Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 6 mai 2013

Murphy...c'est vous?

Attention coup de cœur. 
En comics je découvre suffisamment peu de choses « nouvelles » qui m’enchantent, pour que je puisse en parler ici de temps en temps
Je suis tombé sur ce tpb récent
 Scénario/dessins de Sean Gordon Murphy. Ou que se passe-t-il si on mixe Tank Girl/ The truman show et Frank Miller période DKR. Le pied. Une boite clone jésus, à partir du saint suaire. Le p’tit bout de messie est filmé, avec sa mère, son toubib et son garde du corps (ancien de l’Ira), 24h/24. Ca merdouille quand l’élu devient Athée…et Punk !!!
Murphy prend le meilleur de l’irrévérente BD anglaise (une prouesse pour un américain) et mélange ça avec sa sensibilité américaine et (son absence de) conviction religieuse. Le top
Les dessins, à mon goût sont parfaits. Puissance, émotion, narration, encrage de fou…tout est là
Échantillon




J’avais lu de lui, ce bouquin, scénarisé par Grant Morrisson. Le scénariste adoré des foules a tendance à souvent m’endormir (quand il ne se regarde pas écrire) mais là c’était bien. Une jolie allégorie sur la maladie, touchante et bien vivante
Urban en a proposé la version couleur US (par l’un des meilleurs coloristes, Dave Stewart)
 mais quand je vois les planches en  n et b ça n’aurait pas été mal non plus
Je me suis laissé dire qu’une trad de ce futur incontournable de la BD qu’est Punk Rock Jesus était envisagé par Urban, pour cette année 
Toujours est il que si je n’ai pas son American Vampire, ni ses Hellblazer, je viens de commander son 1er boulot 100% made in Sean Murphy : Off Road. Pas encore reçu mais ça ressemble à ça

 
 
 
Enfin, à en juger par ses dessins/com sur le net, s’il fait du super héros je le suivrai aussi
Le gars est talentueux, jeune (1980) et beau gosse. Où est le défaut ?

 Au fait, un No Prize au premier qui me cite l’origine du nom de cette entrée

10 commentaires:

Anonyme a dit…

murphy... c'est vous !..... robocop de verhoeven.
thomas

Philippe Cordier a dit…

Oh purée, respect
je ne sais pas si ça me rassure sur ma santé mentale, ou m'inquiète sur la tienne :-)

Anonyme a dit…

:-)
c'est quand même une scène marquante de ce film...je n'ai pas trop de souci à me faire ... quoi j'espère.
thomas

Franck Jammes a dit…

Ben, moi, je pensais que tu allais causer des comics Robocop...

Philippe Cordier a dit…

on est vraiment entre barges ici :-)

RDB a dit…

Sean Murphy, oui, c'est une brute, ce mec : je l'avais découvert sur deviant art et il y avait des échantillons assez incroyables - une maîtrise bluffante du noir et blanc, un trait nerveux mais avec des effets bien dosés.
Puis j'en avais entendu parler une nouvelle fois dans une itw d'Olivier Coipel : alors qu'il disait son enthousiasme intact à dessiner du super-héros, il avouait aussi qu'un de ses rêves serait de trouver du temps pour faire un one-shot en dehors de tout ça, et citait OFF ROAD comme exemple.
Intrigué, j'avais commandé l'album et ce fut une lecture très agréable, très rafraîchissante, avec des dessins d'un dynamisme épatant.

Bon, je dois dire que JOE THE BARBARIAN m'a un peu déçu : je suis pourtant client des histoires de Morrison hors super-héros, mais ça traînait un peu en longueur. Malgré tout, Murphy y est encore fulgurant, l'histoire lui doit beaucoup.

Son PUNK ROCK JESUS, je ne l'ai pas encore lu (ni son HELLBLAZER), ça a l'air bien perché quand même, mais les extraits sont encore extraordinaires.

Pas de doute, c'est un artiste à suivre, et ce sera intéressant de voir comment il va évoluer entre des commandes pour les majors et des oeuvres personnelles.
A ce titre, il me fait penser à un autre dessinateur percutant mais inclassable, Rafael Alburquerque.

Philippe Cordier a dit…

c'est vrai qu'il y a une parenté avec Albuquerque En tant que cover artist/illue/design il m'épate mais je le connais trop peu pour juger en narration BD Alors que là Murphy m'en met plein les yeux dans tous les domaines

Philippe Cordier a dit…

je viens de piquer cette info sur buzzcomics, les grands esprits se rencontrent :

Vous êtes très nombreux à l'attendre en VF après nos critiques dithyrambiques des 6 numéros V.O qui le composent en 2012 et cette fois c'est la bonne : Punk Rock Jesus débarque en France le 13 Septembre prochain dans la collection Vertigo Deluxe pour 17 euros seulement !

L'édition Française sera similaire au TPB Américain avec ses 10 nouvelles pages supplémentaires (portant le total à 224 pages, donc), à l'exception que chez nous, le titre aura la chance et l'honneur d'être publié dans un volume cartonné, là où Vertigo a choisi d'abandonner l'idée même du Hardcover aux USA.
A noter également que le papier si particulier utilisé par nos cousins Américains devrait être repris dans la version Française par Urban Comics, qui souhaite véritablement offrir un écrin magnifique à l'une des meilleures séries indépendantes des années 2000.
En marge de cette publication, l'éditeur né en 2011 a également fait le choix de publier Off Road, oeuvre de jeunesse de Sean Murphy le mettant lui même en scène avec ses amis, au sein d'un road trip ponctué par une jolie réflexion sur l'amitié, l'amour et l'innocence de la jeunesse. Sortie le 20 Septembre, une semaine jour pour jour après Punk Rock Jesus.

visar a dit…

j'ai lu punk rock jesus il y a 2-3 mois, et je confirme, c'est une tuerie, le dessin est exceptionnel, mais le scénario n'est pas en reste, et il y a plein de choses développées conjointement de manière super intelligente (le clonage, les dérives de la télé réalité, le fanatisme religieux, etc...)
Bref, une excellente surprise (et c'est plutot rare de nos jours)

Philippe Cordier a dit…

par contre petite déception sur Off Road Au dessin c'est en dessous (mais sympa) et le scenar est un "Buddy movie" assez classique Sympa sans plus Alors que PRJ c'est un monde au dessus