Rechercher dans ce blog

lundi 5 juin 2017

Strasbulles 2017

 10 ème édition pour le festival, 5ème pour moi. Encore un excellent week end grâce au staff de bénévoles extra (merci à Bartek, Luca, Pascal, Christian, Patricia...) aux copains, Raph, Poa, Franck, Thierry, Pierre, les auteurs découverts à cette occasion...
Trop court
Pas toujours un temps extra...
 mais quand la météo était comme ça...
 l'activité principale fut celle ci (Thierry Martin et Pierre Alary à côté d'un ravi de la crèche)
 L'intervention/conf s'est très bien passée, me semble-t-il en tout cas, et d'après les échos sur place
Contrairement à ce que la photo laisse croire c'est Thierry qui a le plus parlé
 Mes deux filles devaient nous sauver en cas de salle vide mais en fait ce fut plein, pendant presque une heure trente de papotage. En fond il y avait une expo Juillard (y a pire comme décor)
 Une photo floue pour le plaisir de voir, sous la pluie, Jérome Lereculey, Pierre-chaperon rouge-Alary, et celui dont je fus ravi de faire la connaissance, Tébo
 De gauche à droite, un Pierre à la coiffure incertaine, un Jérome très fourni capillairement, un Tébo aux antipodes (je le comprends) et Simon-Slaine/Lobo-Bisley!!!
 Une photo d'un certain Poa. Il semblerait que si Thierry, au fond, s'oppose à la prise de ladite photo, je sois forcément en train de convaincre Frank Biancarelli du bien fondé d'un raisonnement
 Samedi soir, le picon, le rouge, et le sanglier aidant ce fut chaud et Bisley, très en forme nous a blindé la nappe d'une œuvre...à la Bisley
 Tébo a eu la gentillesse de faire un dessin pour l'une de mes filles, fan de son album de Mickey (et de son boulot en général d'ailleurs)

 et je suis parti avec un magnifique cadeau!!!
Allez hop, à refaire, encore

8 commentaires:

Laurent Lefeuvre a dit…

Génial !
Bisley !
Tébo !
Les coupes de ch'veux !

L'an prochain, je viens !

Philippe Cordier a dit…

Excellent résumé :)

Laurent Sieurac a dit…

T'étais pas plutôt en train de convaincre Franck du bienfondé d'un parapluie ?

En tout cas y'avait du très beau monde et pas que capillairement parlant :p

Philippe Cordier a dit…

et encore y en a plein d'autres
je n'avais jamais vu Mandryka en vrai par exemple, et j'ai pu échanger un peu avec Eric Herenguel que je ne connaissais que virtuellement depuis Scarce, et manger pas loin de la grande Claire Wendling, papoté avec le coloriste Christian Lerolle...


et Franck est imperméable (aux critiques, aux raisonnement qu'il ne partage pas, et à l'eau :)

Franck Jammes a dit…

Chaque fois qu'on me parle d'un festival de BD, je pleure intérieurement...

Johann a dit…

Ca fait sacrément plaisir à voir.

Jean'Ink P. a dit…

Merci de votre conf' avec T. Martin qui a levé mes dernières hésitations pour l'achat d'Hors Cadre.

Philippe Cordier a dit…

Cool, achat qui ne décevra pas je pense (et espère)

Franck pourquoi, on t’interdit de sortir de chez toi? :)