Rechercher dans ce blog

mercredi 23 novembre 2011

Scarce Palmer 3...Big John

Voici deux pages dont, à chaque fois, une seule case (en plus gros) fut montrée dans Scarce. Allez voir le mag pour une meilleure resolution de ces cases. Le reste ne fut pas utilisé
Tom Palmer a adoré bosser, longtemps, avec John Buscema.
Buscema met ici tout ce qu'il faut savoir pour un découpage : anatomie, placement, masses...Palmer suit les indications mais a évidemment beaucoup de boulot de "finitions". Un encreur qui ne sait pas dessiner ne peut pas accepter ce genre de découpages sans devenir fou :-)
Les FF



Plus, inédit, demain

8 commentaires:

lefeuvre a dit…

" Un encreur qui ne sait pas dessiner ne peut pas accepter ce genre de découpages sans devenir fou "

Mais tout encreur devrait savoir dessiner, Phil !
Et je pense aussi qu'un bon coloriste doit avoir de solides notions de dessin : de nombreux cas d'ombre projetées en couleur, notamment sur des visages, montrent que beaucoup de coloristes ne comprennent pas le volume ou la profondeur.
Alors pour un encreur... c'est encore plus flagrant !
Toi qui aimes Palmer, Dan Green, Williamson, Janson : Ils ont tous en commun de savoir tenir un crayon avant d'être des encreurs de génie !

Philippe Cordier a dit…

ah mais oui mais non :-) Tous les encreurs que j'aime (et pas que moi visiblement) savent dessiner et tous les encreurs "à l'ancienne" aussi. Pas les encreurs modernes. Ce n'est malheureusment pas du tout nécessaire quand tu as des crayonnés si poussés qu'il suffit réellement de juste suivre le trait, sans même avoir à jouer sur les épaisseur quand certains dessinateurs les indiquent au crayon. c'est dommage car dès que la deadline fait que le crayonné se lache un peu, l'encreur est perdu. Quant aux coloristes je suis d'accord à 200%. Ca date des effets toshop des 90' qui ouvrir la voie à tous les excès par des gars forts en techniques mais sans notions artistiques. Mon premier souvenir date d'un Cyberforce de Silvestri sur lequel le coloriste avait fait sauter les traits noirs du dessin (tous) pour un verre qui au final ressemblait à une photo à s'y méprendre, sans suivre cela sur le reste du dessin (avec cerné)Résultat ridicule

lefeuvre a dit…

Alors on dit la même chose : les encreurs d'aujourd'hui ont un rôle de "cleaners". Ca ne veut pas forcément dire non plus qu'ils ne savent pas faire autre chose pour autant que repasser sur les traits de crayon (avant de "cleaner" Brian Hitch, Paul Neary dessinait, et faisait un vrai travail d'encreur avec Alan Davis).
Tiens, un autre exemple d'encreur génial, au trait de dessinateur tout aussi personnel et identifiable : Kevin Nowlan !
C'est donc JR jr qui est dans le vrai, en insistant peu au dessin, et en faisant confiance à de vrais routiers comme Janson ou Palmer, qui comprennent ses intentions sans qu'il aie besoin d'en faire des caisses.

Philippe Cordier a dit…

On dit TOUJOURS la même chose :-)
Attention au coup de vieux : Neary n'est pas un encreur moderne, c'est un vieux de la vieille Et encrer Davis, par exemple, nécessite des grosses qualités car si le trait est précis, il n'est pas hyper net non plus
JRjr a aussi TOUJOURS raison :-)
Celui qui est étonnant est le cynique J Buscema qui, un temps, disait qu'il passait plus de temps sur les dessins (dans des limites raisonnables) s'il savait que l'encreur était bon; Et si l'encreur ne lui plaisait pas il ne se cassait pas car "de toutes façons se sera moche" Désabusé quand même
Et Nowlan je pense que j'an reparlerai car il est excellent mais ne s'accorde pas du tout avec certains dessinateurs je trouve

laurent Sieurac a dit…

Haaaa Buscema!

Je comprends tout a fait sa demarche de travailler plus un dessin lorsque tu sais que derrière l'encreur va pouvoir lui apporté quelque chose de plus plutôt que le saloper. Tout pareil concernant les coloriste d'ailleurs. C'est vraiment dommage que pour la plupart leur seule compétence est de croire savoir utiliser Photoshop.

Là aussi c'est aussi cynique que big John, mais en même temps ho combien vrai.

Bon pour recentrer sur Palmer, c'est autant un encreur moderne dans le sens ou il peut complètement disparaitre derrière le travail du dessinateur comme son travail actuel sur X-men Legacy (259 par exp!) http://buzzcomics.net/showthread.php?t=42697
ou être un embellisher voire plus sur son travail pendant des années sur Avengers ou par exp sur JRJr!

Philippe Cordier a dit…

clair que Palmer est très étonnant : aussi bon, aussi efficace, et peut être encore plus talentueux techniquement, de nos jours qu'à l'époque de sa jeunesse avec Neal Adams
De toutes façons je maintiens : des géants de l'encrage il en reste peu et seuls 2 dépassent encore et tojours : Janson et Palmer

laurent Sieurac a dit…

Je rajouterai dans ta liste car toujours en service même si malheureusement il a des soucis pour trouver du taf, Dan Green pis Bill Reinhold aussi qui est capable de respecter scrupuleusement un crayonné tout comme lui rajouté tout plein de chose et notamment du lavis ;)

Là aussi deux encreurs qui sont aussi dessinateurs!

Philippe Cordier a dit…

ah mais oui Honte sur moi J'ai oublié Green en effet à cause de son injuste manque d'actu
Et Reinhold est d'une generation + jeune mais de la même trempe


Mais Tom et Klaus restent mes favoris :-)