Rechercher dans ce blog

lundi 26 novembre 2012

Une Chose de Byrne

Une bien jolie vieillerie, du temps ou John Byrne officiait au scénar avec Ron Wilson au dessin. Sur ces pages Byrne fait tout tout seul
Une histoire courte, autoparodie amusante. Byrne a souvent été traité d'auteur à égo. Il en jouait aussi, comme ici. Sur ces quelques pages on croise Byrne, Roger Stern, Wilson donc, et l'editrice d'alors Ann Nocenti






eOn reste un instant sur Byrne. J'ai régulièrement montré des planches de l'une de ses plus atypiques collaboration, celle avec Janson sur Wolverine. Beaucoup n'aiment pas (j'adore). Il a souvent été rappelé que pour le coup il ne s'agissait pas de crayonnés finis, mais de simples roughs poussés que l'encreur avait à interpréter. Je suis tombé sur quelques exemples. Jugez plutôt



 et une planche JB/ KJ finie, haute def, pour la route

8 commentaires:

stephane "Hob" gallais a dit…

comme toi, j'aime beaucoup la période Byrne / Janson sur Wolverine

Un chouette souvenir

lefeuvre a dit…

Je ne connaissais pas.

C'est le genre de friandise un peu légère, dont John Byrne ou Art Adams avaient le secret, et qui faisait le sel de Marvel entre 2 cycles dramatiques.

plumoc a dit…

Il est noir -et apparemment un colosse- le souvent mal aimé Ron Wilson?Je l'aurais plutôt imaginé comme un vétéran voûté des comics,consciencieusement appliqué sur des planches que le lecteur lisait le nez un peu pincé.

Comme quoi!!

En plus avec le recul elle n'étaient pas si mal ces planches.Un artiste à réhabiliter

Le trait du père Byrne était plus"sec"à cette époque,et c'était vraiment bien. aujourd'hui c'est plus "flottant".Peut être un instrument d'encrage différent ou le temps qui passe...

Les crayonnés poussés sont vraiment top,vivants et tout:mais seul le noir et blanc rend vraiment hommage au travail de Janson.Joli tout ça!

Philippe Cordier a dit…

J'ai eu un peu la même surprise il y a qques années en découvrant le vrai visage de Wilson;
Quant à l'encrage de Byrne, il n'est pas si différent mais à l'époque il poussait plus ses crayonnés lorsqu'il s'encrait lui même Aujourd'hui ils sont réduits et l'encrage est plus spontané

lefeuvre a dit…

D'accord avec Plumoc : Ron Wilson a longtemps été pour moi le vialin dessinateur sui "pourrissait" le dernier quart de mes Spécial Strange avec ses horribles histoires avec la Chose.

Puis je me suis rendu compte que c'est à lui qu'on devait les incroyables dessins de Hulk, pleins de fureur et surpuissant des revues Arédit-Artima.


A part peut-être la version de Wrightson (Top BD Hulk & la Chose) et la version des débuts de Dale Keown, je tiens le père Wilson pour le meilleur dessinateur du Titan Vert, et celui qui a le mieux rendu le côté monstrueux de son visage, comme l'avaient envisagé Stan Lee et Kirby : Un monstre de Frankenstein nucléaire !

Philippe Cordier a dit…

je dois reconnaitre ne toujours pas trop apprécier Wilson, même en me forcant
Et pour Hulk, je mets d'abord Kirby, Byrne, JRjr, Keown, Garney, Adam Kubert, Sal Buscema, Wrightson...............................puis Wilson :-)

lefeuvre a dit…

Phil,

Je reconnais bien là ton tact de gentleman à faire passer avec une exquise politesse... combien tu es en TOTAL désaccord avec moi ;-)

Mais je te rejoins sur deux noms : il manque bien Byrne et Buscema avant Wilson dans mon classement.

Philippe Cordier a dit…

mon éducation judeo chrétienne ne permet pas toujours de faire passer le fond de ma pensée :-)