Rechercher dans ce blog

mercredi 20 janvier 2016

Daredevil 1

 Encore un redémarrage pour le comics dont j'ai probablement le plus d'épisodes
C'est le personnage Marvel qui, selon moi, a eu sur la durée les meilleurs scénaristes (Miller, Nocenti, Bendis, Waid...) et dessinateurs (Colan, Miller, Mazzucchelli, Romita Jr, Maleev, Lark, Samnee...)
C'est Charles Soule et Ron Garney qui se collent à se relaunch dans l'esprit plus Miller/ Bendis, que Waid, Donc noir
 
 Ce blog est nettement plus axé dessins que scénario mais avant de passer à Garney, 2 mots sur le scénar
Je ne connais pas Soule mais je vois, n'ayant lu que les 2 premiers numéros, que son approche va m'intéresser
Soule est avocat donc cet aspect de Matt sera mis en avant. Pas trop j'espère car les longues scènes de tribunal sont souvent soporifiques. Il fait de Matt un procureur au lieu d'un avocat, et c'est un excellent "changement dans la continuité". Il fait un bond dans le temps et on se surprend à découvrir que l'identité secrète de DD est de retour, sauf pour Foggy, sans savoir pourquoi. Mais il semblerait que Soule ait des projets à long terme (une bénédiction en ces temps de runs courts) et il va nous l'expliquer. Espérons. 
Regret de ne plus avoir le perso de Kirsten, et de voir que Foggy semble jouer un rôle moindre. Je n'ai pas aimé le nouveau vilain mais les critiques s'arrêtent là pour l'instant. L’ambiance est bien, noire sans plagier Miller ou Bendis, et l'idée d'un "sidekick" parait bonne (pour quelqu’un comme moi qui ne les aime pas habituellement)
Le dessin? J'aime bien Garney. Il cherche et évolue assez régulièrement. Il ne m'intéresse pas quand il crayonne sans encrage (Wolverine), il m'indiffère sur Hulk, me fait à peine sourire en copiant Moebius sur Silver Surfer, mais j'apprécie son Captain America, son Spidey était bon (merci à  l'encreur Reinhold tout de même) et son encrage expérimental sur JLA m'emballait
Il est passé au digital, avec un aspect brouillon parfois excessif mais un rendu bien classe et adapté au ton
Bravo à la couleur. Matt Milla utilise (enfin) le blanc comme une couleur, et sa palette me ravit
 malgré cela le noir et blanc est toujours plus beau
 Le costume est à l'évidence un compromis entre le comics tradi et la série tv Netflix, mais à part un drôle d'effet sur le double D je trouve qu'il est assez bien réussi. Bien plus en tout cas que les désastreux changements chez le concurrent (Bat and Sup)
 Garney est par moment à la limite d'en faire trop et de perdre en lisibilité, façon DD de McDaniel, mais il évite cet écueil, et la couleur participe à cette victoire.
Le rendu du sens radar demande à être développé mais il y a un potentiel intéressant (plutôt à la couleur, donc vous ne le verrez pas là)
 Un exemple de mise en couleur minimaliste du costume
 Que s'est il passé depuis le traitement subi par Foggy (au propre comme au figuré)? Mystère. Espérons que Soule y répondra
 Jolie palette de couleur sur un dessin parfois brouillon mais qui fonctionne
 Premières recherches de Garney

 
 Recherches pour le sidekick Blindspot. Une bonne trouvaille que ce talent d'invisibilité, inutile pour son"entraineur"
 Quelle évolution pour Garney depuis sa dernière approche du perso, dans une autre vie!
 Les comics au long cours sont faits pour changer, pour que chacun apporte sa pierre à l'édifice, sa différence,tant que l'esprit initial peut a minima être conservé. Le lectorat se renouvelant un peu (pas autant qu'il le devrait) on peut revenir sur une approche déjà utilisée des années avant, mais sans plagier si possible. La version "light", et brillante, de Waid/Samnee a fait son temps et ne pouvait perdurer puisque le comics doit fatalement adopter un ton plus proche de la série tv. Mais avec ce cahier des charges imposé il me semble que Soule et Garney lancent ici une série qui promet beaucoup. Un peu d'approfondissement de personnages, ne pas trop forcer sur le côté "ninjas" et tout devrait rouler pour le mieux
Qu'en pensent les fans du personnage? (JP tu peux attaquer et ajouter tes doléances/ critiques)

7 commentaires:

Laurent Lefeuvre a dit…

Pas mal.

Graphiquement, on dirait une synthèse de Lee Weeks pour un certain classicisme, un soupçon de Romita Junior (pour le déhanché les épaules proéminentes de DD, et le side-kick qui me renvoit à Typhoid Mary), le tout encré par "l'école Murphy" (un peu trop droit, à la règle - sans doute un dommage collateral de l'usage de la tablette graphique - très évident sur le gros-plan de la première image montrée).

Dans l'esprit par contre, le côté dark, "j'vais tous vous péter la gueule" ne m'amuse plus depuis longtemps.

Je suis tellement lassé de ne voir qu'une seule expression sur les visages de personnages devenus des robots-Terminators.
Mais peut-être n'as-tu sélectionné que des images d'action, et qu'il manque des images où Matt sourierai, même un peu, croquerais une pomme, baillerait, ou plus simplement un visage détendu (comme tout un chacun à 99 % du temps dans la journée).

Une vilaine mode à la quelle on ne fait presque plus attention, du au manque d'imagination des dessinateurs sur le fondamental : L'humain derrière le masque !

Sans doute aussi une mauvaise influence de la série télé du Daredevil, prompt à torturer.

On a vu pire, c'est clair !

Alors on s'en contentera, déjà content que ce ne soit pas pire... ou pas.

Philippe Cordier a dit…

De mémoire les scènes "off" sont là, mais je n'ai plus en tête leur traitement graphique; Je pense que l'influence Netflix joue beaucoup (trop) mais j'ai bon espoir puisque le scénariste veut mettre en avant l'aspect procureur donc plus "humain"
j'avais une grosse crainte de revoir le grim and gritty mais je pense que ça ne devrait pas être trop outrancier

JP Nguyen a dit…

Bon, puisqu'on me demande mon avis :
- le nouveau costume est pas mal mais certains aspects sont cons (les bandages aux avant-bras, super pratique pour se changer rapidement, les bottes façon rangers trop militaires et bourrins par rapport à mon idéal du personnage)
- les scènes de Murdock dans le civil sont ternes, et Garney dessine un visage très moche pour Matt (une évocation ratée de Charlie Cox)
- les réminiscences avec la série Netflix : mais ils sont vraiment nazes ces créateurs : c'est la série qui est une adaptation du comics ! quelle idée de vouloir coller à l'image/ambiance de la série télé !
Certes, si le matériau source ne ne se renouvelle/réinvente pas, à la fin, il n'y aura plus rien à adapter, tout tournera en rond... mais justement, en copiant la série, qui était sensée s'inspirer du comics, n'aboutit-on pas à une boucle un peu stérile ?
- j'ai lu une note d'intention de Soule sur son blog où il partageait tout son amour du perso et son ambition pour son run: on verra. Certains créateurs avaient tenu des propos similaires et s'étaient bien vautrés (Andy Diggle, par exemple).

Donc, au final, pour moi c'est un gros bof, à suivre vaguement si ça s'améliore.

Lionel Garcia a dit…

L'utilisation d'un DD en trois couleurs (noir, blanc, rouge) me séduit énormément. Après pour le scénario, n'ayant pas aimé la version Netflix de DD, l'orientation ne me tente pas vraiment. Et les thématiques liées au droit encore moins. J'aimerai beaucoup revoir un traitement des récits dans la lignée d'Ann Nocenti. Du social qui permettrait aux personnages Marvel de renouer avec l'humain et non pas la surenchère.

Philippe Cordier a dit…

JP je savais à peu près que tu aurais ce ressenti
Coller au ciné et/ou tv est malheureusement totalement inévitable aujourd'hui car c'est là que les chiffres d'audience sont; C'est regrettable mais c'est un fait
J'attendais si peu de ce rerereboot que je suis très agréablement surpris. Mais si tu me dis que Diggle disait aimer le perso alors là je flippe :)
Lionel je partage un peu ta crainte de voir "trop de droit" mais déjà l'angle (proc) est intéressant et s'il n'abuse pas cela crée une variété sympa (Nocenti a aussi placé du droit)
Pour moi chaque sommet de DD est en partie lié au fait que les créateurs n'ont pas copié un run précédent donc je suis content que Soule ne paraisse pas trop copier, si ce n'est une influence Netflix qui, pour moi, ne reste qu'une influence

A suivre

RDB a dit…

Pour ma part, je ne suis pas du tout convaincu par ce relaunch. Passer après le run mémorable de Waid/Samnee s'annonçait compliqué de toute manière... J'ai décidé de zapper ces prochains épisodes (pour retrouver Waid et Samnee justement sur la nouvelle série "Black Widow").

Je n'attaquerai pas trop Soule car je n'ai rien lu de lui. Néanmoins les avis que j'ai pu consultés à propos de ses travaux chez Marvel ne sont guère flatteurs : j'ai l'impression que c'est un "yes man" qui accepte tout et n'importe quoi, et je me méfie des auteurs qui en font autant (même Bendis, que j'aime bien, me décevait quand il se dispersait trop). Le fait qu'il soit avocat n'a rien de spécialement encourageant car plaider ou poursuivre, c'est une métier, et écrire des comics, un autre. Je ne serai pas plus motivé si demain Eric Dupont-Moretti se piquait de signer une BD.

En ce qui concerne Garney, si je lui reconnais un talent, il faut bien admettre que c'est un artiste très inégal, auquel il manque souvent un bon encreur (un partenaire solide comme le fut Bill Reinhold sur "Spider-Man" par exemple).
Sa version de Daredevil me déplaît. J'ignore s'il a suivi des consignes pour coller à celle de la série Netflix, mais de toute façon s'il a bien un costume auquel je refuse qu'on touche, c'est celui de DD, qui est un modèle du genre, indémodable, produit par Wally Wood, qui n'avait pas besoin de modifications (surtout aussi idiotes que des bandages, un petit éclair surmontant un des "D" sur la poitrine, noirci comme ça, avec ces affreuses bottes ou cet ajout au menton). Bon sang, c'est tout simplement moche et indéfendable (surtout après que des artistes aussi talentueux et différents que Miller, Mazz', Romita Jr, Maleev, Lark, Rivera, Samnee n'y aient jamais touché) !

L'autre élément qui m'agace, c'est ce sidekick, alors que le perso (je l'apprends) de Kirsten McDuffie disparaît (et que Foggy est guéri mais relégué au second plan). Non, vraiment, ça ne sent pas bon.

Les images que tu postes ainsi que les previews que j'ai pu voir me laissent très perplexe et même chagrin. Si tout ça est une conséquence de la série télé, c'est désolant. Mais bon, DD a souvent eu de la chance artistiquement, donc j'ai l'espoir que si ça se plante, ce sera l'occasion pour qu'une autre équipe artistique, qui me convient davantage, ranime ce héros que j'aime tant.

Philippe Cordier a dit…

Tu es dur.
j'apprécie le changement de ton car DD a souvent fonctionné ainsi: Colan/Miller, Bendis/Waid...Je ne ferai pas de procès d'intention au scénariste car je ne le connais pas et je ne sais pas s'il est scénariste depuis longtemps en parallèle deson activité juridique
je suis naif car je ne suis plus rien en comics récents donc je ne lis rien sur le gars et je découvrirai au file de l'eau
Il y a des contraintes (costume, sidekick...) et je suis très curieux de voir comment le défi sera relevé
S'il se plante une autre équipe suivra et ainsi de suite
je reste positivement surpris par la couleur et le travail de Garney sur ce titre m'intéresse