Rechercher dans ce blog

lundi 14 décembre 2015

Fantastic Force de Simonson


 Pour beaucoup de lecteurs des années 80/90, chez Marvel Walter Simonson c'est avant tout Thor. Il a en effet révolutionné le personnage, comme le faisait Miller avec Daredevil sur la même période. Pour moi il est plutôt associé à X-Factor, sur scénar de son épouse et encrage de Wiacek. Mais on oublie trop facilement son passage sur Les Fantastic Four. 
A mes yeux les FF c'est Lee/ Kirby puis Byrne. Point. Après je mets ce run qui était bien pensé, très fun et qui m'a emballé pour ce titre pour la dernière fois
Il a repris en 1990, scénario et dessins (+ encrage), au 337  clin d'oeil à sa reprise de Thor au même numéro
Tout jeune que j'étais j'accrochais terriblement à ses couv ultra iconique et efficaces (idem pour son corner box art en ouverture de cette entrée)
 
 
 L'homme à la signature de dinosaure s'est bien amusé avec ces bébètes
 
 Comme le faisait son ex camarade de studio Chaykin, Simonson s'est beaucoup amusé avec la photocopieuse. Pas d'ordi à l'époque, tout à la main. On voit que parfois cela faisait gagner du temps/ une case
 Le plus souvent il y avait un vrai but narratif, un effet recherché, comme la distorsion temporelle ici
 Et ci dessous on voit que Bendis n'a pas inventé le procédé de la repro de case ad nauseam
 Très inventif il utilisait plein d'astuces comme ici une bande de droite traitée au duotone (trame dans le papier, révélée au pinceau) mais pas le reste de la page, pour distinguer une temporalité
 
 encore plus fort ici car il n'utilise ce papier avec révélateur que sur une partie de la case/image
 Ce genre de case également était intéressant car il s'amusait à laisser de grandes zones de blanc, utiles. Cette case est apparemment tirée d'une compil ultérieure car malheureusement les comics de l'époque étaient imprimés sur un papier de si mauvaise qualité que le blanc était jauni et qu'on voyait par transparence la page de l’autre côté
 Comme il a eu à le faire sur X-Factor, il a demandé de l'aide sur certains numéros, au sous estimé Al Milgrom
Il apparait que le crayonné n'est pas ultra poussé mais que malgré cela Milgrom est bien dans l'esprit et ne dénature rien. 
Pour finir,  une petite comparaison entre l'impression d'une même mise en couleur sur papier d'époque et sur une réédition (j’avoue avoir un faible pour la première version malgré l'aspect délavé)
 
 Un grand Monsieur, marié avec une non moins grande scénariste, Lousi-ex Jones-Simonson qui, même si elle n'a jamais œuvré sur des blackbusters/têtes de gondole, a su nous ravir avec des milliers d'histoires (sans compter son grand rôle sur les X-Men en tant qu'editor). Un duo qui est également considéré, pour l'anecdote, comme composé des deux personnes les plus abordables et gentilles du comics business (personne n'en a jamais dit du mal et même Byrne les aime :-)

13 commentaires:

plumoc a dit…

Byrne aime quelqu'un....comment peux-tu colporter des médisances pareilles :-))))))
Mignola et Arthur Adams auraient pas un peu regardé Simonson au début?
J'aime beaucoup Simonson,ses compositions et sa dynamique, et trouve que la couleur ne lui amène pas grand chose.

Philippe Cordier a dit…

Byrne aime Simonson et Romita Jr :-) Et des grands disparus
Le n et b est mieux oui, comme pour tous les dessinateurs qui sont bons
La filiation avec Adams peut être Par contre je ne vois guère de Walter chez le jeune Mike
La filiation évidente bien sur c'est Simonson s'inspirant de Toppi

artemus dada a dit…

Sympa cette entrée, ça m'a donné envie de relire mes Nova ; je ne me souviens plus très bien des FF de Simonson.

Merci !

Philippe Cordier a dit…

Merci à toi

mais relire du Simonson en petit format c'est limite hérétique :-)

Raph a dit…

He oui mais à part les Nova il n'y a que la VO, encore un excellent run qui n'existe pas VF (hormis le petit format) et il faudra attendre un moment pour le voir arriver en integrale sur mauvais papier.
En tout cas quel couple d'artiste exceptionnel, comme tu disais il y a une dynamique dans ses dessins et une évolution graphique très intéressante en plus depuis ses star wars.
Et il a intérêt a aimer John Romita jr le sieur Byrne, non mais ;) si en plus il pouvait aimer Klaus Janson ce serait presque bon ;)

Philippe Cordier a dit…

Ton anglais doit te permettre la vo Raph :-)
Pour Byrne je crois qu'il aime bien Klaus Janson, en tout cas quand ses fans/groupies lui disent, pensant lui faire plaisir, que Klaus a dénaturé son taff sur Wolverine, il répond que c'étaient des découpages et non des crayonnés poussés, et que le résultat est conforme à ce qu'il en espérait

plumoc a dit…

Si la filiation avec le jeune Arthur Adams me saute encore plus aux yeux en regardant une seconde fois ces images,je persiste toujours à voir une influence de Simonson sur le jeune Mignola,principalement dans la construction des personnages,la manière de schématiser les anatomies,et,surtout, dans les poses de certains de ces personnages:surtout ceux qui volent.
Des façons de faire devenues banales aujourd'hui mais qui,à l'époque,étaient assez nouvelles et prenaient le contre-pied des influences des âges d'argent et de bronze fourbies par les Kirby-Buscema-Romita-Kane-Garcia-López ect....pour se tourner un peu plus,en entrant dans l'âges moderne des comics ,vers l'influence de l'animation et du manga.Je parle bien dans la construction des personnages pour l'influence de simonson sur le jeune Mignola,pas forcément sur la compo ou la mise en scène.
Tiens,en passant,je trouve que Byrne est revenu un peu à lui en cette année 2015.

Philippe Cordier a dit…

Peut être...dans l'aspect carré/massif des perso alors oui. Des attitude pas très naturelles, rigides, mais diablement puissantes

Pour Byrne tu as des exemples?

plumoc a dit…

Pour Byrne une amélioration sur la plupart de ses coms de 2015,je trouve.J'ai d'ailleurs lu je ne sais plus où qu'il avait lui-même senti un déclic en ce sens,surtout dans la gestion de ses visages pour lesquels il aurait retrouvé certaines sensations.

plumoc a dit…

J'ai oublié de mettre le lien:http://johnbyrnedraws.tumblr.com/tagged/CommissionOfTheMonth

Philippe Cordier a dit…

ses com récentes sont chouettes mais je n'ai pas trouvé de réelle baisse de régime, juste quelques com un peu en dessous, mais pas forcément sur une période précise
Il est quand même bon le bougre

Lionel Garcia a dit…

En plus de ses X-Factor et FF, un autre travail de Simonson m'avait enthousiasmé étant gosse. C'était un récit qui montrait Batman prendre sa retraite en tant que justicier. Je crois que l'histoire est parue dans une revue Sagedition.

Un point que j'ai toujours aimé chez Simonson c'est son recours aux onomatopées. Il fait un réel travail de "design" avec. Celles-ci "s'insèrent" à merveille dans ses planches. Et son usage de la typo montre également que le bonhomme a réfléchi à la vision globale de ses pages.

Philippe Cordier a dit…

C'est vrai, mais sans lui enlever ce sens du design complet il faut préciser qu'il a TRES souvent bossé (en le demandant à chaque fois) avec John Workman un génie du lettrage