Rechercher dans ce blog

mardi 26 août 2008

Modern Masters

Les Modern Masters sont une série de livres (reliés/souples) publiés tous les deux mois par l'éditeur US Twomorrows publishing
Chaque colume est constitué d'une très grande interview richement illustrée de documents en noir et blanc souvents rares ou parfois même inédits
Le numéro 18 est consacré à John Romita Jr
Interview pas forcément très enrichissante (surtout pour qui connait un peu l'artiste) car JRjr rechigne parfoir à parler de lui, et encore plus à dire du mal de gens dont visiblement l'intervieweur aimerait entendre dire un peu de mal
Reste que l'humilité et le talent forcent le respect
La plus value est surtout dans les planches et dessins reproduits. Je manque d'objectivité étant donné que j'ai fourni quelque chose comme 50% des docs, mais vous y trouverez du rare (des planches en noir et blanc, des crayonnés, des commissions... du très rare (la couv de Comic Box en noir et blanc, malheureusement non créditée...) et même un peu d'inédit

Amazon est l'un des fournisseurs possibles :
http://www.amazon.fr/John-Romita-Jr-Eric-Nolen-Weathington/dp/1893905950/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=english-books&qid=1219762354&sr=1-1

La couv est un dessin de festival pour un fan, crayonné par Romita jr, que Bob McLeod a encré Et l'editeur a ajouté une photo retravaillée.


le résultat m'emballe très moyennement. Il y avait mieux à faire probablement. Et personnellement je trouvais l'association Romita Jr/ Mcleod plus heureuse sur le dessin (commission privée) suivant, utilisé il y a quelques temps pour une inte
rview donnée par JRjr (sur un aspect plus technique de son travail) pour la couv du mag réalisé par Mcleod Rough Stuff (pour lequel j'avais envoyé aussi quelques documents)

2 commentaires:

Thomas a dit…

Il me semblait bien avoir vu ton nom dans les remerciements.

C'est vrai que Romita ne s'étale pas sur les réponses. Un peu dommage, on a l'impression qu'il a subit toute sa carrière les ordres des éditeirs et que ce n'est jamais l'envie qui l'a placé sur telle ou telle série.

Philippe Cordier a dit…

c'est vrai que c'est assez frustrant alors que, dans les faits, il fut ravi de bosser sur des séries, et moins sur d'autres Mais il ne le dit pas (ou peu)
Par exemple il aime le perso de DD, il adore Spidey et les x men restent attachés à de mauvaises experiences (scenaristiques pour le 1er run, editoriales pour le nde) Mais bon, il est comme ça