Rechercher dans ce blog

vendredi 10 juillet 2020

Avec ou sans immeubles

Le grand Lee Weeks a partagé le process de cette très récente illustration
Il a modifié le rough, trouvant légitimement que Batman donnait l'impression de sauter sur Superman
 Ce que je trouve intéressant est que sur le crayonné il envisage pas mal d'immeubles en fond, puis à l'encrage il change d'avis et met plus de ciel...
 avant de remettre quelques immeubles à cette étape, la seule faite sur ordi, des gris
 Des gris que la coloriste Elizabeth Breitweiser utilise comme base à sa colo toujours reconnaissable. Ce n'est pas la coloriste que je préfère mais on boulot est intéressant

La semaine prochaine sera une semaine Mike Z.

mercredi 8 juillet 2020

Ancien Annual Art Adams

 Il y a déjà plusieurs décennies, et après s'être fait connaitre via la maxi série Longshot, Art Adams a vite montré que si les editors voulaient qu'il dessine dans son style il fallait le laisser bosser sur des projets à part, des one shot mais pas des mensuels
Il était donc "Monsieur Annual" le plus souvent avec Mister good soap Chis Claremont
et c'était la classe
En voici un
Il est amusant de voir que le gars supposé être lent, c'est le dessinateur, mais ce sont les encreurs qui ont eut du mal et s'y sont mis à plusieurs (cela dit, c'était aussi peut être dû à des retards dudit dessinateur)
 Même si à l'époque Dan Green était bon, je ne le voyais pas forcément bien adapté à la méticulosité d'Adams
Mais en fait c'était très bien (pas sur que la 3ème page soit de lui toutefois)


 Toute une séquence se déroule sous terre
Alors ok ça justifie des teintes moins vives et de couleurs moins nombreuses, mais quand même, ça doit faire bizarre de mettre autant de détails dans le dessin et de n'avoir au final quasi qu'un aplat de couleur (comparez donc avec le scan de l'original)


 Là c'est mieux

 J'ai une TRES nette préférence pour ce X-Men spécial là
Grand souvenir, mais c'est un autre sujet. Peut être une autre fois
Là je ne mets que la splendide première page (avec un encrage adapté de Wiacek)

 La vf
Les plus vieux/attentifs/fidèles savent que Ciro Tota ne signait pas ses couv, essentiellement quand l'éditeur imposait trop de choses, et surtout de "copier" la couv d'origine
Ici c'est une évidence! Et quelle idée étrange, pour ne pas dire pire, quand on a le talent d'un Tota sous la main, que de lui faire copier un autre dessinateur!
Je termine avec ce tout récent livre Marvel vo
Marvel en a fait tout un tas, sur pas mal d'auteurs
Ce n'est pas cher, 20 usd, mais ca ne vaut pas plus
Ca permet d'avoir beaucoup d'images, sur les X-Men
Quelques repro d'originaux, mais pas assez à mon goût, mais surtout des commentaires de l'intéressé
Infiniment moins intéressant que le Modern Masters qui lui fut consacré, il est surtout terriblement mal maquetté, mais tout de même un plaisir de voir des jolies illues, pour pas cher

lundi 6 juillet 2020

La colo selon José V.

 Pour ceux qui sont inscrits sur le reseau FB je vous invite à aller passer du temps "chez" le coloriste José Villarrubia
Il commente des colorisations et, surtout, donne son avis, tranché, sur les remasterisations et autres retouches
C'est extra
Il démonte la quasi totalité des recolorisations de comics, anciennes ou modernes
Je suis quasi toujours de son avis, et j'avais effleuré le sujet en parlant de l'hérésie de mettre sur papier glacé des vieux comics pensés pour le papier d'époque
Voici quelques exemples
En entrée ci dessus vous avez l'une des pages les plus connues de Conan qui, sans être recolorisée vraiment, souffre des nouveaux contrastes criards
Ci dessous on est dans le subtil ,qui agace Villarrubia mais qui me choque moins
 Tandis que sur ce même Adams quelle horreur que ces nouvelles colo dont raffole pourtant le maitre
 ici c'est très intéressant car il s'agit d'une nouvelle mise en couleur juste quelques années après la première parution, Les deux se tiennent mais je partage l'avis de Villarrubia quant à l'originalité de la 1ère, avec sa subtilité liée aux effet de blanc, et la platitude de la seconde
 Kirby n'a pas du s'en offusquer, tandis que le pauvre doit se retourner dans sa tombe en voyant ce que l'on fait aujourd'hui de ses pleines pages intérieures ignoblement transformées en couv retouchées maquillées à la truelle informatique
Son ex assistant M Evanier dit qu'il aurait probablement adoré jouer avec les nouvelles technologies (on sait qu'il aimait les collages/montages par exemple) mais qu'il l'aurait fait avec talent et goût

 Là on quitte la simple recolo. Celle ci est une belle couv de Murphy/Anderson dont on peut se demander l'intérêt d'embaucher Brian Bolland pour la refaire quasi à l'identique mais en moisn bien
 Enfin, je crois que là c'est une colo de Villarrubia, que je trouve très belle
Elle renvoie à Superman For All Seasons qui avait, sur les dessins de Tim Sale, un beau travail de B Hansen
Et pour boucler avec la première image, rien ne vaut le noir et blanc


vendredi 3 juillet 2020

Subscriptions

 J'ai pu, à l'occasion, montrer des vieilles pubs, ou annonces, que l'on trouvait dans les comics à l'époque où l'editeur s'adressait à des gamins/ados, et ne mettait pas des pub pour bagnoles 
En voici d'autres, qui m'on tapé dans l'oeil, pour inciter à s'abonner
Au dessus c'est Michael Golden, encré par Terry Austin, qui s'en charge, excusez du peu
Deux autres par...John Byrne!

 Stan Lee lui même demande aux gamins de s'abonner
On dirait du Severin au dessin, sans certitude

 Ci dessus, et ci dessous, j'aime bien l'idée de rappeler aux souscripteurs que leurs comics seront envoyés à plat, et non pas roulés
Ici aussi Hulk pourrait être de Severin (pas le visage en haut, et encore moins les perso qui sont copiés/colés)
 Enfin, l'excuse initiale de cette entrée, chez le concurrent : une page entière faite, exprès, par ce génie de Joe Kubert!
Et on devine que le rapide crayon bleu jeté sur la page fut la seule chose de posée avant qu'il ne se lance directement avec ses armes (pinceau et plume)

mercredi 1 juillet 2020

Vivement les Monstres!

 Il y a deux ans, ici, je vous rappelais la génèse d'un projet sur Hulk, avorté, de Barry W Smith

Fantagraphics (probablement l'un des meilleurs éditeurs US) va sortir cette somme de 360 pages (pour un prix raisonnable) en janvier prochain!!!!
Grande nouvelle!
Je n'ai jamais été ultra client du "studio" et assimilé, c'est à dire ces grands auteurs Smith/kaluta/Wrightson/Jones...
Je sais qu'ils sont extraordinaires, j'aime l'un ou l'autre de l'autre boulot de chacun, mais jamais tout.
BWS est un peu à part, grace à son travail chez Marvel qui l'a exposé plus jeune à mes yeux de fan
Et rien que pour Weapon X...

Bref, des strips sont présentés sur son site depuis des années

 Voici deux pages de ce qui sera un énorme livre, incontournable
Métaphysique, action, drame famillial, aspect historique, "Hulk", Big Man...
J'ai hâte



lundi 29 juin 2020

Action Comics Miki vs Janson

 Nous avons eu des échanges, en commentaires assez récents, sur les mérites du trait de Romita jr sur son actuel  run Action Comics, et l'encrage. Il est de Klaus Janson, avec un coup de main sur un numéro entier par Danny Miki
Vous savez vers qui va ma préférence, mais comme il en a été question je confirme que le travail de Miki sur ce 1022 me parait mieux que tout ce qu'il a fait avant sur ce dessinateur avec qui il est, je le confirme, "non compatible" sur le principe.
Il y a une question de goût, mais pas que
Le crayonné de JRjr est comparable à l'approche de John Buscema, qui permettait à des encreurs de garder l'énergie ou au contraire de figer les dessins dans des enluminures 

Je peux montrer, enfin, des exemples sur un titre unique, une période proche (tous les numéros sont parus sur 6 mois de temps) et des séquences assez similaires.
J'en profite pour dire que la double page d'intro de cette entrée, encrée par Miki, me plait bien. Ceci atténuera un peu mes commentaires à venir : )

Une case avec un premier plan sombre et des perso posés dessus. La minutie de Miki ne permet pas de distinguer les plans clairement
 Janson décide de ne pas traiter les pieds de la même façon ce qui, au contraire, distingue les plans
 Une scène de nuit, d'ambiance, atténuée à mon sens par le travail de Miki qui traite tout très/trop finement
 Janson est plus brut mais diablement plus efficace
 Superman , le premier plan, l'immeuble, les persos derrière...tout bénéficie de la même minutie d'encrage, de la même finesse qui nivelle l'ensemble
 Janson va plus vite, mais son traitement distingue les plans et les textures

Exemple flagrant sur des visages quasi identiques
Il me parait évident que Miki a passé bien plus de temps que Janson, mais pour moi ça ne fonctionne qu'avec Janson. Il y a la sensibilité au style bien sur, mais pas seulement, ne serait ce que pour le jeu d'épaisseur de trait de Miki sur le menton, pas cohérent selon moi  (épais sous la lèvre puis trop fin sur le menton puis épais en dessous)

 Ces choix artistiques de trait et d'épaisseur peuvent sembler des broutilles certes, mais il révèlent une approche plus globale du travail de l'encreur
Et puisque j'ai apprécié la double page d'intro par Miki, je reste fidèle à ma réputation en indiquant que je lui préfère quand même nettement cette double là, encrée par Janson 

C'est ça aussi (et surtout) le plaisir de l'encrage, les différences importantes apportées sur un crayonné pourtant proche