Rechercher dans ce blog

mardi 22 février 2011

Grisé de Colan

On évoquait, dans des commentaires récents, le fait que Gene-the Dean-Colan fut probablement l'un des dessinateurs les plus durs à encrer, tant son style reposait sur l'utilisation du plat du crayon, des nuances graphites de gris. Un cauchemar pour un encreur sans notions de dessins. Janson, Williamson, et Palmer (+ un peu Mcleod) se sont baladés. Là vous avez juste un aperçu de ce que Colan fut capable de faire, au crayon pur, jusqu'à récemment. (ce sont des commissions)
En passant ca donne aussi un cours d'intégration de doc photos (beaucoup de references photos, mais complètement digérées)






15 commentaires:

Surfer a dit…

Quelle démonstration de talent ! C’est magnifique, un bonheur pour les yeux.
Pour les encreurs, je trouve que Syd Shores s’en sortait aussi pas mal. Mais c’est clair qu’il fallait savoir très bien dessiner pour "embellir" du Colan. Ces crayonnées étaient déjà si aboutis et finis que le risque était de tout gâcher. Et souvent, il valait mieux passer à la colorisation directement.

stephane a dit…

effectivement j'aurais pas aimer être son encreur (et pourtant j'ai qqs notions de dessins lol)

lefeuvre a dit…

Ben moi je serais curieux de voir ce que Wrightson aurait tiré du crayonné de Frankenstein en l'encrant !

Philippe Cordier a dit…

c'est sur que le Bernie et Colan ayant une approche des bases du dessins assez proche, ils auraient fait un bon duo Et alors sur ce type de perso...

Zaïtchick a dit…

Oui mais il s'agit de (magnifiques) commissions. Ces dessins ne sont pas destinés à être encrés. Pousser autant les crayonnés pour un encrage serait un gâchis de temps et de travail.

MUNARO! a dit…

Ah mais Joe Sinnot a bien bossé sur lui aussi. J'ai redécouvert leurs épisodes sur Captain América en Essential, rien à voir avec ce qui a été publié par Arédit dont l'impression était complètement foirée. Faudra qu'on m'explique, si quelqu'un sait.

Les commissions sont, en effet, impressionnantes.

Du Gene Colan en BD entièrement crayonnée, ça existe. E, 99 j'ai acheté en VF LA MALEDICTION DE DRACULA, chez Vertige Graphic. Avis aux fouineurs qui ne l'ont pas ;-)

Surfer a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Surfer a dit…

J’ai pas mal d’Arédit / Artima et c’est vrai qu’au niveau de l’impression ce n’était pas vraiment terrible. Par comparaison Lug était vraiment un ton au dessus que ce soit pour l’impression mais aussi pour la qualité intrinsèque des revues.
Tiens, cela me fait penser aux intégrales de chez Panini. Pour certaines, c’est une vraie catastrophe, les couleurs débordent. C’est inacceptable avec les progrès technique actuels.
Gardez vos Stranges, moi je vous le dit ! ;-)

Pour Colan il a été le précurseur du « finished pencils » donc bien sûr que cela existe des BD du maître entièrement crayonnées.

swamps a dit…

ce que j' aime chez ce bon eugene, c ' est sa notion de l' espace et du temps dans ses compos. Cette caractéristique est due à sa rétine abimée.On a l'impression qu' une seule image raconte un film avec une intro, un développement et une conclusion, tout ça en un seul jet. Bref, du grand art, une grosse claque au niveau narratif et une maitrise époustouflifiante du crayon.

Philippe Cordier a dit…

bien d'accord avec les résultats, mais je suis curieux : comment attribues tu cela à sa rétine (bien) abimée?

swamps a dit…

ben !
je crois que c' est dans les bonus de la version director's cut du daredevil dems johson, ou gene explique que son style si particulier, vient d' une déformation de sa vision...
je dis ça, je me suis pas revisionner le bonus pour étayer mes dires.mais je pense que c' est vérifiable.
bref, ce "défaut", c'est transformé en parti pris graphique, et c' est un bonheur, pour ceux qui aime le coup de crayon du monsieur.

Philippe Cordier a dit…

Merci pour l'infos
La version "normale" de DD m'a suffisament dégoutté pour que je ne tente même pas l'achat du Director's cut
Cela dit ces propos viennent d'un gars qui a acheté le dvd du film pourri sur Elektra, juste pour les bonus (itw de Klaus J
anson) : -)

laurent Sieurac a dit…

Excellent ses crayonnés!

Tient, Chris Samnee sur son blog à montré un encrage sur un dessin de Colan, ce n'est pas vraiment son meilleur taf d'autant qu'il est plutôt adepte d'un encrage plus tranché.
http://www.chrissamnee.com/

Plus intéressant encore l'encrage d'Hardman:
http://heathencomics.deviantart.com/art/Gene-Colan-Dracula-Inks-198109045

ou celui de Mellon:
http://kevinmellon.blogspot.com/2011/02/dracula-inks-over-gene-colan.html?spref=tw

Voili voilà, enjoy it ;)

Philippe Cordier a dit…

Merci pour les liens
Le Hardamn est vachement bien. Connait pas ce Melon mais c'est bien sympa aussi Et le minimalisme de Samnee jure un peu mais on s'y fait

laurent Sieurac a dit…

Yep, le Hardman est vraiment chouette et le Mellon, dans un autre style est assez intéressant.

Bon WE mister ;)