Rechercher dans ce blog

mercredi 9 août 2017

Inferno

 Pour l'une de mes toutes dernières entrées estivales, je voulais initialement parler de ce dessin de Simonson. Mais en creusant je suis tombé sur des images de mon crossover favori des années 80/90, alors c'est d'Inferno dont je vais parler
En gros, les démons sont arrivés sur terre et c'est le boxon chez les mutants, et autres super héros
Admirablement géré par le staff éditorial ce cross, avec des répercussions ailleurs, était essentiellement lié à Uncanny X-Men, New Mutants et X-Factor, le temps de 3 numéros

Silvestri/Austin nous le présentent
 3 chouettes teasing par Walter Simonson/Bret Blevins/Silvestri et Green
 
 
 Claremont/Silvestri/Green géraient le titre phare, avec le gars à l'origine des emmerdes, Mr Sinister, et c'était tip top
 L'un de mes (double) épisodes favoris
 Les démons dans NYC étaient l'occasion de scènes hallucinantes, que bien des dessinateurs auraient rendues ridicules. Pas Silvestri, aussi à l'aise dans le sérieux que le surréaliste
 
 L'Empire State Building vivait, littéralement, et nos mutants préférés dérouillaient
 Logan vérifie que Jean Grey soit bien revenue d'entre les morts...
 mais la nouvelle femme de Scott Summers, Madelyne Pryor, ne prend pas ce retour hyper bien
 
 La résolution de l'intrigue principale se jouait, de mémoire, entre Uncanny et X-Factor. Dans ce dernier titre c’est Lousie Simonson et son mari qui étaient aux commandes
 Pris par les délais (et un comics, à l'époque, ne devait pas sortit en retard) Simonson demanda de l'aide (comme il le fera plus tard sur les FF) à Al Milgrom qui, en pompier de service, assura un encrage très respectable
 Sur New Mutants, c'est Bret Blevins qui assurait la gestion graphique des démons sur terre, et carrément bien même
 
 
 Quelle merveille que cet encrage de Al Williamson!
 Parmi les titres secondaire, percutés de plein fouet par les évènements d'Inferno, il en est un qui sort du lot : Daredevil. Nocenti,en ancienne éditrice, sait qu'il vaut mieux intégrer l'intrigue de l’évènement, que le subir. DD a droit à ses meilleurs épisodes à cette occasion. Là aussi l'absurde et le ridicule potentiels auraient pu tuer le titre. Ce fut le contraire, grâce à Romita Jr:Williamson. 
Que le perso se batte contre un aspirateur...
 un tas de démon et Mephisto...
 un dentiste qui fait corps avec sa machine...
 
 Un sommet! 
Résumé pour nous par un Caïd dépassé
 J'avais adoré voir l'un de mes héros chouchous rendu si impuissant, avant qu'il ne reprenne les choses en main, sidérant le lecteur en même temps que ses amis

Je ne sais pas si cet évènement inter titres a été compilé d'une manière ou d'une autre, mais j'en garde un très très bon souvenir

9 commentaires:

Lionel Garcia a dit…

Excellent souvenir. Semic avait sorti un gros albums reprenant les titres X, y compris les New Mutants. C'est à cette occasion que j'ai vraiment découvert Blevins. J'aimerai bien que Panini ressorte son travail sur New Mutants ou son travail sur les Inhumains. J'ai vraiment le regret d'être passé à côté d'un grand artiste. Idem pour un dessinateur que je viens de découvrir via l'Album Panini ANGEL par Adam Pollina.

Pour en revenir à Inferno, il me semble qu'Alan Davis a fait également un excellent travail sur Excalibur. Un petit oubli? Silvestri a vraiment su traduire des ambiances et des idées qui étaient vraiment "casse gueule" (les poubelles vivantes, les démons...), idem pour l'ensemble des artistes sur le crossover. Etonnant de revoir une qualité aussi homogène sur l'ensemble des récits.

Philippe Cordier a dit…

Une telle qualité avec un tel rythme, car ça sortait à flux tendu
Excalibur, je n'ai pas souvenir de l'influence de Inferno mais de toutes façons le run était excellent d'un bout à l'autre du passage de Davis, donc rien à jeter
Pollina j'ai souvenir d'un bon passage sur x-Factor (ou X-Force je ne sais plus) mais pas mal de tics graphiques et une baisse de régime rapide, puis une disparition de cet artiste des radars
Quant à Blevins je l'ai aussi découvert assez tard mais quel régal

RDB a dit…

Je ne crois pas qu'il existe un recueil regroupant tous les épisodes de ce crossover, pourtant ça ferait un bel album, bien consistant, et avec du beau monde. L'histoire est fantastique, spectaculaire et délirante, et traverse effectivement des titres inattendus que leurs auteurs d'alors ont su très bien intégrer(ah, ces épisodes de "DD" par Nocenti/JR Jr-Williamson sont un sommet de dinguerie, la répétition de l'acte II de leur run quand DD descendra littéralement aux enfers avec Karnak, Gorgon, pour se colleter Mephisto jusqu'à ce que le Silver Surfer se pointe - Nocenti avait expliqué dans "Comic Box" qu'elle avait eu cette idée très simplement : "DD s'habille comme le diable, il fallait donc bien qu'il rencontre le diable et l'affronte. C'est étonnant que personne n'y ait pensé avant moi !").

Shocking, Phil C. ! Tu as omis de mentionner les deux épisodes d'"Excalibur" par Claremont et Davis attachés aussi à cette saga et qui sont également formidables ! Quelle omission impardonnable !

N'empêche, quel cast de dessinateurs : Silvestri, Blevins, Simonson, JR Jr, Davis ! Tous les cross actuels ne peuvent se vanter d'une telle équipe (et d'une telle qualité éditoriale, sans parler d'une histoire aussi passionnante...). Je répugne à verser dans la nostalgie, le "c'était mieux avant", mais sur ce point-là, quelque chose s'est vraiment perdu...

En tout cas, puisqu'il semble que tu vas profiter d'un congé, bonnes vacances, amigo ! Et à bientôt !

Philippe Cordier a dit…

omission reconnue et presque "expliquée" :)

merci, dernier post/entrée/teasing vendredi

OmacSpyder a dit…

Quel crossover d'enfer (!) cet Inferno! Silvestri au sommet pour dessiner des planches dynamiques où toute la ville de met littéralement à prendre vie.
C'était les retrouvailles entre nouveaux et anciens X-men quand même, et ce baiser d'anthologie entre Wolverine et Jean!
Et le reste du casting n'était en effet pas en reste : Blevins collait très bien à l'ambiance horrifique sur les Nouveaux Mutants. JRJr croquait un DD aux prises avec l'enfer loin de Hell's kitchen : visite dans l'arrière- cuisine avec un Mephisto sublime!
Une entrée qui pourrait annoncer une canicule tant tout le monde transpire dans ce crossover aux planches qui marquaient l'imagination...
Pas de tpb regroupant ce crossover, juste un tpb qui reprend les épisodes périphériques avec Avengers, FF, Spiderman et... Daredevil!

Francis a dit…

Euh non des tpb de ce crossover il y en a (et plutôt épais qui plus est, je les ai eu en main pas plus tard qu'hier) :

http://www.mycomicshop.com/search?q=x-men+inferno&pubid=10221&PubRng=

Philippe Cordier a dit…

super, mais je vais arrêter de racheter en compil ce que j'ai en single!



sauf pour Romita jr, Kubert...

OmacSpyder a dit…

Merci pour l'info! Ce qu'on tient dans les mains, ça existe forcément... ;)

OmacSpyder a dit…

Merci pour l'info! Ce qu'on tient dans les mains, ça existe forcément... ;)