Rechercher dans ce blog

lundi 2 décembre 2019

Wolverine, Saga et Dents de Sabre

 Encore un prétexte pour montrer (plus bas) du Wolverine que j'aime
En 89 Marvel a sorti une espèce de catalogue, dos carré, luxe, plein de vide et de choses inutiles, sur Wolverine, en 4 parties!
Les couv furent confiées à des auteurs assez différents les uns des autres
Terry Austin encre Rob-The star-Liefeld!
Il ne lui fait pas de mal, au contraire
 
 Jackson Guice, toujours encré par Austin, a déjà fait mieux. Bien bien mieux
 Romita jr fait simple, mais j'aime bien, avec Austin qui reste très reconnaissable
 
 La 4 de couv de celle ci est de Klaus Janson
 La dernière couv est de Mike Kaluta, exceptionnellement sans Austin puisqu'il s'est toujours encré lui même. Élégant, comme à son habitude
 La 4 de couv est mon prétexte. Je trouve très bien ce dessin de Silvestri encré par Austin
 A quoi fait il référence?
La partie haute est une reprise d'un (superbe) numéro des Uncanny X-Men dessiné par ce même Silvestri, mais encré par Dan Green
Où l'on a confirmation que le duo Silvestri/Green était alors épatant
 
 Cette partie vient bien sur d'un célébre épisode dessiné par le non moins célèbre BW Smith
 
 Celle ci, aucune idée. Ca me rappelle un peu une scène onirique de Bloodlust par Alan Davis, mais je doute que ce soit une citation directe de ce one shot
 
 Là, c'est une allusion à des tonnes de comics, tant Sabretoth et Wolverine se sont frités souvent
 Parmi mes combats favoris de ces deux gus, il y a celui ci, encore par Silvestri/Green
 
 Celui orchestré par le pro des fill in de luxe des mutants de l'époque, Rick Leonardi (+ Green) sous iconique couv de BW Smith
 
 un bout de séquence en couleurs remastérisées/planche originale/papier pq de l'époque
 
 
 LE premier rdv marquant fut celui ci. Big John Buscema/ Bill Sienkiewicz
 Pour revenir à Wolverine Saga, le titre fut brièvement repris il y a quelques années, sous couv (bien moyenne) de Klaus Janson
 Rough/encre/crayon/colo



31 commentaires:

Laurent Lefeuvre a dit…

Le dessin 3/4 de la couv par Silvestri/Austin sur laquelle tu t'interroges (et que tu attribues à Bloodlust - possible), je l'attribuerais plutôt à une séquence dessinée aussi par Alan Davis... dans le Annual X-Men, où ils font face à Horde, dans un album X-Men Lug intitulé "Sortilèges". "Serval" y fait l'expérience d'être Dieu... et renonce à ce pouvoir.

https://comicbookandbeyond.com/wolverine-became-a-god/

Il y a d'ailleurs un moment gênant dans ce passage : Serval y meurt, mais une goutte de son sang gicle jusqu'à un cristal au pouvoir démesuré, et un nouveau corps s'y recrée, cellule par cellule, donnant un nouveau Serval, bien vivant, celui que nous connaissons jusqu'à aujourd'hui.

Mais quid de son adamantium ? Celui-ci ne faisant pas partie de son ADN, je n'ai jamais accepté l'idée qu'il puisse être photocopié, squelette de métal et griffes inclues, à partir de son ADN.

On mettra ça sur le compte de la magie des comics.

Allez ! Juste pour finir sur un sourire, le fameux baiser Jean/Logan sorti d'Inferno que tu montres : un nabot qui domine verticalement une grande beauté aux allures de top model... ça m'évoque les couvs de Paris Match avec un Certain Nicolas S. et une Carla B.

Laurent Lefeuvre a dit…

http://sansure.over-blog.com/2019/07/les-meilleurs-detournements-de-sarkozy-et-bruni-en-une-de-paris-match-parodies.html

Philippe Cordier a dit…

Je ne suis pas certain de l'avoir même lu cet épisode de Davis!! Il semble carrément coller en tout cas

Et c'est vrai que la licence artistique du baiser est carrément Sarkozienne, je n'avais pas fait attention

Plumoc a dit…

Difficile de reconnaître les personnages élancés du Guice de l'époque dans cette couv,en effet très bof!

Perso j'ai jamais aimé Sabretooth,ce depuis ses débuts(?) dans Iron Fist.Je n'ai jamais su pourquoi.


Green qui encre Leonardi est vraiment bien,en noir et blanc surtout.D'ailleurs je trouve que la couleur convient rarement à Green, elle rend son coup de pinceau dense pataud et imprécis, ce qui n'est pas le cas du noir et blanc,au contraire.

Philippe Cordier a dit…

Peut être parce qu'il ne ferme que très peu de traits?
Même si pour moi la colo de certains X-Men et surtout ceux des premiers Wolverine du duo fonctionnait très bien,souvent parce qu’elle était minimaliste

Unknown a dit…

Je pense aussi que le Wolverine "omnipotent" provient de l'annual dessiné par Davis. Pour l'affrontement avec Dents de Sabre, j'aurais misé sur l'épisode de Davis, avec Psylocke.
Ces différentes âges confirment ce que je savais déjà : je n'aime pas l'encrage de Terry Austin ! Trop rigide, trop maniéré, pas du tout souple ou dynamique ! Je n'aime pas du tout !

Philippe Cordier a dit…

il y a eu plusieurs Austin en réalité, même si toujours avec une forme de raideur
Jusqu'à la fin des X-Men de Byrne il est clean et un peu raide mais précis, complet
Après il lâche un peu et les traits ne se touchent plus, et je décroche
Parfois, sur un débutant, ça rend un travail plus propre, mais par moments c'est dommage (cf Blevins qui explose, ensuite, sous l'encrage de Williamson)

Anonyme a dit…

Pour ma part, je n'ai jamais remarqué que Dan Green ne "fermait pas ses traits" et même si c'était vrai, en quoi cela peut-il altérer la colo ?

Ca c'est plutôt pas mal :

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiIZJpuqmiF12bIuu9J-1uJ1KhJwXeCpSpiPCRaU3Obgh6ENv5og&s

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQNHOidCPzo6zxQOwCgqKJ68BrCEKl2QBb2WABxKDYPg6ShWWVi&s

https://dyn1.heritagestatic.com/lf?set=path%5B1%2F9%2F3%2F2%2F6%2F19326545%5D%2Csizedata%5B850x600%5D&call=url%5Bfile%3Aproduct.chain%5D

Bon, sinon, ça vous casse pas les roubignoles que France Inter soit en grève depuis plus d'une semaine, je vais quand même pas écouter RTL ou RMC merde !!!

Franck.Biancarelli a dit…

C'est rigolo, je regarde ces posts (trés intéressants, hein)... Celui-ci celui sur Iceberg et je me rends compte qu'en fait je n' aime pas les super héros. ça à l' air d'être une remarque pour rien mais c' est vraiment le dessin à l' Américaine qui me botte.
Tu devrais faire plus d' entrée sur des mecs qui ne font pas de super héros.

Philippe Cordier a dit…

Je suis, pour de vrai, bougon comme un vieux râleur depuis 8 jours du fait de la grêve de radio France
On m'a même poliment demandé d'arrêter de gueuler en rentrant du boulot, sur les radio commerciales qui mettent un peu de programmes (de merd...) entre deux pubs
Là ayez je respire enfin, j'ai retrouvé, ce matin MA matinale :)

Sinon Green ne ferme pas ses traits,c'est lié à son style de pleins et déliés au pinceau. Quand il va vite c'est énorme mais même quand il prend son temps, regarde la couv du X-Men 222 que je emets là c'est flagrant sur quasi tout le contour
L'influences sur la colo est évident, ou plutôt il l'était du temps de la repro pourri car elle bouffait un peu des traits fins, et quand ces traits, déjà, ne se touchaient pas, ça donnait une impression de dessin qui s’estompe (comme sur la première image de mon entrée)

Sinon Franck j'ai bien peur de ne plus aimer les super héros depuis pas mal de temps : je suis UN titre US (DD) un vf (Spidey) et sinon que des auteurs au gré de leurs balades. (pis je hais les slips sur grand écran) Par contre j'aime revenir sur les super héros de mon enfance alors tu en auras encore j'en ai peur
Mais il y a quelques centaines d'entrées sans super slips cela dit

Franck.Biancarelli a dit…

Je te passe commande, alors.
-Une entrée Pellejero. (Dieter Lupen évidemment mais pas que, évite Corto, on s' en fiche).
-Une entrée Mattotti, Guirlanda Hansel et Gretel en tête.
-Une entrée Del Barrio, "Les ailes calmes.
-Une entrée Schuiten sur la Fièvre d' Urbicande, il mérite.
-Une entrée Marc Males, ces bouquins en NetB sont des petits bijoux, scénar et dessin.
-Une entrée sur Crespin... ou plus.
-7 ou 8000 entrées sur Micheluzzi.
-4 à 500 entrées sur Guibert.
Puis Roy Crane, puis Leonard Starr, puis Stan Drake, puis Tufts, puis Prentice, puis Godwin...
Pour commencer.
Allez, allez, au boulot :)
(S'il te plait).

Anonyme a dit…

Décidément, voilà que plusieurs réguliers du blog se mettent à s'avouer qu'ils écoutent France Inter, ce qui est mon cas aussi depuis que je suis tout gosse... Et je gueule aussi contre l'absence des programmes en ce moment...

Je n'ose imaginer ce que sera notre prochain point communs ! LOL

Anonyme a dit…

>Puis Roy Crane, puis Leonard Starr, puis Stan Drake, puis Tufts, puis Prentice, puis Godwin...

+1 pour celles-là au passage.

Philippe Cordier a dit…

Franck je te laisse les rédiger et je les collerai là :)
De ceux que tu cites un seul m'intéresse vraiment, Marc Males (et Roy Crane peut être, avec un pitit peu de Crespin)) Non que je n'aime pas les autres (sauf Schuiten) mais ils ne provoquent que trop peu de choses en moi (probablement à tort)

Cher Anonyme je fus Inter depuis que je suis tout ado, mais là j'écoute bien moins,même si je continue au moins les week end
Je suis passé depuis quelques années, et pour tous mes matins/trajets boulots, à celle qui me semblait une radio de vieux (mais je dois en être un) France Culture

Plumoc a dit…

Je suis toujours impressionné par les pages ou simple cases du type de celle ,onirique,du Bloodlust de Davis que tu montres ici.

Ces ombres denses ,ces noirs ,suggérés au simple trait,complétés par un jeu de couleurs.Un effet spécial très efficace si bien utilisé. Davis est un champion dans l'exercice ,tout comme Byrne.Dans le franco-belge version comique,Seron à aussi fait quelques chouette trucs. Il y en a certainement d'autres.

Comment procèdent les artistes,il tracent directement les formes,forts de leur expérience et de leur virtuosité, l'image bien en tête ,ou dessinent-ils plus ou moins les noirs ,à part,pour ensuite les détourer par transparence, pour ne garder que le trait?

Parfois certaines images sont très complexes,le coloriste doit resté concentré et l'encreur plus que jamais attentif aux formes.

En tout cas c'est beau.

Anonyme a dit…

La remarque de Plumoc me fait penser à une discussion ici qu'on avait eu concernant l'usage du crayon bleu par certains dessinateurs. Si je devais encrer une page reçue, intégralement dessinée au crayon bleu clair, avec en plus des zones à remplir indiquées par des croix comme la première de ton entrée précédente sur Marc Silvestri, je crois que j'aurai envie de me pendre... Que de métier ont ces artistes ! Et plus, pour des vieilles planches, on ne peut même pas dire qu'il pouvaient tricher en exploitant une assistance informatique par logiciel graphique. :-)

Philippe Cordier a dit…

je sais que certains dessinateurs bataillent, remplissent puis gomment, mais d'autres disent, comme Byrne, que la plupart du temps l'image est déjà dans la tête, et qu'ils la projettent juste sur le papier!!??
Des images comme celle de Davis citée/montrée dépendent énormément de l'encreur et, surtout, du coloriste
C'est pour cela qu'on en voit peu, les dessinateurs ayant rarement toute confiance en cette "production line" qui, quand elle réussit, est une merveille,mais provoque aussi souvent un grand nombre de ratés
Plus il y a d'intervenants plus il y a de risques bien sur

Franck.Biancarelli a dit…

Tssss

Franck.Biancarelli a dit…

Je vais te dire, ce qu'il faudrait à ce monde... Il lui faudrait une grande et belle dictature éclairée dont je serais le chef. C'est ça qu'il faudrait...
(Je te ferai peut-être un truc sur Nogegon si je trouve le temps).

Laurent Lefeuvre a dit…

Moi j'aime bien les grèves sur France inter.

Déjà parce que ça ne dure pas tout le temps, ni sur toutes les émmissions, et que souvent, une fois passés quelques chouchous (Delerm, Armanet, De Pretto...) je retrouve des morceaux un peu oubliés (Dominique A, The National, Françoise Brrr, Lomepal, Moustaki...) et en découvre de nouveaux.

Une bonne occase aussi de rattraper du retard en podcast, ou comme Phil, de faire un tour vers France Culture.

Franck Biancarelli en rédacteur invité, de temps à autre ?
Une carte blanche ?

C'est une idée qui me plaît !

Ça prolongerait aussi ce que tu fais déjà sur ta page FB... et ça l'approfondirait.
J'attends Warren Tufts en uno. Et plein d'autres que je ne connais pas.

"Go ahead, punk ! Make my day !"

Philippe Cordier a dit…

tu vas sur France Culture pendant une grêve de radio France!!??? :)))
Moi j'ai d'abord "écouté" des radios commerciales de mer...pour m'assurer que je ne critiquais pas sans avoir entendu depuis longtemps (rtl, europe 1 rmc...) puis j'ai fini sur du Radio Esperance :)
Mais je n'ai eu de souci que pendant mes trajets voiture puisqu'à la maison Spotify a largement comblé le manque de radio

Tufts est celui que je ne connais pas du tout, je vais me pencher là dessus au moins pour connaitre un peu même sans en parler

et une carte blanche Corse? Avec grand plaisir

et même une Bretonne

Laurent Lefeuvre a dit…

Malheureux !
Je squatte les commentaires de ton blog bien assez comme ça !
Aie pitié de tes fidèles !

Philippe Cordier a dit…

Pourtant l'idée serait bonne
Qques «grandes gueules interessantes» apporteraient sans aucun doute

Franck.Biancarelli a dit…

Ouais mais il faut parler encrage, c' est ça ?
Et même si certains grands encreurs me passionnent ça reste chez moi une préoccupation seconde. Ma préoccupation première reste le dessin.

Philippe Cordier a dit…

faut parler de ce qu'on veut, tant que c'est en lien plus ou moins direct avec le dessin, et la passion dudit dessin

Anonyme a dit…

Apparemment Franck Bianca. est très sensible aux dessinateurs dont les noms contiennent plein de m, de c, de h, de z, de u, et de i.

Je comprends bien son intérêt pour Micheluzzi et également pour Mazzucchelli. J'ai confondu les deux un moment, à cause de la similitude des noms, en me disant, mince, quel changement de style !! Avant de découvrir que le big Mazz avait réellement changé radicalement, mais différemment...

Je trouve que FB est plus proche du premier, même s'il semble avoir été traumatisé grave par le deuxième.

A mon avis, Micheluzzi est un délicieux mélange entre Toth - encore lui !! - et Bennet avec des noirs et blancs somptueux, un encrage magnifique et une narration top !

Ce mec mérite une entrée dans ton blog Phil.

Anonyme a dit…

On cite souvent trois courants que l'on trouve majeurs en BD, la bd FB, US et japonaise, mais il y a également des choses remarquables en Italie et en Espagne.

Un tour d'Europe serait intéressant : Ya quoi en Allemagne, Roumanie, Autriche, Pologne et au delà, en Afrique, en Australie ?? La BD a-t-elle envahi toute la planète ou est-elle cantonnée à quelques pays ?

Philippe Cordier a dit…

Et tu ne confondrais pas Bennet et Bernet :)

Je suis ignare matière de bd de tous les autres pays que tu cites dans ton dernier paragraphe,mais il fut par contre régulièrement question de l'italie par ici (Milazzo,Mastantuono, Cavazzano...) L'espagne je connais nettement moins

Philippe Cordier a dit…

Quant à Micheluzzi je connais trop peu pour une entrée, mais il faudrait/a que je regarde de plus près

Anonyme a dit…

Ouais, je voulais dire Bernet

Hé, Phil, mais si, tu connais plein d'autres nationalités de dessinateurs de BD : tu as souvent également souvent mentionné des Espagnols:
- David Aja
- Marcos Martin
- José Luis García-López

et d'autres que tu n'as peut être pas cités (j'ai pas checké dans tes archives) :
- Esteban Maroto
- Víctor de la Fuente

Argentins, on a :
- Eduardo Risso : DKR clone
- Guillermo Mordillo (gros nez, mais grand talent)
- José Muñoz (grosse influence pour Frank Miller il y a au moins 20 ans, comme le temps passe !!)
- Alberto Breccia (Big, Big, Big !!!). Je crois que tu es fan

Polonais :
- Grzegorz Rosinski : Thorgal, gros succès chez nous mais j'aime pas

UK :
- Il y en a plein, mais directement liés aux comics US : John Byrne, John Bolton, Alan Davis, Barry Windsor-Smith, ‎Dave Gibbons, et plein d'autres

Australie : ben, apparemment il n'y a rien (bizarre, bizarre, apparemment influencés par le Manga mais je vais gratter pour voir)

Roumanie
- Sandu Florea : a bossé pour Marvel et DC
- Puiu Manu : très actif apparemment, mais bof pour moi
- Mircea Arapu - dessinateur dans PIF dans le temps

Bon sinon c'est à nouveau le bazar chez Radio France : grève des programmes encore, ça me perturbe complètement le matin, mon timing étant directement calé sur les émissions de FI : notamment la tranche 7/9. Fuck !! (c'est apparemment un sujet qui plait bien à tes followers sur ce blog)

Philippe Cordier a dit…

joli topo
tu cites deux parfaits inconnus pour moi : Manu et Arapu