Rechercher dans ce blog

mercredi 6 avril 2016

Al et le pinceau magique

Il ne s'agit pas du titre d'un vieux dessin Animé Disney, mais d'un coup de projo (un de plus) sur Al Williamson, en tant qu'encreur, dont j'ai trouvé quelques belles résolutions d'images
Mais on commence par Williamson lui même, se servant de modèle
Il est évident que la source de lumière lui a été utile, les drapés...mais pour le reste il en a fait "sa sauce" et le résultat est du pur AW
(je prépare un truc sur l'utilisation de photos et parfois on est dans un autre univers )
 Sur ce bout de couv de Byrne c'est la première fois que je trouve le travail au pinceau de Williamson pas forcément ultra raccord avec le dessin. Il le rend presque trop "doux"
 La superbe première page du superbe travail de John Buscema sur la superbe série Wolverine...
superbe?
 Les traits de fond, tremblotants et alignés sont l'une des marques de fabrique de Williamson encreur. Mais pas que. Son approche au pinceau faisait des merveilles sur Gene Colan
 Quel travail travail magnifique sur le crayonné de Mignola (Fafhrd and the Gray Mouser)
 Un peu de mon favori. Une belle case au traitement distinct premier plan/second plan, par Romita Jr
 et deux gros plan sur le cultissime Daredevil
 
 Magistrale double page finale de Man Without Fear. Tout ce qui faisait de Williamson un grand encreur (en plus d'un grand artiste) est là
 J'ai trouvé à cette occasion ceci : quelqu'un a scanné une page de mon article paru il y a bien des années dans le mag us Back Issue!
Amusant

4 commentaires:

julien a dit…

le cycle des epees est mon travail de mignola préféré. je n'avais jamais fait le rapprochement avec l'encreur. erci.

Philippe Cordier a dit…

de rien
C'est de TRES loin également mon boulot favori aussi
Il a sorti des livres, sur la même période, encrés par Wiacek (Wolverine) et Russel (Ironwolf et Batman Gotham by Gaslight) et les rendus sont d'une différence hallucinante. J'aurais très certainement apprécié Les Epées encrées par l'un de ces encreurs, mais forcément bien moins
J'aimerais voir une planche crayonnée mais je n'en ai jamais trouvé (faudra que je vérifie sur la planche que j'ai des Epees mais je me demande s'il ne crayonnais pas en bleu)

Lionel Garcia a dit…

Pour tous les amateurs d'Al Williamson, les éditions Néofelis ont édité une version noir et blanc de ses Flash Gordon. Un régal qui supporte à merveille les années. Et qui montre l'évolution de Williamson et de son trait à travers le personnage qui a suscité sa passion du dessin.

Philippe Cordier a dit…

Très beau livre auquel que je ne fais qu'un miniuscule reproche : j'aurais chois un papier plus mat, plus proche de "l'esprit strip"