Rechercher dans ce blog

mercredi 12 décembre 2012

Byrne Without Fear

 S'il est un perso avec lequel John Byrne ne fut jamais bien associé, malgré le nombres de titre sur lesquels il a travaillé, c'est bien tête à cornes. Dommage car il le fait bien... sauf sur le dessin du dessus qui est clairement un "pêché de jeunesse"
Je voulais montrer quelques commandes et/ ou couv avec un angle atypique : elles ont la particularité de ne presque jamais montrer le "holster" dans lequel DD range son "bâton", ou d'oublier les attaches de ce "rangement" sur la cuisses. Un oubli que pas mal d'artistes font, mais là c'est un record (et je ne parle même pas des changements de cuisses pour attacher la chose)

Très récente, et belle com, sans "rangement"
 idem
 L'exception (rangement et attaches)
 Pas d'attaches
 Pareil, mais on va lui laisser le bénéfice du doute et dire qu'il le "porte bas" et qu'elles sont cachées parStilt Man
 La couv qu'il ma faite "à la Miller/ Janson" pour mon magazine. J'adore, mais pas de rangement pour la canne
 Même chose pour ce dessin, fait également pour mon magazine
 Même sur des couv publiées: Le "rangement" est là, mais sans attaches
 carrément pas de rangement
Ah! Encore une exception car on devine même les attaches sur la cuisse (au moins une)

16 commentaires:

Anonyme a dit…

je ne vois pas octopus mais l'homme aux échasses à la place, est-ce normal ?
je ne trouve que dd soit un personnage qui va avec le dessin de byrne, il a un style qui appelle au grandiose, aux fantastiques, à des aventures au delà du mortel, bref, pas un truc pour traiter DD à mon avis.
thomas

Philippe Cordier a dit…

oops, my mistake, c'est corrigé, merci
Ah moi je ne le trouve pas si mal du tout Byrne sur DD On l'associe aux grande sagas en effets, mais si on prends ses Ff je sais que les nombreuses scènes du quotidien m'ont emballées autant, voire plus, que le "plus grand que la vie"

Laurent Sieurac a dit…

En même temps, ces moments "bigger than life" ne peuvent fonctionner qu'à partir du moment ou l'on peut les contrebalancer par des moments bien plus ordinaires!

Son DD dans l'# 250 des FF (de mémoire donc pardonnez moi si je me gourre!) était très chouette!

Sinon ton phil conducteur ne manque pas d'accroche lui:p

Philippe Cordier a dit…

hé hé
je suis bien d'accord, et il excelle (excellait?) dans les deux styles "petits/grands"

Lefeuvre a dit…

Je rejoins Anonyme : Daredevil trouve sa juste expression quand son visage reste impassible : de Colan à Miller en passant par le Mazz, la couv mythique Black Widow/DD par Barry W Smith ou encore JR jr, j'aime voir mon DD glisser tel un gymnaste entre les buildings sans que son visage trahisse le moindre effort ni émotion.

Voilà pourquoi je n'aime pas du tout ce qu'en a fait (par exemple) Quesada : On dirait le Tireur habillé en DD !

Idem pour Byrne (et dans une moindre mesure mon chouchou de ces dernières années Alan Davis dans le récent annual consacré au perso), ils ont beau multiplier les poses (réussies), ça sent toujours le cabotinage au niveau du visage !

Matt est un aveugle zen formé par Stick à l'impassibilité dans le mouvement. Spider-Man est un clown-acrobate et Batman un Zorro massif et aérien.

Pas DD.

Philippe Cordier a dit…

mais justement, il le fait sévère quasi tout le temps, et entre autres dans toutes les illues ici (encore plus valables sur les "miennes")
Procès injuste votre honneur

Lefeuvre a dit…

Objection !

l'accusé tente d'influencer le jury !

Certeslses commissions de M. Cordier sont très belles, et la sévérité sur le visage du personnage sont du plus bel effet (nul ne le conteste), mais mon client faisait valoir qu'il ne fallait pas confondre impassibilité (absence d'émotions) et sévérité !

A l'image de la Justice, que le sujet qui nous intérèsse ici est sensé incarner !

Philippe Cordier a dit…

Objection rejetée. L'attaquant (toi donc)a fait preuve d'un extrémisme excessif imposant à mon client (Byrne quand même!) une rigueur d'émotion que la forme concernée (la BD) ne saurait tolérer plus avant

Vous êtes débouté

Lefeuvre a dit…

"L'attaquant (...)a fait preuve d'un extrémisme excessif"

extrémiste + excessif = pléonasme.

Comme un Phil (fil) et un cordier (corde) : 2 bouts de ficelle auxquelles le plaignant semble vouloir entortiller le jury, et suspendre le bon sens.

Vous êtes débouté aussi.

Na.

Philippe Cordier a dit…

je demande une suspension de séance
la mauvaise volonté de l'agresseur (oui Mossieur, vous changez de statut) n'est plus propice à la sérenité des débats

Matt Murdock a dit…

Je me propose de clore le débat en toute objectivité.

M. Lefeuvre est bien plus pertinent.

Philippe Cordier a dit…

Monsieur je ne suis prêt de vous appeler à la barre pour une prochaien affaire

Philippe Cordier a dit…

J'oubliais : l'usurpation d'identité est lourdement sanctionnée, au civil comme au pénal

Lefeuvre a dit…

Merde. Gaulé.

swamps a dit…

bah ! ces détails n' ont que peu d' importance, messieurs les jurés...!

l' affaire eut été d' autant plus grave si l' accusé avait affublé DD de mains à 6 doigts, de deux pieds gauche ou pire encore, d' un 3ème bras faisant le lien entre deux actions simultanées...:)

ne boudons pas notre plaisir de voire des exelents dessins de l' une des idoles qui nous a (pour ma part) fait entrer dans le monde des comics.
byrne peut tout se permettre, je lui pardonnerait (même si dès fois, je grince des dents !)

Philippe Cordier a dit…

L'affaire est entendue
Dossier suivant