Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 4 mars 2015

Marcos Martin Année Un

 Après avoir abattu des planches horribles de débutants (une entrée à prévoir un de ces jours) et bien avant d'être, malheureusement sur peu d'épisodes, l'un des meilleurs dessinateurs de Spider-Man des 20 dernières années (ou plus) Marcos Martin a œuvré sur une maxi série en 9 numéros, il y a plus de 10 ans mais très récemment traduite par Urban, et c'est l'occasion de lire tout ceci d'une traite.
Dixon et Beatty surfent sur un "putassier "titre "Year One" alors que bien sur le chef d'œuvre de Miller et Mazzucchelli n'est pas dans la même catégorie, mais DC veut capitaliser. Au moins ont ils l'intelligence de choisir un dessinateur qui est dans la même veine, et se veut de cette école de Toth/ Mazzucchelli du less is more. Bonne pioche
L'histoire est old school, fraiche et sympathique. Comment la fille de Gordon va t elle devenir Batgirl? On peut s'en foutre un peu mais le duo de scénaristes est assez malin, et la sauce prend pas mal. les clins d'oeils à ce que va devenir la pov' Barbara sont là pour le plus vieux lecteur, un peu trop appuyés d'ailleurs
 Pour tenir le rythme Martin est encré par son ami Alvaro Lopez. Je pense qu'il n'a en fait pas gagné de temps car en s'encrant lui même il passe du rough à l'encre alors que là il a poussé loin ses crayonnés (cf les bonus du bouquin) mais l'essentiel est que son trait soit respecté (et avoir un encreur, pour un jeune dessinateur, rassure les éditeurs)
Encore un ami à la couleur, Javier Rodriguez (qui fera des merveilles des années plus tard sur Daredevil) Il a une palette vive, dans le ton du teen comics (Batguy n'est que l'ombre tutélaire, peu présente), pas excessivement texturée, et plutôt bien choisie

 Robin...Batgirl...Bisou?
 ou amour vache?
 joli couv qui tient aussi bien en couleur qu'en n et b

 Original de la couv du tpb, qui laisse toute la place à Rodriguez
 Le dessin de Martin est fluide, clair, percutant


 oui, on sait que le Joker va revenir plus tard, pour mutiler la pauvre Batgirl
 Chouette compo de splash page, ultra simple et qui encadre Batgirl en second plan
 Le noir revient quand le chevalier du même nom est sur la page
 Pour les fans,; et les convaincus, ruez vous sur cet autre Year One (décidément!) , un peu plus vieux. Mêmes scénaristes, même principe, mais cette fois Marcos Martin vient juste donner un coup de main à un autre surdoué, Javier Pulido 
 et enfin n'oubliez pas que le chef d'oeuvre mainstream de MM c'est Spider-Man (son boulot est dispo en 2 tpb, avec des images sur ce blog, ici)...
 et que sa série en ligne, avec Vaughan, se termine incessamment sous peu,

lundi 2 mars 2015

Kronos

 Les jeunes éditions Original Watts ont du goût. Déjà, elles sont Lyonnaises, et en plus elles rééditent des livres de Jean-Yves Mitton.
Pilier de Lug avec Ciro Tota, JY Mitton n'a pas la reconnaissance qu'il mérite. OW rend disponible par souscription, dès cette semaine, l'œuvre que personnellement je préfère dans la bibliographie  Mittonienne de Lug. Kronos le naufragé de l'espace temps.
6 épisodes parus dans Titans fin 1988/ début 89.
Une merveille graphique et un scénar prenant qui se passe par moments dans ma ville adorée, Lyon/ Lugdunum
Format A 4 souple, 144 pages (l'intégrale donc, plus des bonus)
-Version régulière : 29€
-Version tirage de tête (signé, coffret, posters et ex libris): 59€
Voici la page un, sous la forme d'une sérigraphie également dispo sur leur site
 Je suis un fan absolu des Artist Edition US de IDW et du concept de livres montrant, en niveau de gris, ce qui se rapproche le plus d'une planche originale. Voilà comment j'aimerais donc voir du Mitton, juste pour vous donner un aperçu du talent du Monsieur

 Mais les lecteurs ne suivent, parait il, pas trop ce genre de "délire" donc les éditeurs, même petits et passionnés, retravaillent les planches, les "nettoient", pour être plus dans un noir et blanc classique. Ajoutons à cela le souhait de l'auteur de voir son personnage garder sa couleur de peau, bleue (ayant une influence sur le scénario) et voici le genre de pages que vous aurez dans le livre.
Moi je prends
J'allais oublier, OW, c'est

vendredi 27 février 2015

Beau pinceau sec de Sean Philipps

 Oui au dessus là, sur Iron Man... il est pas beau ce pinceau sec pour donner une texture fatiguée à tête de fer?!
Bon ok, allons plus loin : Plus discret, moins mode que l'autre Sean (Murphy) Phillips n'en est pas moins intéressant. Il est associé pour beaucoup à Brubaker, tant le duo fonctionne dans le polar, mais il sait faire d'autres choses. Comme pas mal de dessinateurs (tous? non) il se sert énormément de photos. Mais n'est pas Greg Land qui veut et chez lui ca ne donne pas un roman photos. Il intègre, mais il intègre surtout à l'encrage.
Exemple avec une partie de planche d'un album Delcourt (7 psychopathes). Il a dessiné en bleu son rough, et intègre sur ordi les photos : ici le gars (son fils je crois, ou lui même) et le décor/photo

 le perso devient à l'encrage du pur Sean Phillips, et le décor de la case deux, d'après photos, ne jure pas avec celui de la case 1,
 Il sait dessiner sans photos, car Iron Man n'est pas un modèle facile à trouver dans la rue
Rough
 Encrage fin en "deadline"
 et c'est l'encrage plus épais, avec le retour de cet effet pinceau sec, qui donne sa personnalité au dessin final
 Autre exemple sur son excellente (ancienne) série Hellblazer
Des photos copiées/collées sur le rough
 et on harmonise le tout à l'encrage. Bien que son style ne rende pas le travail de Phillips des plus dynamiques (et bien des auteurs sont meilleurs pour représenter le mouvement) il a trouvé sa voix/voie

 Focus sur une case avec ce guère appétissant passage à la ligne claire sur bleu, puis la mise en valeur finale à l'encrage

 Hommage à John Romita

 Il a un bon sens de la compo et du design des couv
Rough et version finale

 J'aime beaucoup celle là, tant son beau n et b que sa couleur bien pensée


mercredi 25 février 2015

Rahan au Zoo


Le dernier numéro du mag BD gratuit Zoo est dispo en ligne (sa version papier ne saurait tarder)
Je suis ravi que le redac'chef adjoint (loué soit il) m'ait proposé d'écrire l'article en lien avec la couv
Ladite couv est un ancien dessin?! Qu'importe, l'essentiel est d'exposer le personnage
L'occasion est la sortie de ce volume
Lisez l'article, ici, pour en savoir plus
 Je ne cacherais pas que ce livre fut pour moi un prétexte....prétexte pour parler de "mon" Rahan. 
J'ai demandé s'il était possible, puisque j'en parle dans l'article, de montrer une page des anciens dessins d'André Chéret, en noir et blanc. Une case fut choisie. C'est déjà ça
Je vous mets là les 2 pages que j'avais proposé

Cerise sur le gâteau que d'échanger avec JF Lécureux et de parler avec Monsieur Chéret
Vive Rahan



lundi 23 février 2015

Waking Sean Murphy

 Je n'avais qu'une moitié cette maxi série en 10 parties en tpb mais grâce à un dessinateur (d'un homme lumière) je viens de lire le HC.
Le scénar est un habile mélange Abyss/ Alien/Mad Max
Le souci en attaquant fort, sur une épopée à spectre large, est qu'on est souvent déçu par la fin. Le soufflé peut retomber. Ce fut un peu le cas pour moi.
Du manque d'originalité (Jean Reno en personnage, heureusement peu de temps!? Argh, quel intérêt?) et une fin en demi teinte. Bilan mitigé pour l'histoire
Le dessin par contre m'épate toujours autant (cliquez sur sean murphy dans les tags de ce blog pour plus de belles choses)
A mes yeux cet homme mélange au dessin les influences de James Hewlett (le côté punk), Tim Sale (pour un aspect artsy) et surtout Zaffino tant au dessin qu'à l'encrage. Et à l'encrage pur, c'est une brute qui associe du Panosian (nouveau) avec du Klaus Janson et une pointe de Sienkewicz, le tout survitaminé à sa sauce perso. J'aime beaucoup cela va sans dire
La couleur de Matt Hollingsworth est très bonne (c'est l'un des grands noms du genre) mais un beau livre en n et b serait top
 
 
 
 
 Quelques dessins de commande vus sur le net
Avec le chevalier noir il est très clairement dans sa zone de confort
 Idem avec l'Iguane, superbement rendu ici
 Joli dessin rapide sur Tom Waits
 et là bravo pour l'originalité du commanditaire. Extra notre bonnet rouge
 Rapide dessin hommage au meilleur strip de l'univers
 Il ne bosse plus pour DC/ Marvel mainstream, alors surprise quand on lui commande une couv du Batman de dessin animé.
 Que se passe t il avec tous les excellents dessinateurs comme Fegredo, Romita jr, Gibbons, Parlov, Quitely...? Et bien Mark Millar leur tombe dessus, leur fait comprendre qu'avec lui ils vont se faire (et il a raison) des c... en or, et hop, embarqués pour un scénar au mieux un peu original/hype prêt à porter pour Hollywood
Rebelotte : voici le nouveau boulot de Murphy qui arrive sous peu
Et j'ai oublié de préciser qu Urban, continuant son très bon boulot, a proposé il y a peu une vf de The Wake, supérieure encore aux compil US