Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 4 janvier 2013

Homme Lumière sans Ciro


 Sur Photonik, comme sur tous ses travaux, Ciro Tota n'a jamais voulu baisser la qualité de son travail en allant plus vite, même lorsque la demande des lecteurs était forte pour lire plus d'épisodes. La solution fut donc de le laisser aller à son rythme et de demander à son ami, et formidable dessinateur, Jean-Yves Mitton de réaliser quelques épisodes de son côté.
Dès le 1er volume de l'intégrale n et b que nous vous Mitonnons (ok, facile) vous verrez que ce maître du noir et blanc avait déjà un sacré coup de pinceau


10 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo, c'est très bien de rendre hommage à Mitton, qui a fait de très bonnes choses également sur Photonik, avec un dessin très classique. Je reste marqué par une histoire parue dans Spidey " L'ombre". POurvu que l'intégrale Photonik mlarche bien et que l'on puisse envisager la même chose sur Mikros (il y a eu 2 tomes sortis quelques années, trop peu hélas)

Laurent Sieurac a dit…

Mikros est prévu sous forme de deux intégrales chez Delcourt tout comme une one-shot de plus de 80 pages avec en invité Photonik!

Les héros made in france, vont marquer cette année 2013!!!

Franck Jammes a dit…

Le problème était que Photonik par Mitton, c'était Mikros peint en jaune. Le registre de Mitton était très caricatural (avec des super-vilains "classiques) alors que Tota voulait tendre vers une veine plus "réaliste" passée la Saga du Minotaure, d'où des ruptures de ton brutales. Tota arrivait cependant à rebondir sur les cliffhangers de Mitton (puisqu'il concevait les aventures de Photonik comme une suite ininterrompue d'un épisode à l'autre.

Franck Jammes a dit…

Deux albums de Mikros en NB sont parus chez Sang d'Encre il y a une dizaine d'années. Une intégrale serait bienvenue.

Lefeuvre a dit…

D'accord avec Franck : si j'ai adoré la saga de l'ombre par Mitton, la morphologie qu'il a donné à Photonik,le rapproche de Thor plutôt que de Daredevil.

Mais bon sang quel dessinateur !

Philippe Cordier a dit…

serA Franck ,pas serAIT :-) L'intégrale n et b Mikros de Delcourt va aussi combler un vide
Et Lola a raison aussi sur Mitton, il était plus "brut" dans son approche, scénaristique ET graphique (n'oublions pas que ce fut un peu le John Buscema hexagonal)

Raph. a dit…

le commentaire de Franck est intéressant et très juste.
Mitton en N&B c'est magnifique.
L'ombre est très différent des 1ers épisodes qu'il a pu réaliser.
l'intégrale Mikros à paraitre c'est Nickel et puis en N&B Phil :-))
comme quoi :-)

Franck Jammes a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Franck Jammes a dit…

Attention, je ne voudrais pas non plus avoir l'air de dénigrer le travail de Mitton. Je dis juste que c'est très différent. Mitton est un virtuose du pinceau. J'ai vu certains de ces dessins qui sont tout simplement époustouflants.
Au temps du Festival de BD Clermontois, Mitton avait offert au président de l'association les Puys-en-Bulle, le dessin de couverture de De Silence et de Sang, "Je n'étais même pas là..."
Un fabuleux travail de dessin et d'encrage.

Philippe Cordier a dit…

sans compter un process dément, passant quasi du rough à l'encre, comme je le montrais là
http://philcordier.blogspot.fr/2008/11/le-char-de-mitton.html