Rechercher dans ce blog

samedi 5 février 2011

Tom Palmer

Focus sur celui qui, dans mon pantheon perso, fait parti des 3 plus grands encreurs de comics, et des malheureusement seulements 2 encore vivants (Klaus J, Tom P et Al W donc)
Pas de résumé de décennies de travail, mais un aperçu du talent et de l'eclectisme du gars

Sur les travaux "anciens" sa patte très particulière est reconnaissable. Il embellissait vraiment les dessinateurs
Très connu pour son duo avec Neal Adams
Au moins aussi connu par le duo avec John Buscema sur Avengers
Idem lorsqu'il fut le meilleur encreur de Gene Colan
Il retouchait souvent pas mal les dessins, mais en géneral à la demande de l'editor. Ici il est très présent sur ce joli Surfer de Byrne

On reconnait là autant Palmer que Infantino (c'est une commission)
Fort joli Ron Frenz, et Palmer toujours bien visible

Bon travail avec Byrne sur Hidden Year...
Et sur Romita jr (ici, Hulk)
j'ai adoré sa combo avec lee Weeks,entre autres sur captain America
Et à partir de là il devient caméléon, pour rester demandé par les editors d'aujourd'hui. Exit donc le Palmer qui se voit, et bonjour au technicien roublard et malin qui se fond dans le dessin
On le perçoit à peine sur Epting...
peu (ou pas) visible sur Robertson...
Introuvable sur McGuiness...
idem sur Ian Medina...
Et que dire de cette planche de Pacheco? On voit juste un encrage fin et bien fait, mais sans personnalité apparente
C'est encore plus flagrant sur l'encrage de ce dessinateur inconnu pour moi, Lewis la Rosa


Comme tous les bons encreurs Palmer sait dessiner; Là il imite un chouia Adams (Neal) sur cette com

Et il sait même peindre

8 commentaires:

swamps a dit…

merci de montrer des dessins que l' on ne voit nul part.pour un dessinateur/encreur amateur comme moi, ce blog est une minne.je suis d'accords avec ta sainte trinité(janson/palmer/williamson), j'ai déjà essayé d'encrer du gene colan, mais là, c'est casse gueule.

Zaïtchick a dit…

Sur Starwars, je trouvais que l'encrage finissait par étouffer la personnalité du dessinateur. J'ignore s'il palliait leurs carences(peut-être n'avait-il que des crayonnés succincts), du moins, conférait-il une unité visuelle aux épisodes (notamment grâce à son usage abondant de la trame.)
Il a peint une très chouette couverture pour Starwars, reprise pour Titans. Elle mettait en scène Boba Fett.

Philippe Cordier a dit…

Merci Swamps
Et Zait, je sais que la demande de Palmer (aux editors) sur SW était de n'avoir que des crayonnés pas trop finis, ou le droit de les considérer comme tels (une volonté probable de marquer la série et, comme tu dis, un souhait d'unité)

laurent Sieurac a dit…

Comme on peut le voir sur les crédits de la planche de Star War, Ronz Frenz ne fait que des esquisses et pas de crayonné fini.De mémoire c'était un peu pareil sur les Avengers d'Epting à l'époque. Comme pour Star Wars, Palmer devait sur la franchisse Avengers conservé une certaijn unité graphique que ce soit sur le travail de Big John, de PAul Ryan ou ensuite donc d'Epting!

C'est un encreur que j'apprécie énormément et le travail qu'il a pu faire sur les crayonnés des Colan sur Tomb of dracula est vraiment magnifique car comme souligné par Swamps, les crayonné de ce dernier sont loin d'être facile à interprêter pour un encreur!

laurent Sieurac a dit…

Tient, j'avais personnellement découvert son travail pictural sur les couverture de la mini série Nick Fury VS SHIELD et j'avais été proprement scotché.

Le gars est vraiment impressionnant!!!

Philippe Cordier a dit…

Yep, Et comme j'espère l'avoir un peu montré là, il est encore super bon aujourd'hui. Même si on peut ne pas raffoler de son boulot sur Romita jr (moi j'aime) il se remet encore en question (il fait du lavis à la main puis retouche sous 'toshop...) C'est dingue
Mais sur Colan c'est clair que janson a su interpréter ces folies de niveaux de gris, Willisamson aussi, et je crois que sinon seul Palmer a su tenir la quantité et la qualité

laurent Sieurac a dit…

Tout a fait d'accord sur sa qualité actuelle. Comme tu le soulignes, même si je n'aime pas sa prestation sur Jrjr, son travail sur heroes for Hire par exemple était méconnaissable dans le sans ou c'était super bien exécuté et qu'il avait su s'adapter parfaitement au travail du dessinateur de la série.
Vraiment, un grand parmi les grands d'autant qu'on ne peut pas lui reprocher d'avoir privilégié la qualité à la quantité vu qu'il a su faire les deux à la fois.

Pour revenir sur ton trio d'encreurs, le point commun c'est qu'il sont (ou était) des dessinateurs également...ça aide!

Philippe Cordier a dit…

ah oui c'est sur que ca aide. Et qui plus ait des dessinateurs à fortes personnalités. même s'il fut influencé par A Raymond, Williamson a montré une voie, Klaus janson a un style de dessin qui ne laisse personne indifférent. Quant à Palmer j'avoue ne jamaus avoir vu de dessin 100% par lui, mais il sait au moins mettre en couleur et peindre