Rechercher dans ce blog

Chargement...
Affichage des articles dont le libellé est milligan. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est milligan. Afficher tous les articles

vendredi 2 août 2013

Au revoir John C.

Très beau dessin de Sean Phillips (commande privée) sur papier (introuvable de nos jours) Duo Shade. L'occasion pour moi (et pour Phillips d'ailleurs, dont le run fut bon) de dire au revoir à ce perso atypique, John Constantine/ Hellblazer. Après 300 numéros DC Comics stoppe le titre et l’intègre à l'univers classique. Probablement un bon choix commercial (espérons le du moins) mais une étrangeté artistique pour rester poli. Le perso version DC classique, actuellement en cours de publications US, ne m'attire pas en tout cas.
J'ai suivi Hellblazer de loin en loin, par runs, selon les auteurs. Je me régalais dernièrement, en tpb/compil de la reprise de Peter Milligan malgré des dessins pas toujours au top (sauf Bisley). 
L'occulte ne me parle pas mais ce personnage fumeur, buveur, râleur, sans morale, et Londonnien, a toujours eu ma sympathie. Allez savoir
Voici ce dernier numéro
et le dernier tpb
Si des parties de son run furent supérieures, Milligan n'a pas à rougir d'une fin cohérente, et intéressante, dont je ne dirai rien bien sur
Cette case reprend, sur des bouteilles (logique) les grands noms de la série



vendredi 29 mars 2013

Peter Milligan

Une fois n'est pas coutume je fais une entrée sur...un scénariste et qui en plus ne sait même pas dessiner. Dans cette catégorie de scénariste US d'aucun placeront facilement en tête Moore ou autres Morrison. Pour moi le meilleur sur la durée, c'est Peter Milligan (Nocenti arrive assez loin derrière car bien moins versatile et productive)
cet Irlandais est tout en haut dans mon panthéon perso
Le prétexte de cette entrée est que vous pouvez aller (depuis quelques semaines) en kiosque acheter ce bouquin/réédition pas chère d'un de ses boulots Marvel. Alimentaire à l’extrême, bourrin, mais efficace et, surtout, dessiné par Lee Weeks, encré par Tom Palmer.

Passons aux choses sérieuses. Pas question de citer toute la bio, colossale, de ce génie du scénar, aussi brillant que malin et escroc par moment
Escroc quand il bosse sur des franchises, pour manger, et rend un boulot indigeste au possible : Elektra (immonde) The Further adventures of Cyclops and Phoenix...Et je ne jugerai pas de ce que je n'ai même pas voulu essayer : X-Men, Justice League Dark, Stormwatch et plus récemment Red Lanterns
Je ne veux montrer que ce qui m'a emballé.
Chez Marvel :
X-Force: X-Statix : reprise du pire titre, pour en faire une chose géniale, aidé d'un Allred que pourtant je n'apprécie pas, Jubilatoire déconnade

Rappelons que Lady Diana devait intervenir mais les avocats de Marvel l'ont fortement déconseillé
Il a scénarisé de très beaux épisodes de Spidey, magnifiés par le grand Fegredo, focalisés sur un perso dont tout le monde se moque et qu'il a rendu touchant


Il a fait un bel exercice de style sur un one shot Submariner, centré sur un sous marin, jouant sur la clostrophobie et sans voir, ou presque, le héros.Plus anecdotique mais beau, en grande partie grace à  Ribic
Soyons clair, son oeuvre véritable, sa maison...c'est chez Vertigo
Il vient de finir un run épique, magnifique, haut de gamme, sur Hellblazer (le titre meurt, intégré, bêtement dans l'univers DC classique)
Un tpb tout chaud (l'avant dernier)
Les dessins sont souvent corrects, sans plus

Ils montent d'un cran quand l'auteur des couv, Simon-Slaine-Bisley se charge de l'intérieur

Shade m'a ébloui de bout en bout (sur la fin Bachalo était au sommet). Les tpbs sont actuellement en cours de rééditions (3 sortis), à ne pas rater


Enigma (Fegredo, assez débutant, au dessin) fut un mini révolution par la thématique (dont l'homosexualité) Maxi série incontournable, malgré un dessin seulement prometteur mais en devenir



Fegredo a revisité ces perso plus récemment, sur des illues comme celles ci
Le one shot Face, superbe charge contre la vanité/chirurgie esthétique..et cette fois dessiné par un Fegredo au top

Plus classiques, la mini, puis série continue Human Target (tellement mieux que l'insipide série tv TF1) sont à ne pas rater (Pulido puis Cliff Chiang en mode Mazz') Du vrai action movie/espionnage intelligent sur papier (cf Scarce 73 pour article sur le titre, itw de Milligan et back cover inédite de Chiang)



The Extremist avec McKeever était très bon et Milligan envisage actuellement une "suite"


Belle curiosité que The Minx avec Sean Phillips. Pas assez de succès donc arrêté assez rapidement mais un beau titre



Approche intéressant de la mythologie Grecque avec Greek Street (tpb, finis, dispo)

Un petit polar Vertigo, n et b, one shot super efficace



Et l'excellente nouvelle finale est qu'il a terminé ses conn..euh, ses travaux pour DC "classique", et prépare actuellement une série pour Vertigo. Seul le titre est connu : The Discipline
Vivement