Rechercher dans ce blog

lundi 18 juillet 2016

Black is beautiful

Je ne me suis jamais vraiment intéressé aux Romance Comics, si ce n'est pour en admirer quelques pages quand elles étaient l'oeuvre d'Alex Toth (ou de John Romita)
Mais une entrée, trouvée au hasard, de ce blog, est fascinante
L'auteur évoque les nombreuses retouches qui avaient lieu dans les années 60 et 70, à l'occasion de reprints ou repackaging, et qui évitait d’acheter de nouvelles histoires. Retouches de vêtements et de coupes de cheveux, pour les mettre au goût du jour et...transformation des blanc/blanches en noir/noires!!!!
L'auteur se demande si le rapport Kerner (1967) , préconisant plus de minorités visibles dans les médias, y est pour quelque chose
En tout cas c'est assez incroyable (le temps passé sur ces "retouches"... )
Allez donc voir sur le site. 
Quelques exemples :
 
 
 

10 commentaires:

Laurent Lefeuvre a dit…

Ah c'est drôle !
Donc je peux "m'autoplagier", et sortir un fennec-boy qui opérerait au Caire !

Philippe Cordier a dit…

Fonce

Lionel Garcia a dit…

Incroyable! Dommage que les préconisations du rapport Kerner n'aient pas permis de voir la publication du projet Soul Love de Kirby en 1971.

Philippe Cordier a dit…

Je ne le connais pas celui là

Lionel Garcia a dit…

Sauf erreur de ma part, lorsque Kirby est retourné chez DC au début des années 70, il a proposé un concept de série autour des divorces. Dans le cadre de cette série, il a réalisé un récit mettant en scène un couple afro-américains. Au final, ce récit " SOUL LOVE" se retrouve au cœur d'un nouveau concept axé autour de la blacksploitation. Mais Infantino ou DC ne voulant pas se mettre à dos les exploitants du sud du pays, le projet sera mort-né.

Jean Depelley, aborde le sujet, dans son ouvrage "Jack Kirby, Le super héros de la bande dessinée" T2.

Philippe Cordier a dit…

Intéressant, merci Lionel.

Laurent Lefeuvre a dit…

Je plussoie.

L'occasion de recommander chaudement ces 2 bouquins de Jean Depelley sur Jack Kirby (chez Neofelis) : C'est fascinant, l'iconographie est très dense, et on apprend des choses à chaque page, y compris des scoops.

Avec plus de 15 ans de travaux et recherches sur le sujet, ce frenchy (il vit du côté de Limoges) est officiellement LE biographe le plus pointu sur le King.


Lionel Garcia a dit…

En parlant d'ouvrages sur Kirby, quelqu'un a t'il eu l'occasion de lire "Les Dieux de Kirby" d'Alex Nikolavitch? Impossible de trouver un librairie qui travaille avec le diffuseur de l'éditeur de l'ouvrage.

Philippe Cordier a dit…

Je sais qu'ils sont durs à commander. Je n'ai lu que celui de JM Laine sur Miller (et le Ditko, en bibliothèque)

artemus dada a dit…

Ça c'est une sacrée trouvaille.

Merci !