Rechercher dans ce blog

lundi 27 mars 2017

Wrightson

 Le Maitre du Macabre a tiré sa révérence ce mois ci
Un très grand dont je ne connais pas bien l’œuvre, loin s'en faut
Je l'ai très (trop) vite classé comme illustrateur sans égal (ou presque) plus que comme dessinateur
Ado déjà,  je regardais donc ses dessins, admiratif d'une technique hallucinante, mais en restant un peu à côté
Son Frankenstein illustré me faisait régulièrement de l’œil, mais je ne l'ai jamais acheté
 J'ai lu pas mal de Bernie Wrightson sur sa période post horreur, donc la moins intéressante graphiquement, même si au dessus de bien des productions contemporaines (Batman, La Chose et Hulk, Captain Sternn...)
De sa période précédente je retiens deux choses avant tout : ce magazine qui me fascinait (dire que je n'en ai gardé aucun!!)...
 et ce dessin. Je ne saurais dire pourquoi il m' a marqué, car graphiquement il a fait mieux, mais j'ai le souvenir précis de l'avoir recopié
 Je voulais rendre un petit hommage à ce géant du pinceau (et de la plume) avec ce dessin, trouvé sur CAF, que l'acheteur a confié à différents artistes pour encrage (sur bleus)
 C'est un dessin assez sommaire (au sens Wrightsonien du terme) qui laisse une marge d'interprétation  à l'encreur. Les vraies indications de modelé/texture sont surtout sur le bras du monstre
Joe Rubinstein est très classique, propre, un peu raide, mais je le trouve intéressant et fidèle à l'esprit du crayonné
 Je ne connais pas Gavin Smith mais je ne suis pas trop emballé. Il a un trait plus spontané que Rubinstein mais je trouve les jambes du monstre ratées
 L'approche de Geof Isherwood ne me choque pas, elle est dans l'esprit des encreurs Philippins d'antan,avec quand même plus de respect pour le dessin d'origine
 Stuart Sayger se lâche, cherche une approche "free style", mais prend des libertés que je trouve étranges (le visage du gars) voire "limites" (la main tenant la hache, mise en ombre). Sauf à ce que ce lui soit expressément demandé par le commanditaire (et encore) je trouve que changer autant de choses est assez prétentieux
 On en revient encore et toujours à lui, avec l’approche qui a ma préférence, de TRES loin : 
Bill Sienkiewicz met sa patte, montre un évident respect pour le dessin d'origine, et joue avec un rendu à la Toppi
 Un Sienkiewicz qui a malheureusement trop souvent l'occasion de dessiner des collègues à lui, disparus
 Pour conclure, un dessin non publié, inachevé, comme l’œuvre.
Laurent (lefeuvre) a écrit un très bel hommage (sur FB) sur son idole. Je me suis également surpris à me demander ce que devait ressentir le dessinateur qui a toujours cherché à se rapprocher de son Maitre, sans jamais l’égaler bien sur, Kelley Jones. Et bien son hommage est en forme d'avis, intéressant, ici

6 commentaires:

Lionel Garcia a dit…

Grand amateur de Sergio Toppi, ma préférence va à Bill S. Je n'ai toujours pas lu sa collaboration avec Niles Steve sur la suite de son Frankenstein. Des avis sur le sujet? J'ai vu sur internet des planches de Kelley Jones sur Shamp Thing lors de Convergeance. Un régal. Par contre, je regrette que personne, à ma connaissance, ne puisse reprendre son approche graphique héritée de Gustave Doré. Dans un entretien à Comic Box, Bernie Wrightson parlait avec une humilité qui contrastait avec sa renommée.

Lionel Garcia a dit…

Swamp Thing.

Philippe Cordier a dit…

Sur que si Jones a su reprendre l'aspect pinceau de Wrightson, je n'ai vu personne s'attaquer au sommet que représentaient ses illues à la Doré en effet

Lionel Garcia a dit…

Après réflexion, je vois Schuiten (Les cités obscures) pour le franco-belge et Andreas avec sa magnifique trilogie Cromwell Stone. J'ai un lointain souvenir d'un certain Gary Gianni qui avait fait un Batman Black and White.

Lionel Garcia a dit…

Surtout Andreas qui a vraiment été influencé par Wrightson à ses débuts.

Philippe Cordier a dit…

oui je pensais aussi à Gianni mais il va vraiment moins loin
Andreas oui c'est vrai que ces effets de trames sont proches,
Schuiten peut être mais j'aime si peu que j'ai du mal à l'associer à Wrightson