Rechercher dans ce blog

vendredi 25 juillet 2014

McFarlane TRES pressé

 Je parle encore du businessman, ex dessinateur, Todd McFarlane. Franck Biancarelli va m'engueuler mais c'est pour la bonne cause : parler couleur.
Le numéro 305 (1988!!!) a été réalisé en catastrophe, avec un retard monstre (du dessinateur) Du coup vous pouvez lire sur cette 1ère page que l'encreur est "magnificent 7" c'est à dire un pool d'urgence de 7 encreurs (je n'ai pas le comics sous les yeux en programmant cette entrée donc je ne sais plus de qui il s'agit)
 Le très bon, et sous estimé coloriste, Greg Wright a montré ceci. Très intéressant je trouve. Le Toddler était tellement en retard que Wright a du, en une nuit ou guère plus, mettre en couleur tout le comics, sur des repro des crayonné!!! Pas de l'encrage mais bien des simples crayonnés (certes poussés)!!
Voici cette couleur (avant l'arrivée de l'ordi les codes couleurs étaient notés à la main, sur des repro format A4)
 Je ne sais pas qui a encré cette page. A mon avis pas McFarlane. Peut être Joe Rubinstein
 Une version de la page que j'ai trouvé sur le net (quelle langue?) 
Rien n'est visible. Super boulot d'un encrage à l'arrache qui a carrément respecté le crayonné (pas le choix sinon la couleur débordait directe)


4 commentaires:

Raph a dit…

Pourquoi il t'engueulerai Franck ?

Raph a dit…

Pourquoi il t'engueulerai Franck ?

Philippe Cordier a dit…

chuuuut, il pourrait t'entendre


les corses n'aiment pas les McFarlane

Franck Jammes a dit…

C'est du russe la langue...
En tout cas, du cyrillique.