Rechercher dans ce blog

lundi 7 décembre 2015

Le retour du grand Marcos M

 J'avais beaucoup aimé The Private Eye, excellent comics de Vaughan/ Marcos Martin, qui était dispo en ligne uniquement. Bon ok ils ont un peu triché puisque Image en sort ces jours ci une version papier, contrairement à ce que promettaient les auteurs*, mais la série reste dispo sur le net
Ils remettent ça avec Barrier
Dispo, comme pour le reste, sur leur site Panelsyndicate, ,  en donnant ce qu'on veut (0 si on veut mais le mieux est bien sur de jouer le jeu, j'ai donné l'équivalent d'un comics soit 5 usd avant de voir que c'était bien plus long qu'un comics lambda)
J'avoue avoir été un poil déçu par quelques rares planches un peu en dessous de ce que peut faire Martin, mais le plus l'emporte sur le moins, à savoir : une histoire intrigante, des dessin dans l'ensemble très bon, une narration maline et qui joue à merveille avec le principe de lecture sur écran, des couleurs superbes (de Muntsa Vicente, Mme MM)
L'histoire démarre entre deux lieux, deux perso, qui vont se rencontrer lors d'un cliffanger qui tue
 On démarre en western plutôt traditionnel mais ça va vite déraper
 
 Un exemple de narration "pour écran" avec les actions parallèles droite/gauche et un les lieux qui changent au centre
Je ne montre pas plus car ça révèlerait trop mais sachez qu'il est question de refugiés, thème ultra d'actualité, et que les auteurs sont malins : les scènes avec les réfugiés sont en espagnol mais l'action est assez limpide pour ne pas avoir besoin des textes, tout en apportant un plus à ceux qui savent lire cette langue (j'ai très vite abandonné)
Il y a aura 5 numéros, celui ci fait 53 pages

*Si j'ai bien compris The Private Eye a une version papier parce que le deal est que le boss, Kirkman a accepté de laisser Vaughan et Martin réaliser bientôt, en digital, un épisode de Walking Dead (décidément malins les p'tits gars)

8 commentaires:

RDB a dit…

J'ai découvert ce nouveau projet et j'ai été aussi un peu déçu par ce premier épisode - même si c'est le genre de "déception" dont on se remet vite pour un résultat qui demeure épatant. Sans doute que le stupéfiant "The Private Eye" m'a empêché de le savourer sans le comparer...

A propos de "The Private Eye", j'étais heureux d'apprendre que BKV et MM aient finalement accepté qu'une version physique soit publiée... Avant d'être très nettement refroidi par le prix de l'album : près de 50 $ !
Même si l'équipe artistique, l'originalité de l'histoire, la puissance visuelle en font une oeuvre exceptionnelle, j'ai trouvé le procédé indigeste, limite scandaleux, surtout de la part d'un éditeur comme Image qui propose souvent des albums à bas prix. Là, même si le produit compte 300 pages, j'ai eu le sentiment que Vaughan, Martin et Image voulaient vraiment faire raquer les lecteurs en leur vendant ça comme une sorte de BD de luxe... En totale contradiction avec l'intention de départ où, sur panelsyndicate, on donnait ce qu'on voulait pour lire chaque épisode en comptant sur l'honnêteté du fan.

J'envie ceux qui pourront se procurer le livre, mais moi, c'est niet : non seulement je ne le peux pas, mais même si je pouvais, je refuserai de cautionner ce que je considère comme un escroquerie.

Après, le fait que "Barrier" ne comptera que cinq épisodes permettra sans doute une lecture plus fluide, sans (trop) de retard, et je suivrai ça. Mais je préférerai quand même que BKV et MM proposent un nouveau projet dans une forme traditionnelle et pour un prix raisonnable, car décidément je n'aime pas lire des comics sur un écran.

Philippe Cordier a dit…

je n'irais pas aussi loin que toi sur le prix de la version papier (car 300 pages quand même) mais le fait d'avoir déjà lu l'histoire + le prix qui reste élevé, et quand même un doute sur ce que donne le bouquin physiquement (à l'italienne...), je passe aussi mon tour à regret
mais je déteste également lire sur écran et j'espère, sait on jamais, une version abordable à venir

Laurent Sieurac a dit…

J'avais fait l'impasse sur le Private Eye et misant sur le fait que même si les auteurs ne souhaitaient pas voir une version papier se faire (quitte à ne jamais le lire car pur l'instant je fais de la résistance sur le numérique !) et j'ai vu que j'ai bien eu raison notamment car mon fournisseur fait régulièrement du 50% sur les Tpb et autre HC dont celui-là.

Pour ce nouveau projet, je vais attendre là encore bien patiemment d'autant qu'ils ont ouvert la boite de pandore ;)

Philippe Cordier a dit…

frimeur J'espère que la version papier sera assombrie et que l’agrafe sera au milieu des doubles pages :-)

Laurent Sieurac a dit…

Que c'est petit ça Mr Cordier, très petit même ;)

Philippe Cordier a dit…

la jalousie s'entend même à l'écrit?

Laurent Sieurac a dit…

Petit petit petit !

Raph. a dit…

Je suis d'accord avec Lolo et puis je n'arrive pas à lire sur écran, nan