Rechercher dans ce blog

mercredi 23 mai 2018

La semaine de l'Italie, Acte II : Les Impressions de Milazzo

Je reviendrai probablement sur lui plus en détail un jour. Restons latin, et après Mr Mastantuono voici un autre géant du fumetti : Ivo Milazzo
Je n'ai que trop peu de choses de lui, mais que c'est beau! (Tex par exemple)
On est dans la cour de Fernando Fernandez, Dino Battaglia et autre Sergio Toppi (la folie en moins)
Je suis de plus en plus amoureux de ce type de trait, flirtant avec l'impressionnisme. Les planches ci dessus, et la suite en dessous, sont magnifiques
J'aimerais trouver ses Ken Parker en n et b mais je n'y parviens pas
Un jour...
Il est l'application de ce que faisait, et disait, Joe Kubert : les personnages sont posés devant les yeux du lecteur, comme suspendus par des pinces à linge, tout en douceur, en finesse et suggestion.
Le lecteur comprend, et habille le dessin de lui même.
Trop de détails et le trait est lourd. Pas assez et on arrive sur de l'abstraction, de l'esquisse trop fine pour être complétée par le lecteur. L'équilibre est pour les alchimistes. 
Mais assez parlé, regardez plutôt cette séquence de Ken Parker. Probablement pas assez terminée pour bien des lecteurs, moi je la trouve extra, mais à ne pas mettre en couleur (ou alors avec un sens de l'aquarelle au top) et si possible à imprimer telle que vous la voyez, en niveau de gris
Il a aussi fait du Nick Raider
 
 Quand il se met à la couleur il touche sa bille
 
 La couv de l'un des très rares bouquins trouvables en vf (chez Mosquito) Tom's Bar, et son original.
Il faudra que je le recherche à l'occasion. Je l'ai eu, et en garde un bon souvenir, mais il est parti il y a longtemps vers NYC chez un encreur de ma connaissance,  et je n'ai jamais pris le temps de le chercher à nouveau


Vendredi...Acte III

10 commentaires:

Franck Biancarelli a dit…

Non mais lui ! #commeilesttropfortetpersonnenelesait

Philippe Cordier a dit…

mais si, #aumoinstoietmoi

Et demain le monde

Lionel Garcia a dit…

J'ai toujours aimé le KEN PARKER de Milazzo. Un mélange de dessins jetés et de lavis. Les premières planches que tu montres sont "magnifiques d'ambiance impressionniste". Par contre je ne connais pas son Tex ni les autres travaux que tu montres. Une belle découverte.

J'ai un lointain souvenir d'enfance, d'une série en kiosque, "LONG RIFLE", où le personnage principal m'évoque le trait de Milazzo. Cela te parle?

Philippe Cordier a dit…

Ta mémoire est excellente Lionel car, si je ne connais pas ce titre, il est cité dans cet article qui va en plus, oh bonheur, t'orienter sur ce beau Tex de Milazzo
,souffrant des problèmes de Clair de Lune (très petit et plein de fautes) mais magnifique
http://www.actuabd.com/TEX-Sang-sur-le-Colorado-Par-Nizzi-Milazzo-Clair-de-Lune

Philippe Cordier a dit…

même si visiblement Long Rifle et Ken Parker ne font qu'un

Laurent Lefeuvre a dit…

Je confirme !
Ken parker et Scotty Long Rifle, comme Flash Gordon et Guy l'Éclair : un seul et même personnage ! Je les ai tous gardé depsuis mes 7-8 ans (avant de découvrir Marvel).

Connais-tu Stelio Fenzo, Phil ?

Tout comme Milazzo, je l'ai connu dans les petits formats (sans connaître les noms, bien entendu, je les apprendrai 20 ans plus tard). Son boulot dans Safari (Tiki, fils de la Jungle) et d'autres Western, était très intéressant.

Pas aussi balèze que Milazzo, mais très intéressant.

Je crois qu'il a bossé dans le même studio que Pratt, je ne suis pas sûr.

Milazzo a publié un autre album chez Mosquito, l'affaire Marion Duval, une merveille !

Philippe Cordier a dit…

Cool c'est moi qui vais rechercher un livre du coup merci. Jamais entendu le nom de ce S Fenzo je vais forcement regarder. Les petits formats, je n'en ai jamais lus gamin, ou presque. Du coup la découverte est plus tardive (mais de fait sans nostalgie et plus «objective» que pour d'autres genres)

Lionel Garcia a dit…

Pas si excellent la mémoire. J'ai retenu le dessin et oublié qu'il s'agissait du même personnage. Incroyable !

J'associais Stelio Fenzo à des PF de guerre. Une erreur?

Lionel Garcia a dit…

Merci pour le lien Phil.

Philippe Cordier a dit…

C'est ce que j'aime, faire découvrir et, encore mieux, découvrir.
Laurent bravo oui il semble qu'il ait au moins collaboré avec Pratt et des planches sont clairement sous influence
http://www.ilsestantenews.it/cultura/stelio-fenzo-un-eterno-peter-pan/

En effet en dessous de Milazzo mais bien intéressant et si on cherche ailleurs on voit, selon les périodes, du Poîvet, du Romero, du Pratt, du Robbins...