Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 31 août 2012

La Reine Marie

 
Je suis en train de lire ce livre, consacré à une femme qui, s’il y avait une justice dans le monde impitoyable des comics, devrait  être beaucoup plus reconnue qu’elle ne l’ait. Si vous avez lu des comics sortis entre, en gros, 1950 et 2000, vous avez « vu du Marie Severin »
Tous les livres que Twomorrows Publishing consacre aux nombreux héros méconnus du silver/ golden age des comics, sont incontournables, mais ne ratez pas celui-ci (il n’est pas utile d’attendre la mort des gens pour les célébrer, et cette Dame a 83 ans)
Peut être moins connue que son célèbre, et récemment disparu, frère John, Marie n’en est pas  moins talentueuse. Elle a tout fait, dans tous les domaines : edito, couleur, dessin, encrage, prod…
Ses faits d’armes les plus notables : avoir mis en couleur la quasi-totalité des titres de la plus belle des séries de comics des 60 dernières années : les EC Comics
Il suffit de voir ce dessin, sur lequel elle croque le staff : que des noms mythiques
 Elle s'est donc retrouvée à donner une cohérence de couleur à des titres comme ceux ci

 Un exemple de son travail. Comme le fera, un peu à la même époque, le papa de Lucky Luke, Morris, elle n'hésitait pas à utiliser les aplats vifs, et ça fonctionnait bien
 Probablement plus connue, une fois chez Marvel (elle aide Stan Lee depuis les début de la maison), pour des titres parodiques, elle excellait dans ce genre
 avec un style pas très éloigné du grand Jack Davis...
 mais également capable d'assurer dans le réaliste
Je trouve même à son (chouette) Iron Man, un côté Romita Jr (2ème run)

Elle a longtemps tenu un rôle similaire à celui  de John Romita : fournir des roughs de couv aux dessinateurs
(ce que fit aussi Ed Hannigan) Ici l'ironie veut qu'elle fournisse justement ce rough à un John Romita très respectueux de l'intention
 Idem avec cette couv finalisée par Sal Buscema


Un joli Hulk qui se pose une question...

...où a bien pu passer le rough ayant servi de base à ce dessin de klaus Janson (si si ,c'est bien elle qui a travaillé sur cette compo)
On termine avec une leçon pour aspirants artistes

jeudi 30 août 2012

Bat-Sin

Début des 90', Frank Miller nous a offert Sin City, et son trait ne fut plus jamais le même (merci Munoz au passage)
Mon actuel fond d'ecran au boulot
L'original fait partie des planches vendues (à des prix...) assez récemment. On voit bien le travail de détourage et de finition en blanc sur noir



Du coup lorsque, après avoir lancé Sin City, il se retrouve à bosser sur des illues de Batman (pour des éditions anniversaires du DKR) on peut dire que Bruce se prend un bon coup de style "Ville du pêché"
(sur cette illue on n'a presque que du détourage, quasi sans retouche de blanc)


mercredi 29 août 2012

C'est beau une ville...

 J'aime les BD de Darwyn Cooke, j'aime les polars et j'aime Donald-Richard Stark-Westlake
Donc...j'adore Cooke adaptant depuis quelques temps les bouquins de Stark
Après le génial The Hunter (tiré du non moins génial roman éponyme/ comme une fleur chez Gallimard) et The Outfit, il nous offre The Score
Il vient de sortir aux usa mais ne saurait tarder en vf puisque Dargaud a déjà géré "le chasseur" et "l'organisation". Je ne sais pas ce que vaut la vf mais la vo est un régal : petit livre cartonné, format polar d'antan, papier non glacé, épais...IDW est décidement la maison à surveiller de près)

La page de pub (pas dans l'album) vous donne une idée du style (bien plus près du Mazz' que de Greg Land) et du ton
Parker se retrouve à gérer une équipe pour "dévaliser"...une ville entière
Le 1 était fidèle au roman et assez limpide, le 2 était un peu plus  tarabiscoté avec des essais de narration changeante...Ce t 3 (tous indépendants bien sur) est un retour au simple, brutal et efficace. Du Hard Boiled top niveau
 Le choix de la couleur orangée est cohérent avec l'ambiance mais comme on le voit sur ces planches orignales à vendre (elles coutent un bras, comme toujours avec ce revendeur) chez Albert Moy, les planches sont bleues à la base
 C'est du tout bon en tout cas

lundi 27 août 2012

Le captain et plus

Honte sur moi j'ai omis de montrer ici la couv du énième relaunch de captain America, prévu pour novembre, par Remender, Romita jr et Janson
Ca va faire mal car JRjr n'est jamais meilleur que sur un perso unique, hors équipe (dommage que ce ne soit pas un retour sur DD) et son compère KJ va booster tout ça
Pour avoir eu la chance de voir le rough de depart du dessinateur je constate que le n et b a des noirs très cohérents mais Dean White, comme souvent, en fait des tonnes et donne à l'ensemble une luminosité pas forcément hyper raccord avec les ombres (surtout le visage)
Mais j'ai hate de voir ce comics

Un extrait qui tient bien la route mais que, n'en doutons pas, Dean White s'empressera de saturer à la couleur

Je me répète mais je trouve cette finition largement plus efficace que le trait trop propret de Hanna sur AvX

et comme ce blog est aussi un peu/beaucoup sur JRjr et KJ, voici une image moins connue : les privilégiés présents sur San Diego cet été, ont eu droit (dans la limite des stocks) à un bouquins avec les bios des invités, et la couv exclusive vient du même trio que pour Cap
(accessoirement il s'agit de perso Marvel fêtant leurs 50 ans)
Plus ancien, un autre coloriste, français, Richard Isanove. Sa palette informatique n'est pas mal, et il respecte plus le trait, mais en comparant le crayonné et la couleur... on perd (exemple : DD jambe droite : une masse au crayon indique clairement un muscle de cuisse "saillant" qui devient, à la couleur, un "creux"!?)


vendredi 24 août 2012

Atypique Big John

 Le peintre/cover artiste Joe Jusko possède cet orginal (au dessus, c'est la version publiée) d'une très vieille couv de John Buscema. Il s'encrait rarement, mais alors là c'est un petit choc car il s'est amusé avec un style inhabituel d'encrage, plus décoratif qu'à son habitude (sans doute pour coller à l'ambiance de l'époque dessinée) Jusko explique qu'il l'a acheté sur E Bay et qu'il était crédité "Gene Colan". Et c'est vrai que la finition pourrait y faire penser, même si l'ossature est du pur Big John
Bien classe en tout cas

jeudi 23 août 2012

Habillez vos enfants en Paul Renaud

Voici une très belle illue de  Paul Renaud
 Qu'elle ne fut pas ma (puis sa) surprise en voyant, dans un catalogue de vêtements enfants (Kiabi) ce T Shirt Son dessin, "sur" un dessin de Romita
La classe
J'en profite pour (re)montrer l'un de ses Spidey que je préfère, utilisé sur une couv de Scarce


mercredi 22 août 2012

Dans le bain

 Je sens qu'il va encore me charrier parce que je lui "pique" des dessins de son blog (allez y, y en a d'autres) pour les montrer là, mais tant pis, parce que franchement faut que tout le monde (en tout cas le plus possible) voit ça.  
Thierry Martin est un fou furieux qui, non content d'avoir des tas de projets en cours, s'est lancé dans la préparation d'une expo qui promet grave. Là c'est un making of de l'une des illues pour cette  expo 2013. 
Renversant, à plus d'un titre





mardi 21 août 2012

Toppi est parti

 Le carnet noir des géants de la Bande Dessinée s'étoffe, malheureusement.
Sergio Toppi, auteur majeur, vient de s'éteindre, à presque 80 ans. Figure de proue de l'école italienne, c'était un illustrateur exceptionnel, au style graphique formant une école à lui tout seul. Je restais assez souvent dehors, à la porte de ses histoires (quand histoire il y avait) mais son seul dessin pouvait suffire. Un poète du crayon, et un virtuose de l'encre nous quitte

 En France ses livres se trouvent essentiellement chez Mosquito, avec entre autres, la monographie...
 et l'une de ses oeuvres majeures

Weeks vf

 J'ai évoqué, en juin, ici, un boulot de Lee Weeks que je ne connaissais pas
Pour ceux que ça tente, la vf est sortie ce mois ci, chez Panini, dans cette revue. Ce n'est qu'un des comics traduit dans le mag. Les autres ne valent pas forcément le détour, mais ça permet d'avoir ce numéro de Weeks, encré par Palmer (aussi bon soit il, les crayonnés étaient plus jolis)