Rechercher dans ce blog

vendredi 19 février 2016

Frank Quitely

 Une entrée sur un gars qui ne se fait plus jamais encrer, pour un blog bien axé encrage!?! C'est comme s'il y avait eu un Point d'Encrage dans Scarce sur un dessinateur exposant du crayonné (ah oui tiens, ce fut le cas pour Paul Renaud :-) 
Mais en fait Frank Quitely est si bon qu'il me fallait au moins l'évoquer
J'ai lu que son pseudo est un anagramme de ce qu'il entendait le plus, lors des refus de ses dessins par des éditeurs : "Quite frankly"... ("pour être" franc...)
Ceux qui disaient cela réalisent ils à quel point il est devenu bon, en tout : dessin pur, expressivité, fluidité, narration...
A ses débuts il se faisait encrer mais son trait était déjà précis. On voit là que l'encreur Trevor Scott joue un peu avec les épaisseurs de traits, mais sans plus
 Idem avec le très bon encreur Tim Townsend qui pour l'occasion ne peut que tenter quelques pleins et déliés
 La technique permettant depuis des années d'imprimer du crayon sans trop de pertes, il fait comme Charest : il pousse son trait au maximum de ses capacités. Son crayonné est ultra fin. Ne regardez pas les pages suivantes sur un smartphone, vous ne verriez pas la moitié des traits
 Ce qu'il fait est magnifique, quel dommage que les scénarios m'intéressent rarement (Morrisson, Millar...je fais des efforts juste parce que c'est Quitely)
 
 On voit bien le bleu, puis le crayon par dessus
 La pression sur les épaules du coloriste est terrible, déjà parce que Quitely est un excellent coloriste lui même et que passer sur son dessin (il prendrait trop de temps à tout faire) doit être quelque chose, et puis parce que ce trait est si délicat que tout peut être détruit par une couleur mal adaptée
Probable que Quitely donne des directions assez précises à son coloriste (ici Peter Doherty)
 
 
 
 Tout seul Quitely est excellent. Il dessine là Mr Moore
 Et sur celle ci il se met en couleur. Encore une fois tout est bon

Pour finir, le coloriste Nathan Fairbairn expose son process de mise en couleur de Quitely, avec en exemple cette page. Allez y, c'est intéressant, et c'est
J'allais oublier : jetez vous sur le tout nouveau t 1 de Jupiter's Legacy, en vf:; Panini . Millar tourne souvent à l'automatique puisque sa recette fonctionne (violence, langage coloré, provoc, un peu de politique, du sexe, narration cinemascope...) mais pour le coup ça marche carrément bien, en tout cas mieux que souvent, donc c'est un plaisir. Et le dessin...extra

18 commentaires:

Lionel Garcia a dit…

Je sais que tu n'aimes pas Superman mais le All Star Superman écrit par Morrison est un petit bijou dans lequel F. QUITELY donne toute la mesure de son talent. Idem pour son JLA : Earth 2. Il possède une maitrise des expressions capable de toutes les nuances. Et chose rare, Quitely ne dessine pas des mannequins. Ses personnages sont authentiques, "viandeux". Il n'y a pas chez lui une obsession du beau mais du réel. Hermann a la même volonté dans son approche des personnages.

Pour revenir sur le titre panini, la traduction est elle de qualité? Parce que "se farcir" Mark Millar plus une traduction comme en a le secret Panini, c'est trop pour moi. Sans vouloir me répéter.

Philippe Cordier a dit…

je suis d’accord pour le Superman, que j'ai même relu!!! Moins de souvenir de JLA
Pour la trad je ne pourrais pas te dire, je lis tellement pu de vf que je n'ai pas de point de comparaison. Comme en + je prends surtout pour le dessin, je suis moins exigeant, mais rien ne m'a choqué à la lecture
Pour le côté mannequin je trouve par contre qu'il a tout de même des styles de filles, minces, qu'il aime croquer régulièrement (de son crayon fin)

artemus dada a dit…

Si on aime Quitely, il faut lire "Pax Americana" de Morrison dans la mini-série "Multiversity", je crois que niveau découpage/narration c'est un sommet ! [-_ô]

Philippe Cordier a dit…

Hop, dans la pile à lire à l'occas


Flex Mentallo est top aussi

Vega a dit…

Je confirme pour Pax Americana, un bijou de narration! Je recommande fortement aussi le DC Graphic Ink by Quitely qui reprend tous ses ptits travaux chez DC, dont les couvs, les hommages, les ptites insertions Vertigo ou même ses l'intégrale de ses excellents Batman.

Philippe Cordier a dit…

la pile monte

ca me renvoie en mémoire de superbes histoires courtes, violentes chez Vertigo

nolegz a dit…

C'est un super graphiste, avec un style clair, super lisible, vraiment agréable à lire.
On sent pleins d'influence qu'il a su digérer tout en ayant une patte propre et immédiatement reconnaissable.
J'ai adoré son run sur The Authority.
J'apprécie son traitement graphique de Superman en bonhomme (épais, sans musculature apparente), qui n'est pas sans rappeler celui de Miller période DK1.

Tiens, celui-là devrait te plaire, Phil :
DD by Quitely

Philippe Cordier a dit…

J'avais vu. Et bien en fait si la compo me plait je ne suis pas fana du dd raide, un peu figé je trouve

Laurent Lefeuvre a dit…

Un de mes tafs préférés (et à ma connaissance pas réédité depuis un Batman en kiosque chez Semic) : Scottish Connection, avec Steven Grant.

L'équivalent Batmanien du Spider-Man en Ecosse par Charles Vess (Spirit of the Earth).

Une tonne de petites trouvailles narratives, et des moments de nuit silencieuses enfin débarrassés des lampadaires de Gotham.

Ca ne m'étonnerait pas qu'Urban nous offre ça à nouveau un de ces 4 : Quitely a la cote.

Philippe Cordier a dit…

Et allez...la pile à trouver/lire monte encore d'un cran

Vega a dit…

Le scottish connection est inclus dans Graphic Ink, avec en sus les zodes de Morrison traduits en vf dans momo présente batou. Et les ptites historiettes Vertigo tout a fait excellentes s'y trouvent donc aussi, ainsi que des zodes de Transmet, Invisibles, et un tas d'autres trucs.

Tiens sinon pour parler un peu encrage, je n'aime pas quand il est encré par d'autres comme sur New X men ou Authority. ça gache pas mal son trait je trouve.

artemus dada a dit…

Je me permets de proposer un lien sur l'un des premiers travaux (1993) de Frank Quitely où son utilisation des onomatopées est particulièrement intéressante.
Un outil somme toute peu utilisé et surtout pas forcément avec talent, Quitely le fait.
On constate par ailleurs que "tout" est déjà là, j'entends par "tout" le talent (justement) et la maîtrise dont il fait preuve aujourd'hui.

http://artemusdada.blogspot.fr/2016/02/shimura-r-morrison-f-quitely.html

[-_ô]

Philippe Cordier a dit…

Très intéressant
Il faudrait un blog sur le lettrage ET les onomatopées!! Les 2 sont forcément liés
Un volontaire? :-)
J'essaierai d'en parler car c'est intéressant (des gars comme John Workman,...)

Laurent Lefeuvre a dit…

Ah oui, en effet !

Merci Artie : J'avais loupé cet article là ! Ton blog (avec le tien Phil, of course), sont définitivement incontournables pour moi.

Les onomatopées chez Quitely, tout un art.

Beaucoup de dessinateurs vantent le génie d'Eisner, mais si peu utilisent les idées, les pistes, qu'il a exposées. Quitely en fait partie.

Lors de sa récente reprise de Batman avec Morrison, avec Robin sous le masque de Batman et le jeune Damian Wayne en Robin (En France chez Urban "Grant Morrison présente Batman"t3), le jeu des onomatopées est juste un délice : les explosions dessinent en fumée les lettres. Les plongeons dans l'eau forment des lettres en gouttes d'eau : Le lettrage de l'onomatopée n'est plus une simple typo posée sur du dessin : Les deux sont absolument fondus l'un dans l'autre !

Encore plus fort que Wally Wood, Crumb ou Franquin (autres génies du "son dessiné")

Au meilleur de lui-même, Quitely "dessine le son", et en "lisant" ce son (avec son grain, sa forme, sa taille)... on l'ENTEND précisément!

Pour moi, l'apport narratif de Qitely est si fort, que c'est bien LUI l'auteur. Bien plus que le scénariste.

Comme Kubrick quand il fait sa mutinerie sur le Shining de Stephen King.

"Frank Quitely présente Batman" serait donc plus approprié.

Magique.

Philippe Cordier a dit…

entièrement d'accord
d'autant plus que le fait de te lire me renvoie les images et donc...je vois qu'en fait je l'ai cette histoire, mais en souple, chez Panini en 2010, Batman Universe 3 (4.6€ :-)
La violence m'avait un peu heurté (surtout de se dire que la revue était pour tous les âges en fait) mais le dessin m'avait ébloui

Anonyme a dit…

POUR LES FAN DE COMICS VOICI UN LIEN VERS MA CHAINE YOUTUBE DE COURT METRAGE FAN FILM ET AUTRES, CHAQUE PLAYLIST SERA CONSACRE A UN PERSONNAGE PRECIS

https://www.youtube.com/channel/UCPp1qd78PL1a0gH8kZN5b8g/

N'HESITEZ PAS A LAISSER VOS IMPRESSIONS

SANDMAN

Francis a dit…

Je ne suis pas non plus très fan du DD de Quitely avec les ninjas, par contre je trouve celui-ci vraiment réussi:
http://31.media.tumblr.com/tumblr_m6efhtyGyR1rwyqmxo1_1280.jpg

Philippe Cordier a dit…

pas emballé par la couleur mais le dessin est classe