Rechercher dans ce blog

lundi 11 avril 2011

Enter...Al Milgrom

S'il en est un qui fait partie des "unsung heroes" de ce business impitoyable qu'est celui des comics, c'est bien Al Milgrom. Pourtant il sait tout faire et fut dessinateur, encreur, scénariste et éditeur. En tant qu'editeur on lui doit la meilleure de toutes les anthologies Marvel : Marvel Fanfare
Il meritait un coup de chapeau, je pense.
 Impossible de parler, même en les evoquant brievement, de tous ses travaux. Il a été le "pompier de service" appelé en renfort au dessin très souvent. A l'encrage il a probablement oeuvré sur tous les dessinateurs ayant touché un crayon entre, à la louche, 1975 et 2000
Au dessin il est largement sous estimé, alors que son run, par exemple, sur Spider-Man, run qu'il scénarisait aussi avec le grand vétéran Jim Mooney à l'encrage, était très bon, et beau 


Bon d'accord il est aussi connu pour West Coast Avengers, un peu hasardeux niveau anatomie et compo parfois 
Et il a dessiné (Leialoha à l'encre) la suite de Secret Wars. Encore un appel d'urgence et il a du dessiner TRES vite 
Je voulais surtout exposer son travail en tant qu'encreur. Si pour moi, Williamson/ Palmer/Janson formeront toujours le trio de tête, Al Milgrom est probablement le meilleur encreur des années 80/90, en tant qu'artiste capable de s'effacer complètement derrière le dessinateur, quel que soit son style. Techniquement parfait, son encrage est totalement indécelable. Demandez vous si, honnêtement et sans en être avertis, vous auriez trouvé une "patte Milgrom" derrière tous ces genres différents. C'est parti

Ross Andru 
Sal Buscema 
Jim Starlin 
Ed Hannigan 
George Perez

Mike Golden 
John Romita 
Rick Leonardi 
Art Adams 
Steve Rude 
John Byrne 
Larry Stroman 
Joe Quesada 
Mike Zeck 
Jae Lee 
Et...John Romita Jr 
Si ce n'est pas du talent et de l'adaptabilité...
Chapeau bas M'sieur Milgrom

10 commentaires:

lefeuvre a dit…

Hommage réussi pour Milgrom en ce qui me concerne : Je fais typiquement partie de ceux qui ne le considérait globalement qu'à l'aune des West Coast Avengers - Une des raisons qui m'a fait refourguer une bonne partie de mes Titans il y a quelques années.

En tant qu'encreur, s'effacer à ce point devant des dessinateurs jusqu'à imaginer qu'ils se sont encrés eux-mêmes (Byrne, Adams, Golden, Andru, Leonardi...) ou se la jouer "à la manière de" dans d'autres exemples que tu montres : C'est le cas de la Red Sonja dessinée par Sal Buscema... et encrée par Milgrom à la manière du plus grand dessinateur de la guerrière rousse : Frank Thorne (yeux de biche au super-mascara, chevelure hyper-dense en barbapapa, et puis ces courbes : nerveuses et félines à la fois. GRRRR !).
Chapeau !

Et chouette session de Marcus " Blast" Miller dans ton post de samedi dernier!
Le type au synthé a un petit air de Larcenet, avec son bonnet en laine. Amusant hasard !


Tout se tient, j'vous dis... Tout se tient !

Philippe Cordier a dit…

hé hé ravi que ca te plaise
ca faisait un moment que je voulais faire un truc sur le verean peu connu de l'encrage haut de gamme et plus que discret
Et quant à Blast, j'ai envoyé le lien à m'sieur Larcenet Je mettrai qque chose ici si j'ai une réponse

Cap A a dit…

Allen Milgrom est un très grand encreur, c'est dans cet exercice qu'il laisse le mieux exploser tout son talent. Au crayon, il donne un peu l'impression de vouloir travailler trop vite (mais je suppose que c'est aussi pour ca qu'on faisait appel à lui) et cela résulte très souvent en des erreurs de proportions, surtout sur les personnages auquels il peut donner une drôle d'anatomie. Sinon, que dire de son run sur Captain Marvel, lorsqu'il encra Jim Starlin. Chapeau bas, M'sieur Milgrom. Et en plus c'est un vrai gentleman...

Ben BASSO a dit…

Qu'est-ce que j'ai pu le détester quand j'étais gamin, sur les Infinity War et autre ! Pareil pour Secret Wars que j'avais lu dans des recueils quand j'étais plus petit encore. Bon sang.
C'est bien que t'aies remis les pendules à l'heure quand même, parce que le souvenir que j'avais du travail du bonhomme n'était pas géniale. Alors que pourtant, j'avais déjà visiblement, lu pas mal de choses auxquelles il avait participé.
Bref, merci à toi et merci pour lui.

Surfer a dit…

J’ai aussi beaucoup aimé le travail de Al Milgrom aux cotés de Jim Starlin sur Captain Marvel. On sentait une grande complicité entre les 2 artistes. Bon après, ils sont potes, Ils ont fait toutes leur études secondaires et universitaires ensemble et, quelque part, cela doit aider un peu.
@ Phil, Tiens, puisque tu cites tes 3 encreurs préférés et bien je vais te citer le mien : Joe Sinnott est en ce qui me concerne le plus grand.

Philippe Cordier a dit…

gamin je détestais aussi tout Et j'ai, comme Laurent, un mauvais souvenir des mag Lug Titans à cause des Wc Avengers que je trouvais abominables. maintenant après, on creuse un peu et on voit que les conditions faisent qu'il ne pouvait pas rendre un bon boulot au dessins, ou rarement, et que c'était un géant de l'encrage
Quant à Sinnott ce n'est pas "mon école" mais c'est un super pro qui a sauvé un tas de gars du silver/golden âge et quand on voit le rendu sur Kirby c'était une merveille.

Cap A a dit…

A mon sens, la grande différence entre Sinnott et Milgrom, c'est que Sinnott en plus d'être un très grand encreur, est également un fin dessinateur, ce qui explique qu'il ait sauvé le travail de pas mal de gars (comme le fait remarquer Philippe). Il a un style assez figé, mais il dessine très bien. Milgrom, quand il s'agit de dessiner, de créer un dessin et non de l'encrer, est beaucoup moins à l'aise, ce qui se traduit par des compositions pas toujours réussies et surtout des erreurs de proportions anatomiques.

Anonyme a dit…

Damned, j'ai enfin fait ce que je me refusais jusqu'à présent (par faute de temps) , c'est à dire remonter dans vos archives et voir vos anciens posts, et je dois dire que je viens de perdre un peu de temps mais j'en ai pris pleins les yeux.
Vos posts sont vraiment bien fait, je tenais simplement à le dire.


vous avez beaucoup parlé de Klaus janson, mais n'avait-il pas aussi oeuvré sur spider man en tandem avec ron frenz?
je me souviens encore de cette période dans les stranges ( dans les 190 non ! ) avec le costume noir, la révélation de son identité à mary jane.. c'était surtout un dessin fin , un spider man plus léger surtout après la période romita junior qui était à ce moment là pas très agréable (pour mes gouts) ( un mix entre sa période iron man première version et la période qui va suivre daredevil).

c'était une chouette période de spider man (peut être vaut il mieux que je ne ré-ouvre pas mes vieux stranges pour garder mon souvenir intact); c'était très "filaire" et l'ensemble me semblait vraiment chouette. Et puis c'était un peu la période avant le gouffre et la pauvreté artistique que vu la suite pour spider man...

encore merci pour votre blog
thomas

Philippe Cordier a dit…

Et bien merci pour ces commentaires bien motivants
Klaus Janson n'a encré Frenz que sur le 251 (et la couv hommage du 252) mais la combo était excellente. L'encreur principal de Frenz était alors Rubinstein. Le duo fonctionnait super bien. Frenz fut un très bon Kirby sur Thor Il était un excellent Ditko sur Spider-Man Un caméleon du tonnerre Une période bien sympa du tisseur en effet avec des scénar old school du grand ami de Frenz DeFalco, qui bougeaient bien, avec plein de rebondissements et je pense même qu'il supporteraient une relecture actuelle : -)

swamps a dit…

mon dieu !
al migrom !ce nom a été lus tant de fois dans les coins de pages des parution lugesques.pour moi, il représente en effets, la majeure partie de tout ce qui a été produit par le marvel des années 80/90.quel talent d' adaptation.comme quoi, travail bien fait et discrétion sont symboles de longévité.