Rechercher dans ce blog

jeudi 25 novembre 2010

Sans encre

J'aime beaucoup Ron Garney. Malheureusement il fait partie de ces artistes qui souhaitent ne plus se voir encrés, afin de mieux contrôler le produit fini. Je préferais quand il s'encrait seul pour le coup. Là il va dans le sens de Marvel qui, pour faire des économies de bouts de ficelles, fait "sauter" l'encreur quand c'est possible. On perd beaucoup en puissance, quel que soit le temps passé sur la planche. Un gars comme Charest ne perd pas grand chose tant l'encrage se doit d'être fin, mais Garney est de ceux qui posent les bases et gardent un grand dynamisme à son crayonné, dynamisme qui ne peut qu'être boosté à l'encre. Regardez cette haute resol de cette planche de son boulot actuel sur Ultimate Comics Captain America : il essaie de changer l'épaisseur de son trait de crayon par endroit, à dû gommer certaines zones, s'efforce de garder un caryonné leplus propre possible... Bref, il passe probablement largement plus de temps que quand il dessinait pour un encreur ou qu'il s'encrait lui même. C'est dommage mais c'est l'avenir, qu'on nous dit ma bonne dame 

Ca permet au coloriste d'être un peu plus mis en avant. Qui a dit trop?

13 commentaires:

stephane a dit…

C'est bien ça tout le problème

Car en vrai , l'image en couleur est moche car elle s'accorde pas du tout aux dessins crayonnés.

Je fais partie des gros détracteur de cette méthode car j'ai vraiment l'impression qu'on a oublié à quoi servait un encreur ...

En plus liberté du dessinateur , quand tu vois certaines planches en couleurs, tu te dis que le coloriste bride bien plus certains dessinateurs que les encreurs.

Pour avoir un dessin colorisé sans encrage , il faut que celui-ci soit pensé AVEC la couleur et pas en mode séparé comme c'est fait ici (et souvent la couleur fait parti du processus de création comme ça peut être le cas pour un gars comme Irving)

Enfin bref, déjà sur son Wolvie , c'était pas glorieux, dommage de voir que ça sera pareil pour son cap ...

Manu a dit…

Hum... ça doit aller dans le sens de la tendance au réalisme qu'ils développent, et que tu dénonces souvent.... Je ne trouve pas forcément le résultat déplaisant, mais je suis tout de même d'accord avec toi, il manque quelque chose, comme nous tous ici, j'ai besoin de voir de l'encre sur les dessins, c'est fort dommage en effet : (

Zaïtchick a dit…

ça m'arrive de coloriser des dessins au crayon à papier.
L'effet n'est pas toujours très heureux.
Le trait est granuleux, faut effacer les traits parasites etc.
Je gage qu'il ne s'agit que d'une mode.
Et j'espère que ça passera avec le dessin photo-réaliste.

Philippe Cordier a dit…

A mon sens l'idée est que si le coloriste n'a pas de TRES solides bases de compo et de gestions de la lumière (si si ca existe ce manque chez les coloristes :-) le résultat est juste moche Quand le coloriste a ces bases, et bien le plus souvent il en fait des caisses pour "compenser" le manque d'encreur, en vain car comme le dit Steph il va souvent à contre courant des buts du dessinateur

lefeuvre a dit…

Très peu pour moi aussi. Tout est dit quant au traitement crayon sans encrage.
De plus, les poses "Punisher/Wolverine" pour Cap America est un non-sens pour moi : Attitudes de bad-ass viet-vet,
frime, grimaces, barbe de 3 jours et regard de malade mental.
Dommage de céder à ce type d'effets vus mille fois ces 20 dernières années... effets si peu en accord avec le symbole de Steve Rogers.
Un peu de recul aurait peut-être permis à Garney de se dire qu'à moins que ce soit un gosse de 8 ans qui tient cap en joue dans l'image 2, la tête est trop grosse par rapport à la main qui tient le flingue. Quand on joue avec ce type de raccourcis dynamiques, surtout en dessin "réaliste" il vaut mieux être carré. Miller s'en sortait à la perfection sur la mythique couv de DD 184, flingue à la Inspecteur Harry en avant.
Là, c'est juste foiré.

Philippe Cordier a dit…

on voit l'oeil du dessinateur, j'avais raté ça
Et oui, sacrée couv que celle de la 184 du no more mister nice guy de DD

Manu a dit…

Je ne m'en étais pas aperçu non plus, moi c'est la taille des iris exagérément révulsés de Cap qui m'avait frappé....

Une question en passant : y'a t-il ici des fans de Paul Gulacy ? Ou sinon, qu'est ce vous en pensez ?

Philippe Cordier a dit…

Gulacy? Pour moi un très grand pro Et je suis hermetique à son style froid
Mais je l'ai lu hier (un numéro de l'excellent Jonah Hex)

MUNARO! a dit…

Mais vous verrez, quand ça sortira en Essential dans 30 ans, on pourra en profiter pleinement de ces planches en N&B.

Dans 30 ans... Ou 40...

Et ça nous fera dans les...

Nom de Dieu!!!

Zaïtchick a dit…

Je suis fan du Gulacy de Master of Kung-Fu... Ensuite, je connais ses tics et je constate que ses derniers travaux me séduisent moins. Mais quel grand dessinateur !

Manu a dit…

Oui c'est mon avis aussi. Sur Master of Kung fu, il était vraiment impressionnant. Je suis tombé sur son site il n'y a pas longtemps, et j'ai été très étonné d'apprendre qu'il avait fait beaucoup de choses depuis, sans qu'on en entende vraiment parler chez nous.... Bon week end à tous :)

Ben BASSO a dit…

C'est vrai que ça perd en puissance quand un crayonné est colorisé. Mais dans un autre registre, ça peut être vraiment sympa. Surtout si la colo se rapproche du tradi, en fait.
Mais là, sur du comics, c'est certain que ce n'est pas pareil.


Par contre, je ne crois pas que ce soit l'avenir. Je pense très sincèrement que d'ici même pas 10 ans, tous les dessinateurs de bd bosseront sur une cintiq, ou tablette du genre. Bien sûr, il y aura des exceptions, mais c'est un peu comme la colo à l'ordi, tout le monde disait que c'était froid et moche, et aujourd'hui, il n'y a quasiment plus que ça.
Et d'ailleurs, c'est déjà très répendu, aux USA comme ici. Et les détracteurs sont bien souvent simplement des gens qui n'ont pas essayé.

Philippe Cordier a dit…

même si je suis super old school et que j'adore l'original crayon /encre de chine sur papier, je pense que tu as raison. Quand je découvre que des gars bossent sur ordi alors que le rendu final ressemble à du tradi je suis bluffé (cf Tefenkgi sur Tranquille courage ou, en très connu, Mourier sur le dernier Troll)C'est dommage pour l'amateur d'originaux mais ca risque de se géneraliser,même si le tradi n'est pas près de s'éteindre complètement (pas sur notre géneration en tout cas)