Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 28 février 2011

Alan D. et Terry A.

Don Hudson fut on staff à Marvel, auteur et encreur des années 80. Il est aujourd'hui illustrateur, et accessoirement passe de temps en temps sur ce blog. Grace au sien, de blog, voici deux belles choses très différentes
Un exemple de l'encrage ultra pro et très clean de Terry Austin. Austin se qualifie, en partie à tort je pense, de "traceur", au sens où il dit ne rien ajouter au crayonné. Je dis qu'il se trompe, non pas qu'il ajoute des choses car en effet il nettoie et enlève de l'inutile plus qu'il n'ajoute, mais car il a une vraie patte. Sur ces deux planches on reconnait parfaitement son approche minimaliste de "nettoyeur". A gauche c'est le parfait Bret Blevins. A droite je ne sais plus (et je n'ai pas le bouquin près de moi) Ca peut être Jon Bogdanov (sur Alpha Flight à l'évidence) mais quelqu'un me corrigera certainement
Deuxième pépite : des pages au crayon du génial Alan Davis sur Excalibur, que Don Hudson photocopiait "au boulot chez Marvel". On y voit clairement à quel point Davis contrôle son trait à merveille. Le découpage est bon, les détails  prêts pour l'encrage, les expressions parfaites...Du grand art

samedi 26 février 2011

Jim Lee au crayon

Retardé un temps, il semblerait que Hush Unwrapped soit bientôt dispo. Il s'agit de l"intégrale de l'histoire de Batman par Loeb et Jim Lee, mais en version crayonnée.Je sens que ca va être très intéressant à étudier.
La couv devrait être cette illu
Pour patienter je sors de Hush pour montrer une ou deux pages de Batman au crayon, par celui qui n'est pas manche quand il s'en donne la peine. C'est tiré du Batman et Robin "scénarisé" parFrank Miller
Une bonne couv coup de poing

On voit que quand il sait que son compère Scott Williams va encrer il ne donne pas tous les détails au crayon

Petit making of d'une pin up.
Nostalgiques de ses X-Men au Savage Land, c'est pour vous


Et on sort de la mine de crayon pour voir à quel point Jim Lee se sent influencé par Miller quand il bosse près de lui

Histoire de vous rappeler qu'il faut acheter le dernier Scarce, avec du Cloak and Dagger dedans, voici la version du duo par Lee
 Et en couleurs
Plus amusant pour finir : Quand sait-on qu'un dessinateur est devenu une star? Réponse: quand Britney pose avec un de vos dessins...


 ...et que vous avez un jouet à votre effigie.
Sacré Jim

jeudi 24 février 2011

Le Fleau

Encore un peu de CAF car M Punswick a acheté une planche qui m'aurait bien tenté.
Moi si on me dit Juggernaut+puissance, c'est exactement le genre d'image que je visualise.
Compo simple et ultra efficace, dessin péchu et encrage du feu de Dieu 
Une double page coup de poing made in JRjr/ KJ. J'adore
Et en clin d'oeil final à un editor et dessinateur qui, qu'on aime ou pas, aura marqué Marvel : Joe Quesada, dessiné par JRjr (dessin rare s'il en est)


mardi 22 février 2011

Grisé de Colan

On évoquait, dans des commentaires récents, le fait que Gene-the Dean-Colan fut probablement l'un des dessinateurs les plus durs à encrer, tant son style reposait sur l'utilisation du plat du crayon, des nuances graphites de gris. Un cauchemar pour un encreur sans notions de dessins. Janson, Williamson, et Palmer (+ un peu Mcleod) se sont baladés. Là vous avez juste un aperçu de ce que Colan fut capable de faire, au crayon pur, jusqu'à récemment. (ce sont des commissions)
En passant ca donne aussi un cours d'intégration de doc photos (beaucoup de references photos, mais complètement digérées)






dimanche 20 février 2011

Klaus et Frank sont sur une page

J'ai suffisament montré l'apport de Klaus Janson sur les pages de Daredevil dessinées par Frank Miller, évoquant le fait que sur la fin du run Miller crobardait et Janson finissait les dessins
Zavez qu'à acheter mon DD mag pour ceux qui n'ont pas vu : -)
Grace à Ferran Delgado, admirez donc deux pages des débuts du run des compères. Miller avait alors un crayonné très poussé et Janson apportait/ajoutait  bien moins (tout juste un peu de zip a tone dernière case planche 2) Classe non? Le Miller était bien marqué par Gil Kane à l'époque, c'est flagrant




vendredi 18 février 2011

Zoo 30

Zoo numero 30 est sorti 
52 pages. Couverture :Florent Maudoux, l'auteur de Freak's Squeele. Dossier est consacré à la "BD fusion", ces bandes dessinées qui métissent les codes du franco-belge, du manga et des comics. Interview de Florent Maudoux, Run, Fabrice Giger, Vanyda et zoom sur Paul Pope et l'univers Kookaburra.

Egalement au sommaire : rencontre avec Clément Oubrerie, l'auteur de Aya de Yopougon, entretien avec Cleet Boris, l'ancien Leader de L'Affaire Louis' Trio qui revient à la BD dans le cadre d'un "journal d'un disque", ainsi que des focus sur les sorties Si seulement..., Etat de veille, Dream Team, Renée, Le Livre des destins, 1066, etc.
Yves Frémion consacre sa "Rubrique en trop" à Carl Barks.
La version numérique de Zoo numéro 30 dispo ici inclut 2 pages bonus.
Pour une fois mes contributions sont 100% USA :
Un tout p'tit topo sur Paul Pope 
Et un article un peu plus long sur la sortie en vf d'un récent Adrian Tomine

mercredi 16 février 2011

Petits mais costauds

Deux coups de coeur pour deux livres, tout petits en taille, mais pas en intérêt
Erotix, recueil de dessins de Thierry Martin. Très bel objet aux éditions Charette, dispo en mars en librairie, ou sur leur site dès maintenant. Un peu dans l'idée d'un Moebius./Jean Giraud qui se lache dans ses carnets (Inside Moebius) Thierry Martin se lache dans cette série de dessins pleine page (sur petit format) en noir et blanc.Sur le thème de l'erotisme donc, on se régale de dessins très divers, du fantasme à l'étrange, dans un esprit très Crumbien. Du tout bon avec un point commun, un trait spontané et un niveau excellent
En plus, quelques originaux sont à vendre

FabCaro fait, lui aussi, partie de mes auteurs favoris. Tout ce qu'il fait est drôle. Ce livre est un concept : 365 cases pour 365 jours. Il a dessiné son quotidien, en le résumant en un dessin par jour. C'est loin d'être, selon moi, le plus drôle de ses albums car l'exercice est contraignant, mais il reste bien au dessus du commun de la production en la matière. A titre perso, en plus de certaines scènes très drôles, ca m'a fait marrer de voir que j'ai le même âge que lui, deux filles du même age on dirait, que je vis, comme lui, à la campagne, en étant le contraire d'un bricoleur moi aussi
Editions la Cafetiere, dispo partout dont des gros comme lui



lundi 14 février 2011

MJ fête la St Valentin

En ce jour de St Valentin, soyons un peu Fleur Bleue. En l'occurence la couleur n'est pas la bonne puisque je fais une entrée spéciale sur la rouquine la plus célèbre des comics : Mary Jane Watson
Celui qui l'a le mieux dessinée : John Romita (Sr)

THE page. Celle de la première, et mythique, apparition (toujours par JRsr)

gros plan sur LA case, en couleurs
La version qu'en donne Adam Hugues, un peu trop photoréaliste/'toshop à mon goût...

je lui préfère ce sketch du même Hugues


Fort belle image de Jeff S Campbell
dont j'aime aussi ce sketch

Tim Sale fait une MJ plus "générique" mais superbe...tant de corps...
que de visage

Chouette clin d'oeil de Cliff Chiang
Toujours sur canapé pour Javier Pulido qui lui fait un drôle d'air

On a commencé avec le père, on termine avec le fils

N'oublions pas les filles, avec un dessin qui n'est pas de Peter Parker, mais aurait pu. C'est l'oeuvre du dessinateur hispanique, auteur du très bon Ken Games, Mr Toledano....

très inspiré par le beau Romain Duris

samedi 12 février 2011

DD, le temps d'une grossesse


Sous ce nom d'entrée bien mauvais, se cache, encore, du Mazzuccheli, mais avant Born Again (sauf 1ère et dernière image)
Le temps d'une grossesse car 9 mois séparent ces deux planches. Et quelle évolution entre ces pages. Une grande part vient de l'encreur
Sur la première l'encrage est dû à l'ultra académique, clean et bien net, Danny Bulanadi. Sur la seconde c'est le Mazz lui même, déjà en mode proche de Born Again, tout en grands gestes, coups de pinceaux et impressionnisme sous jacent. Géant! La 1 je ne sais plus, mais la 2nde appartient à D Parker


Détail sur le scénar, le 217 est du pur O'Neil tandis que le 208 est mon préféré "hors Miller/ Nocenti" : Une sorte de one shot cauchemardesque et hors du commun, par le brillant Harlan Ellisson

jeudi 10 février 2011

Un pilote s'en va

Triste nouvelle pour les fans de BD classique, solide, et "à l'ancienne" car j'apprends aujourd'hui le
décès de Félix Molinari.
Pilier des éditions Imperia, auteur de centaines de couv et d'aventures des petits formats, puis redécouvert par les éditions Soleil. Impossible de résumer plus de 60 ans de carrière (je n'arrive pas à me dire que,malgré les apparences, il était né en 1930!)
Voici juste quelques visuels de titres importants
Sa série d'après guerre la plus connue 
 et des albums phares de chez Soleil
 Il travaillait depuis des années avec son ami, auteur, et autre pilier de la "Bande des Lyonnais", JY Mitton
Série crée par le duo :
Et série créee en solo par Mitton, puis reprise au dessin par Félix Molinari