encore, , à noter que pas mal font des spéciaux sur Angoulême, ou des rubriques, dont un Spirou sympa avec un supplément dont le grand Bouzard est rédac'chef, et Case Mate

Revue toujours, avec le dernier numéro de ZOO (le 23, toujours gratuit) Je fais quelques petites rubriques dont une plus conséquente page 36




Il est consultatble intégralement, là (et en version papier bien sur, avec ses près de 100 000 exemplaires)

lundi 25 janvier 2010

Daredevileries



Bon alors ce ne sera une surprise pour personne (fréquentant ce blog ou me connaissant j'entends): mon dessinateur de comics mainstream, en activité, favori est John Romita jr. J'assume mes entrées répétées ici bas à son sujet. Son run sur Daredevil avec Nocenti et Williamson m'a profondément (et durablement semble t-il) marqué
Voici quelques bricoles vues sur le net, et j'aime bien quand je peux en proposer des comparaisons imprimées

Première case dessinée de DD




Des couv versions imprimées, et noir et blanc






Sur la suivante, notez comme la mode (idiote) de l'époque, aux couv gadgets, qui brillent, en relief...bousille le travail des dessinateurs/encreurs sur le DD du fond



Je suis probablement trop old school mais un (magnifique) perso comme Typhoid Mary me plaira toujours plus dans une version comics comme celle là...


...Que transformée en modèle photographique sous le crayon, fut ce t-il talentueux, de Maleev



J'adore le Kingpin de JRjr/AW
 Cette page est à moi (mais pas les autres :-)



Tiré de la mini MwF



Toujours tirées de cette mini série, deux planches dont un fan, Enrico Salvini (agent de M E Risso) m'a passé des copies (et qu'il ne vend malheureusement pas) Deux superbes pages, surtout le 1ère qui est la splash d'intro "à la Eisner". Somptueux




Et j'aime le visage du bas de celle ci



Giarusso s'amuse à détourner une couv




Et enfin, un dessin pour un fan, avec Junior sur le Kingpin,et Senior au DD


Et le contraire