Rechercher dans ce blog

mercredi 7 mars 2018

Jr vu par...

P
 Petite frustration concernant mon bouquin de crayonnés sur Romita jr : le principal intéressé ne l'a pas encore vu!!! Il a quitté sa maison de NYC en novembre, pour passer l'hiver sur la côte ouest, et ne rentre que fin mars. C'est là qu'il découvrira la bête qui l'attend depuis fin décembre
Bon les retours sont tous positifs donc je suis content, mais quand même, j'attends le sien
Parmi les nombreux retours il y en a qui m'ont marqué, par leur gentillesse, et certains (3 ou 4) m'ont ravis car évoquaient une absence d'intérêt pour une grande partie de la carrière de Jr, et une découverte du talent du dessinateur en lisant le livre!
Des auteurs, de différentes nationalités, m'ont aussi commandé un exemplaire, se disant fans et curieux de voir les crayonnés
Parmi les Franco Belge je me permets de copier/coller ici quelques lignes de Pierre Alary car il a mis des mots sur des choses que je ne nommais pas ainsi :
"...ce mec est quand même un grand de grand .outre la force de son trait, il met toujours super bien en place les twists de ses corps , les directions et les perspectives de ses anatomies …c’est un très grand dessinateur . il ne triche pas beaucoup , malgré le temps imparti pour faire ses pages..."
J'aime bien cette analyse
Je mets aussi là l'une des pages que m'a envoyé Scott Hanna. Il a encré JRjr plus de 10 ans, et fait partie de ses encreurs corrects. Respect sans dénaturation
Avant d'accepter d'encrer Jr pour la première fois il a demandé à se tester sur une couv
la voici
Malheureusement il n'a pas retrouvé l'encrage mais le crayonné est impressionnant. Pas facile comme baptême du feu, avec tant de zones de gris

 Il s'est est plutôt bien sorti mais il doit être frustrant de voir la version imprimée recadrée est juste barbouillée d'une seule couleur, avec des traits enlevés en "color hold"

Un p'tit bout du DD que j'adore en conclusion

2 commentaires:

Lionel Garcia a dit…

Un regret concernant Scott Hanna, que celui-ci ne soit pas un "embellisseur". L'un des intérêts de ton bouquin, à mes yeux, c'est qu'il prouve que Romita Jr n'a rien perdu de son talent. L'incompréhension qu'il suscite, c'est de voir Romita Jr ne pas être plus sélectif sur le choix de ses travaux.Partant du principe qu'avec le succès de son tandem avec Millar, il peut surement avoir le luxe de choisir. Dans tous les cas, encore bravo et merci pour celui-ci.

Philippe Cordier a dit…

ca depend de quels choix nous parlons
Globalement j'ai l'impression que d'un point de vue créatif, ou financier, ou stratégique...il y a toujours une logique
Silencer lance un nouveau perso, KA est une franchise lucrative, Batman était le perso emblématique de DC, Superman le fera bosser avec Miller...
Moi c'est sur le "choix" de ses encreurs que je suis interloqué parfois