Rechercher dans ce blog

Chargement...

jeudi 30 juin 2011

Western Spidey

Stephane Duval (cf Gitans des mers sur scénar de l 'excellent Philippe Bonifay) me fait le plaisir de réaliser un Spidey très atypique, original et bien classe, pour mon Spider-Mag
Mini bout ici

mercredi 29 juin 2011

L'expo des merveilles

Vous avez jusqu'au 15 07 pour admirer l'expo vente de la gallerie 9ème art, consacrée à
Will Eisner, et plus précisément, une partie de son chef d'oeuvre (selon moi) : New York The Big City
Les plus fortunés pourront tenter leur chance
En moyenne les crayonnés sont autour de 200€ et la page finale avec un 0 de lus.
Plaisir des yeux
Exemples




lundi 27 juin 2011

Spider-Mag : Il se prepare

Le Spider -Mag est en chantier, bien avancé
Voici les prévisions de ce jour : Finalisation de la maquette d'ici mi juillet. Vacances (oui bon, ca va...)
Lancement d'une souscription entre mi août et fin septembre, pour une impression et dispo prévue sur début Octobre
En espérant me tenir à ces délais avancés
La forme :
Autour de 80 pages
Noir et blanc, mais couv couleur
A 4
Le contenu prévu :
Couv de Thierry Martin, avec "intervention" (surprise) de Laurent Lefeuvre
Ceci est un rough, pas forcément final, de la couv, pas forcément finale non plus.
Je me fais violence pour ne vous montrer qu'un minuscule bout ici

Les petit bouts d'illu ci dessous ne sont pas définitifs au sens ou environ la moitié ne se retrouvera pas dans le mag
Une part plus que dominante est réservée à l'iconographie

Une section Stan Lee/ Steve Ditko 

Une section John Romita 

Une section John Romita Jr 

"Conclusion" de section avec la combo Romita/Romita Jr


Hommages graphiques via quelques illues peu vues ou pas vues du tout (mais pas réalisées pour le mag) 

Hommages graphiques faits exclusivement pour ce magazine (nombreux auteurs, de tous les pays) 

Une section Marcos Martin, le jeune qui compte 

Une section Klaus Janson... 

...Klaus Janson qui termine le mag avec une histoire complète en 11 pages de Spidey, sans les textes mais sous forme script/crayon/encre, non parue en France à ce jour 

Qu'en dites vous?

vendredi 24 juin 2011

Gene Colan 1926-2011

Disparu à 84 ans. Peu de surprise malheureusement étant donnée sa santé déclinante depuis assez longtemps.
Encore un géant de l’âge d’or des comics qui part.

Je dois avouer en toute honnêteté que je l’ai découvert sur le tard, étant d’abord assez réticent à ce style très rond, souple, et en apparence plutôt désinvolte dans la mise en page. Puis j’ai apprécié d’avantage, quand sa pré retraite puis « retraite » lui ont permis de plus pousser ses planches et, surtout, ses illu magnifiques.
Il utilisait énormément, mais avec intelligence, la référence photo, et pensait toujours son découpage d’une façon cinématographique (un temps je trouvais qu’il représentait un peu ce qu’aurait donné un jeune Eisner qui aurait fait du super héros)

Dracula, Daredevil, Howard…Il a une telle carrière que je vous laisse voir les hommages dignes de ce nom qui ne manqueront pas de fleurir sous peu en différents sites.

Ce blog étant très axé encrage je voulais juste aujourd’hui tirer mon chapeau à l’un des artistes qui furent des plus difficiles à encrer. Il utilisait tellement les niveaux de gris du crayon que seuls les vrais artistes de l’encrage (donc avec des notions poussées de dessin) savaient s’y prendre.

Quelques exemples :
Steve Leialoha a fait des merveilles sur Howard the Duck. Ici sur une com DD
Merveilleux Al Williamson
Klaus Janson était aussi à l'aise sur des découpages pas évidents...
...que sur des pleines pages
Son complice historique, autre géant, Tom Palmer
Un régal sur Dracula
et quelle ambiance au pinceau
Couv partiellement encrée par Palmer

Voici le travail de crayon sur illu. Comment ne pas se sentir petit au moment de devoir encrer ça

Dès le début de sa carrière le crayonné poussait à fond le rendu.
Un travail récent sur Buffy prouvant qu'il ne perdait rien, au contraire
Et son dernier boulot Marvel, imprimé à partir des crayonnés (comme pas mal de boulots de Colan) Totale maitrise sur ce Captain America
Une com (pour un M Tosi, sur caf je crois) résumant bien l'artiste


Chapeau bas Mister Gene-The Dean-Colan

Un dernier focus

Je pense donner des précisions sur l'avancée, et les prévisions, du Spider-Mag, dèsl undi, mais voici déjà un indice : avec  Ditko/Romita/JRJr/Klaus Janson et la section hommages en dessins, je vais ajouter une 6ème (et dernière) partie au magazine
J'attendais l'accord (et les docs) de l'artiste concerné. Je les ai
Voici le trèèèèèès difficile indice : -)
Et je suis ravi

mercredi 22 juin 2011

Cases Mignoliennes

Regarder des hautes résolutions de planches ou bouts de planches, est toujours un plaisir (pour moi en tout cas)
Mike Mignola encré par deux artistes très différents
Deux cases de Alien Salvation (1993) encrées par un Nowlan ultra respectueux, et une case du génialissime Fafhrd and the Grey Mouser (1990) avec la magie du pinceau de Williamson.
Deux approche fidèles mais bien distinctes.Nowlan est pour le coup plus proche du propre encrage de MM (mais ma préference va à Fafhrd)



lundi 20 juin 2011

De l'Or en Pratt


De retour de Paris où, sur quelques heures hors boulot j'ai pu voir (un peu rapidement car fallait aussi faire le touriste) l'expo Hugo Pratt à la Pinacotheque
Quel pied!
Je me moque de la thematiques (les femmes, les indiens, la ville...) qui permet surtout de faire une expo de plus "originale" sur Pratt. Pour moi c'était l'occasion de voir pour la 1ère fois de très près des aquarelles et des planches originales du maestro. Magnifiques.
Les traits de pinceau, de feutres, les blancs, l'utilisation du vide, du trait...Superbe
Voici quelques une des des photos les moins ratées (vitres, reflets...)
Un bonheur










Celle ci est très floue mais je la mets pour donner une idée : Il s'agit d'un bout d'un des 3 murs de planches originales : La balade de la mer en salée en planches originales, en un seul lieu :
163 planches!!!

mercredi 15 juin 2011

See you next week

Je pars quelques jour à Paris pour le boulot (en fait je suis déjà parti quand cette entrée apparait)
Pas de maj programmée donc rdv la semaine prochaine

mardi 14 juin 2011

JRjr du Rough au final

Une autre série de Romita Jr (toujours grace à Spencer Beck) pour le plaisir de faire un bond entre le (ou les) rough présenté à l'editor, et la version finale (sans les versions intermédiaires) Il y a toujours un aspect brut de décoffrage, énergie pure, dans les roughs, qui me parlent beaucoup en tant que non dessinateur attiré par cette magie
La particulraité de Jrjr est qu'une fois le rough approuvé, tout est là et la version finale, aussi peaufinée qu'elle puisse être, est toujours très proche du rough

Couv pour Hulk


Toujours Hulk, pour une couv destinée à ne pas être encrée 

Deux des différentes recherches pour un poster promo à l'occasion de la sortie du film 


J'aime le décalage de celle ci, et la note du dessinateur en marge du rough 

Je me demande qui a exigé le changement de compo, mais j'aimais mieux le rough. Sur la finale on dirait que Red dit "on est 5" 

Une pin up bien efficace dès le rough 

Et un dessin, pas un rough, destiné à un print qui, visiblement, a été nettoyé du crayon visible avant impression