Rechercher dans ce blog

lundi 23 août 2010

Punition de Zeck


J’adore Mike Zeck. D’autant plus qu’il n’est plus présent dans nos comics depuis bien des années. Je voulais juste faire un mini focus sur le perso qui l’a fait connaitre au plus grand nombre (et qu’il a fait connaitre). Le Punisher . Perso bourrin par excellence, mais qui parlait à l’ado que j’étais alors et qui découvrait ce que je considérerais comme de l’ultra réalisme (Greg Land n’était pas né) avec la mini Circle of blood. J’ai vu plus tard qu’en fait Zeck avait juste le grand talent de savoir mettre assez de détails pour paraitre réaliste, tout en gardant un aspect cartoon qui faisait encore dessin/ BD, et non photo

Une couv iconique de la mini

Un hommage « bof bof » par Layton


Hommage plus réussi de McKone


Zeck lui-même détourne sa propre couv avec plus de talent

La couv du GN était assez proche également


Cette illu est tirée d’un portfolio qui était en partie repris en pub dans les USA Magazine et dont je ne me lassais pas
Autre illu de portfolio
Et voilà l'une des couv de USA Mag qui utilisait le portfolio. Je me souviens avoir harcelé des marchands de journaux pour tenter, en vain, de récuperer une de ces couv affichées en extérieur du kiosque

Même ses sketchs rapides sont impressionnants



Il a fait ce genre de « dédicace » de malade dans son art book perso.


Et un exemple de crayonné



On sort, pour finir, du Punisher, car je trouve ces illu impressionnantes :
Un Batman qui, à l’époque du film de Burton, m’avait sidéré

Et celle ci, qui a un décor de fou, mais contrebalancé par un perso cartoon qui rend l’ensemble lisible

Idem pour ce perso dont je me moque mais au décor hallucinant, 100% fait main

6 commentaires:

Manu Mane a dit…

Batman au décor de fou rendu lisible par un personnage cartoon, mais également par un très beau travail sur l'éclairage des avenues et de la partie basse des buildings.

Ici le mot cartoon est à prendre dans son sens de "dessin artistique" et non de "dessin animé", je dirais un semi-réalisme à base de structure réaliste et très détaillée comme tu l'a dit, mais dont certains éléments sont exagérés pour donner plus de puissance ou d'émotion. Un Punisher aux muscles normalement dessinés dans le strict respect des proportions humaines serait certainement moins intéressant. Hu hu hu.... :)

lefeuvre a dit…

Je suis aussi un fan de Zeck, dont la parenté avec Wrigthson dans la gestion du noir et blanc m'a toujours semblé extrêmement proche. Je me rappelle avoir été autant bluffé par la qualité de la trilogie PUNISHER "Cercle de sang" parue chez Comics USA en même temps que l'histoire de Batman par Wrightson/Starlin "Enfer Blanc"il y a plus de 20 ans. Argh.
J'ai aussi malheureusement été énormément déçu par la qualité des planches qui dégringolait de page en page, jusqu'au final désastreux. Changement d'encreur ? de dessinateur ? Brouille de l'équipe ? Pas spécifié dans la version française.
Je me figure ZECK comme un très grand qui, à l'instar du Wrightson déjà cité plus haut, et qui fera un punisher minable, donne tout dans un grand feu, pour s'essouffler et retomber épuisé par l'effort.

Restent de fantastiques images, son autre one-shot du Punisher "Le Grand Nulle Part", ou cette histoire à l'ambiance dingue de Spider-Man au costume noir "La Mort du Chasseur".

Philippe Cordier a dit…

d'accord avec 100% de tes écrits Laurent. La similitude avec Wrightson ne me sautait pas aux yeux mais en y reflechissant pourquoi pas. Surtout que Bernie ne doit pas être loin d'adorer l'influence majeure de Zeck en terme d'encrage : Wally Wood
Et pour donner la raison de la chute de qualité dans Cercle de Sang (gamin ca m'avait choqué) le behind the scene est : Marvel a garanti à Zeck une avance confortable en terme de délai pour qu'il bosse sa mini série tranquillement. Il a eu du temps pour le 1 puis Marvel a changé d'avis et sollicité les autre très vite. Tellement vite qu'il a baissé les bras et qu'un autre dessinateur a fini, en catastrophe le dernier épisode (quand on voit les pages du début c'est un autre monde)

artemus dada a dit…

Bon sang le dessin d'Aquaman est impressionnant, et superbe.

Anonyme a dit…

Découvet récemment monsieur Zeck grâce à la publication du Punisher en Best of Marvel et j'ai adoré. J'ai ensuite lui son Spider Man et The Damned et j'adore. Même son Hulk est rudement sympa.
Bref c'est un artiste que l'on voit trop peu et c'est bien dommage pour nous.

Laurent

toubab a dit…

merci pour cet article.
j'ai découvert Mike Zeck avec Secret wars et j'ai ressenti la même chose qu'avec Neal Adams dans les x-men fin des années 60.
ces hommes font partis de ceux qui avaient compris quelle direction le monde du comics, d'un point de vue graphique, allait prendre.
j’étais impressionné par la virtuosité du trait, le dynamisme de chaque page, le cadrage...
ils sortaient clairement du lot, en comparaison à Don Heck, Jay Gavin... qui étaient très bon mais appartiennent clairement à leur époque.