Rechercher dans ce blog

jeudi 21 février 2013

Daniel Goosens

 Le président élu pour être à la tête du prochain festival d'Angouleme, fait polémique. Et bien moi j'avais été surpris par le choix d'un ancien président qui, peu après, est devenu l'un des auteurs de BD que j'admire : Daniel Goosens, pilier de Fluide Glacial, au sommet d'un humour décalé depuis des décennies. 
Pour des raison assez proches de celles évoquées pour F Boucq ("mais pourquoi perd il son temps avec ces "conneries" avec un dessin si bon") je suis betement passé à côté de livres que j'aime aujourd'hui
Grâce à Fremion, et au bouquin en tête de cette entrée, je suis enfin fan



 je l'ai véritablement découvert avec ce livre excellent

 Celui ci est diablement jubilatoire



 Il est probablement plus connu pour le duo à la Bouvard et Pecuchet, Georges et Louis, irrésistibles





 Son humour fait mouche quel que soit le support
Florilège subjectif

 
Edit :Et c'est grâce aux commentaires de cette entrée, et de l'auteur lui même,  que je vois qu'en fait l'illue ci dessus n'est pas de D Goosens, mais de T Martin!!! Ceci ne lui enlève aucun mérite, cela va de soi
Contrairement à ce que certains esprits chagrins peuvent penser, en plus d’être drôle, notion reconnaissons le, assez personnelle, Goosens est un excellent dessinateur. Il cache sous un vernis parfois "moche" (trognes, bouches tordues...) un talent de narration, de perspective, d'anatomie...bref, de dessin, indéniable.

18 commentaires:

Lefeuvre a dit…

Marrant que tu cites Boucq à propose de Goossens : il y a une parenté dans leur manière de dessiner, surtout à leurs débuts : tics Américains à la Alex Raymond, clichés hollywoodiens mêlés à la franchouillardise (même si Goossens est Belge). Goossens peut TOUT dessiner, et il en profite pour dessiner N'IMPORTE QUOI !

Vive lui, et merci Phil de faire commencer la journée avec ses dessins !

Philippe Cordier a dit…

mais il n'y a pas de hasard cher Monsieur, je cite deux auteurs proches, à dessein :-)

Thierry Martin a dit…

Oui mais Goossens a un je ne sais quoi en plus que Boucq, en tout cas pour moi, une sensibilité et une approche plus sensible dans le trait et dans l'humour

Thierry Martin a dit…

je ne connais pas " Goossens, Un Mec Pas Ordinaire" , il y a quoi dedans?
entretien? dessins inédit?

Philippe Cordier a dit…

tout ça mon géneral/ Non pas sur pour l’entretien, faudra que je vérifie à la maison, possible En tout cas plein de dessins, planches, illue...
et c'est vrai que Goosens à une folie différente de celle de Boucq (bien que des livres de Boucq sont bien barrés aussi)

Thierry Martin a dit…

j'ai vu que tu as mis un dessin a moi dans dans belle sélection,...ben alors..;)

RDB a dit…

"mais pourquoi perd il son temps avec ces "conneries" avec un dessin si bon" : si Boucq était plus lucide, il appliquerait cette interrogation à son propre travail ? Hormis ses albums avec Jerome Charyn (LA FILLE DU MAGICIEN et BOUCHE DU DIABLE), il n'a plus rien produit d'aussi bon depuis (en tout cas, à mes yeux). Le pire étant qu'il se soit associé avec cet escroc de Jodorowsky désormais pour ce western grotesque qu'est BOUNCER.

En même temps, je dis ça, je dis rien : les présidents d'Angoulême, quelle farce ! Et les prix, pareil (il paraît que cette année, Alan Moore devait être distingué, mais ça ne devait pas être assez bon pour ces éminents barons de la bande dessinée...).

Philippe Cordier a dit…

"j'ai vu que tu as mis un dessin a moi dans dans belle sélection,...ben alors..;) "


Où ça Thierry?

Philippe Cordier a dit…

RDB tu es dur; Pour moi Boucq est un amoureux du dessin, du trait, et il tente tout, dans tous les domaines. Du coup forcement on accroche à des choses, pas à d'autres. Je n'ai pas lu les Bouncer malgré le dessins séduisant, à cause d'un scénariste qui ne me parle pas, mais je me laisserai tenter un jour. Sur Le Janitor je trouve qu'il se perd sur quelque chose de trop neutre mais ca plait certainement à d'autres. Les Moucherots me laissaient de marbre à une époque, et ce n'est que depuis peu que je me bidonne sur certains gags de La Mort et lao Tseu
Quant à bouche du diable je viens de le lire et la fin m'a tellement déçu que ça m'a presque gâché l'ensemble

Lefeuvre a dit…

@ Phil : le dessin en niveau de gris est signé d'un petit "M" comme Martin.

@ RDB : bien d'accord avec toi !

Philippe Cordier a dit…

Mince alors; C'est énorme Du coup forcément, quand je dis que je suis fan de l'un, et de l'autre,on va me croire là puisque je leur mélange les (talentueux) pinceaux
C'était à quelle occasion Thierry?
Je "correctionne" dans l'entrée même Gracias

Thierry Martin a dit…

tu l'as chopé où ce dessin?

bien vu Laurent, rien ne t'échappe scarabée;)

c’était pour bulledair, je m’étais amusé sur l'idée "mais où est passé Tintin" de reprendre des duos de la bd qui se questionnent sur ce sujet.

le premier
http://www.bulledair.com/index.php?rubrique=illustration&illustration=691

le 2eme
http://www.bulledair.com/index.php?rubrique=illustration&illustration=694

etc...jusqu'à Hellboy, je te laisse découvrir si tu ne connais pas;)

Philippe Cordier a dit…

c'est top (et pas d'ajourd'hui étant donné ton nom :-)
Moi c'est très probablement du tout bête google images qui m'a fait tomber dessus

Franck B a dit…

Personne ne m' a fait autant rire que Gossens... Mais pas qu' avec ses Bds... Dans la vraie vie aussi.

Philippe Cordier a dit…

Frimeur, on veut des anecdotes

Franck B a dit…

Oh pas d' anecdotes vraiment...
Je me souviens quand même d' un jour, en festival, où l' on parlait dessin (ça alors) et où il me disait du bien de son pote Gibrat. Je lui disait que moi Gibrat j' en pouvais plus de le voir dessiner des illus avec des petites gonzesses qui minaudent sur les toits de Paris et que je ne comprenais pas qu' à son âge il en soit encore là. Il a commecé par le defendre mais à la fin c' était tellement drôle de le voir le soutenir comme la corde soutient le pendu. Chaque phrase était d' une extrême drolerie car tellement chargée de sous-entendu.
Attention aucune méchanceté, une vraie volonté de le défendre mais dans le même temps, une incapacité à cacher qu' en fait il pensait comme moi.

Franck B a dit…

Sinon, le dessin sur Titeuf, c' est du Goossens ?
Je ne reconnais pas..

Philippe Cordier a dit…

merci pour l'histoire Je partage un peu, il est surper bon Gibrat mais j'ai l'impression de lire sans cesse le même livre
Le Georges et Louis qui parle de Titeuf? je me suis fait avoir, comme indiqué sur l'image depuis peu : c'est Thierry Martin!!