Rechercher dans ce blog

lundi 15 juillet 2013

Renversant

Mon titre n'est pas lié à l'aspect renversant de cette couv (très récente) ci dessus, made in Klaus Janson
Ni à ce que subi, part le même dessinateur, ce pauvre Ben (DD end of days)

Mais à cette photo : depuis longtemps Marvel forme son staff et les nouveaux arrivants, en leur offrant des démo/interventions par des auteurs maison. Le pied que cette intervention : les gars qui causent sont Klaus Janson et Tom Palmer! Donc les deux meilleurs encreurs en activité aujourd'hui. Pas mal comme formation d’accueil non?

9 commentaires:

Laurent Sieurac a dit…

...Et le pire c'est que les gars n'ont même pas conscience de la chance qu'ils ont et je pari qu'ils s'en foutent même!!

Comment je les harcèlerais ces deux là pour les voir bosser en direct, voir la mise en œuvre de leur matos etc....rhaaa le pied que ça serait!!!

Philippe Cordier a dit…

j'espère au moins que les gars dans la salle ne vivent pas ça comme une réunion/contrainte qui les mets en retard pour quitter le bureau :-)

RDB a dit…

Janson et Palmer ne sont pas "les deux meilleurs encreurs actuels".
C'est évidemment très bien que des vieux barons comme eux initient les nouvelles recrues, mais enfin, un peu de mesure...

Perso, je place bien au-dessus des encreurs comme Stefano Gaudiano, Wade Von Grawbadger, Mick Gray, Mark Farmer, Paul Neary.

Philippe Cordier a dit…

ceux qui viennent là savent que je suis très subjectifs sur certains noms :-)
maintenant en terme de travail accompli, de versatilité,et de pure technique il est par contre objectivement évident que les 2 vétérans sont dans une catégorie bien au dessus que tous ceux que tu cites; Probablement en grande partie du fait de l'âge mais sérieusement si on prend, métaphoriquement, les cv de Janson OU Palmer on est 100 coudées au dessus de ceux des noms cités, réunis
Cela n'enlève rien au talent des "jeunes" encreurs cités, faut peut être juste leur laisser le temps

Lefeuvre a dit…

Oulah,RDB! malheureux!
Il y a sacrilège dans l'air !

Dire ICI que Janson et Palmer ne sont pas les deux dabes dans le milieu des encreurs... Bon sang mais c'est risquer l'énuclation ! ;)

Quels que soient les goûts (et ils ne sont pas du tout irréconciliables), il me semble que Janson/Palmer sont les deux parmi les plus éminents représentants encore en activité, de l'école des stylistes inspirés, inventeurs permanents (surtout Janson), et qu'affectionne Phil.

Elle s'"oppose" à l'école (où l'on peut mettre Farmer et Neary), que Janson nomme "tracers", fidèles et parfois virtuoses metteurs en noir de crayonnés souvent hyper précis (Hitch, Davis...), mais qui donnent au final un résultat sans "patte propre".

Une fois de plus, tout dépend de l'envie du dessinateur, de la précision de son travail, et de sa volonté. Ainsi, le duo Davis/Farmer fonctionne à merveille, et sans vraiment de surprise. Idem pour Lee/Williams.

Pour Colan/Palmer, et surtout Miller/Janson (au vu des griffonnés fournis par le premier au second,c'est une autre histoire.

Pour les autres qu'RDB cite, j'avoue que leur noms ne m'évoque rien, mais je suis à la ramasse sur l'actualité de ces dernières années...

Je vais aller jeter un oeil du coup.

Philippe Cordier a dit…

la voix de la raison/sagesse a parlé :-)

RDB a dit…

J'assume : pour moi, ni Janson ni Palmer ne méritent plus d'être considérés comme les meilleurs encreurs.

Cela n'a rien à voir avec l'expérience, l'ancienneté.
Tu peux, comme un sportif, avoir un super palmarès, un cv renversant, mais si tu ne gagnes plus de parties, tu perds ta place au classement.

Je n'ai rien vu de renversant de la part de Palmer et Janson depuis des lustres. Leur réputation leur conserve une place de choix dans le coeur des fans, mais il faut avancer et admettre qu'il y a mieux.

En outre, un bon encreur se juge aussi à son entente avec un dessinateur : quand je vois un bon encreur, je vois aussi s'il se marie bien avec l'artiste, et sur ce point, des gens comme Gaudiano (avec Lark, ou Guice - lui aussi sacré bon encreur) ou Von Grawbadger (qui est le partenaire idéal d'Immonen depuis un bail) sont à la fois plus solides et originaux que ne le sont Palmer et Janson.

Janson et Palmer, je n'ai rien contre eux, ce sont des professionnels respectables, mais qui aujourd'hui jouent le plus souvent les finisseurs de Romita Jr (qui, lui aussi, désolé Phil, n'est plus que l'ombre de lui-même depuis... Trop longtemps).

Et je ne parle même pas des nombreux artistes qui se passent avec bonheur d'encreurs (même si évidemment je ne milite pas pour leur disparition) comme Samnee, Aja, Cooke, Schiti, Pichelli...

Laurent Sieurac a dit…

Oui mais là on parle bien d'Encreurs et pas d'auteur complet, même si Janson et Palmer le sont!

Je suis sincèrement désolé mais Von Grawbadger, même s'il fait un boulot de très grand qualité à proprement parlé, n'apporte strictement rien au travail d'Immonem ou justement les dessin sont tellement fin qu'au final s'il s'encrait il n'y aurait pas de différente. Il n'apporte strictement rien d'original à Immonem car c'est ce dernier qui fait tout (à la limite, on boosterait les crayonnés de Stuart
ça ne ferait pas de différence!)

Je t'accorde cependant sans sourciller que Gaudiano est le seul dans ta liste à prendre la voie des deux maîtres sus-cité car il apporte un vrai plus aux dessinateurs avec lesquels il bosse . il n'y a qu'à voir ce qu'il fait chez Vailiant actuellement. (Tu aurais pu dans ta liste ajouté Merino également qui était plus qu'un simple encreur pour Pacheco...comme on a pu malheureusement le constater depuis des années!)
Les autres et sans être péjoratifs, se contente de simplement repassé méticuleusement le trait des dessinateurs....ce que sait très bien faire au demeurant Palmer comme il a pu le prouver sur je ne sais plus quel titre obscur ou il s'était contenté du simple rôle de Tracer.

Sincèrement balancer sur JRJr pour les décrédibiliser, je trouve ça quand même plus que limite d'autant plus qu'au final tu mets exactement le doigts sur ce pourquoi Phil et notamment Laurent L. et moi les apprécions, se sont des gars qui savent, EUX, faire autre chose que repasser les crayonné hyper poussé des dessinateurs.

Alors oui, au final tu as du 100%Immonem et du 0% Von Grawbadger et c'est très bien. Mais Tom Palmer serait tranquillement capable d'en faire de même, il l'a largement prouvé dernièrement alors que Von Grawbadger, encrant un crayonné tout en subtilité d'un Colan, je demande à voir pour voir réellement la qualité du gars (Et là je ne présuppose rien du tout, j'attend seulement de voir!)

Ces deux gars sont capables de rajouté de la matière, de la texture et de finir de simple lay-out, en respectant l'essence du dessin tout en y apportant une vrai personnalité, ce qui, jusqu'à preuve du contraire, n'est pas forcément le cas de la majorité des autres.

Philippe Cordier a dit…

entièrement d'accord avec Laurent.
On peut tout à fait estimer que techniquement AUJOURD'HUI des encreurs sont supérieurs à ces 2 grands (même si ce n'est pas mon avis) c'est un choix qui se défend Mais il est impossible de dire que sur la durée et l’éclectisme, ces 2 ne sont pas bien au dessus; Ne prenons que Palmer, que je ne connais que très peu personnellement, pour ne pas que l'on me taxe de favoritisme : ne parlons que de son encrage (puisqu'il sait dessiner et peindre) : il sait encrer, embellir, travailler sur rough, sur dessins précis, finir, respecter, passer inaperçu, se montrer...et je parle d'AUJOUR'DHUI seulemtn (si on part sur du old time avec Colan Buscema, Adams... là in enterre tout le monde). Aussi bons soient les encreurs que tu cites seul Gaudiano tend en effet à s'approcher de KJ/ TP (donnons lui du temps au gars :-)