Rechercher dans ce blog

mercredi 3 octobre 2012

Ne cachez pas ce sein

J'ai trouvé cet exemple sur le site du KirbyMuseum.1965 Stan Lee écrit les X-Men, les découpages sont de Jack Kirby. Pour ce numéro c'est Alex Toth qui dessine et Vince Coletta qui encre (l'un des pires encreurs sur l'un des meilleurs dessinateurs)
"Non Scott, en pleine bataille on ne touche pas les seins de sa camarade!" C'est ce qu'a dû dire Stan Lee a Kirby, lui demandant de déplacer cette main qui peut sembler en effet tripoter la miss (plutôt que de la stopper) sans compter que le dialogue de Madame peut sembler lourd de double sens pour un esprit tordu (comme le mien)
 On voit en tout cas, que sans vouloir relancer la polémique, Kirby écrivait les histoires autant, voire plus que Lee, car il découpait lui même les comics, et ajoutait de nombreuses notes de dialogues dans les marges que Lee suivait parfois (même si pas toujours)
 Sur cet exemple (Tales of Suspense 58) c'est Don Heck qui dessinait sur les découpages de Kirby, et j'avoue que je vois moins pourquoi le crayonné de Heck, visible en bas, a été refait (probablement par Kirby) avant publication

4 commentaires:

lefeuvre a dit…

Enfant, je ne supportais pas les dessins de Don Heck.
Bien plus tard, j'ai fini par lui reconnaître beaucoup de Qualité, notamment pour dessiner les femmes !

Par contre, j'ignorais totalement que Toth avait mis la main sur les X-Men !

Il faut dire que pour ces vieux épisodes sont vraiment illisibles aujourd'hui, non ?

Philippe Cordier a dit…

oui la "lecture" en est hardue
Et je dois avouer rester, encore aujourd'hui, bien hermétique au style de Don Heck

Laurent Sieurac a dit…

Je rejoins bien volontiers laurent sur son avis de Don Heck personnellement. C'était peu attirant à l'époque ou on la découvert mais à postériori, il avait vraiment de jolies qualités!

En tout cas j'aime toujours autant ce genre de post ou on peut voir l'envers du décors!

Philippe Cordier a dit…

ca veut dire que je dois continuer? :-)