Rechercher dans ce blog

vendredi 10 février 2017

Joe Q, d'un style à l'autre

 Il me semble assez improbable que l'actuel  fou furieux occupant (illégitimement) la maison blanche ait le même genre d'honneur
Je n'aime pas bien le style actuel de Joe Quesada, outrancier dans les détails et lorgnant presque (mais pas tout à fait) vers les excès d'un Greg Land. Toutefois le fait d'intégrer Obama ainsi...ça a de la gueule
demande/com perso de Mr Obama pour le départ de l'un de ses collaborateurs de l'époque (le 2nd perso sur l'image donc) fan de Marvel
Encrage de Miki, colo par Isanove

Je lui préfère son style des débuts. Cf sur cette illue tirée d'un  mag grand format des années 90. Il s'agissait d'une fausse pub. Il allait clairement vers Mignola, mais je me demandais alors d'où venait cette étrange impression de rendu atypique pour du Quesada. Réponse des années plus tard : le sublime encrage,  à la  signature non apparente, est de Al Williamson!! cqfd
 A propos de Mignola le voici, chevelu, toujours dans la première moitié des 90'. Zont changé les FM, JB, GD et AA qui l'entourent

15 commentaires:

Laurent Lefeuvre a dit…

Sérieux Phil ?

Tu trouves que le dessin avec Obama a de la gueule ? On dirait les pires couv de Wizard, non ?

De cette image, je ne sauve rien. Ni la compo toute enserrée, ni l'air agressif ridicule d'Obama, ni la caractérisation de tous les autres visages (le pire étant Hulk - à ce demander d'ailleurs ce qu'il est en train de faire au collaborateur de Barak - à la mine pour le moins crispée), ni la couleur (sans soute le pire).

De la photo bien mal intégrée pour un rendu d'un beauf intégral.

Quesada, je l'ai aimé sur le Azraël ( en France Chez Comics USA - puis Urban, je crois - encré par Kevin Nowlan), et quelques excellents X-Factor. Je plaçais même beaucoup d'espoir chez ce petit nouveau arrivé dans le sillage de Jim Lee and co, mais avec un sens du noir et de la narration intact.

Malheureusement, espoirs à 100% déçus par la suite, y compris les Daredevil.

Je retourne voir Lee Weeks posté avant hier pour me laver les yeux, et au boulot !

Philippe Cordier a dit…

me suis mal exprimé, c'est le fait d’avoir à intégrer Obama, à sa demande, dans une illue super héros qui a de la gueule. J'aurais du écrire que la demande est top
Je me suis moins sévère que toi sur sa carrière mais la déception/évolution reste immense
J'adorais son taff avec Nowlan, et ses X-Factor, mais j'ai aussi aimé ses DD, graphiquement, ainsi que pas mal d'autres petits boulots qu'il a pu faire

Laurent Lefeuvre a dit…

Oui, je comprends la (petite) confusion (je me disais, aussi).

Je ne connais pas tout de Quesada, loin de là.
Mais systématiquement, ce que j'ai vu de lui depuis (en gros) 1993, m'a piqué les yeux. Non parce que le gars serait "mauvais" (au sens Liefeld), mais dans le sens où ce qu'il produit n'a aucune personnalité. Je me souviens d'un Captain America, hargneux, tout en veines et grimaces, qui m'évoquait juste une mauvaise posture cliché de Wolverine.

C'est ce que je retrouve sur cette image avec Obama.

Quelque part, on peut imaginer que Trump aurait le même mauvais goût.

Maintenant, j'imagine ce que (par exemple) Bill Sienkiewicz aurait pu proposer.

Un poil d'humour, de sourire, par exemple.

Philippe Cordier a dit…

tu me donnes presque envie de préparer une entrée, plus étayée, sur le Joe Q d'avant

Laurent Lefeuvre a dit…

Go ahead, Punk.
Make my day !

Laurent Lefeuvre a dit…

A propos de Sienkiewicz, sur sa page Facebook, Mike Manley montre aujourd'hui des crayonnés de lui (Moon Knight)... encrés par Big Bill !

On voit combien le rôle d'encreur ici empiète et complète très largement celui de dessinateur, un peu comme Nowlan sur David Rosse sur le Punisher en son temps.

https://www.facebook.com/mike.manley.18?fref=ts

Je te recommande

Philippe Cordier a dit…

Purée l'alerte de ton commentaire m'a fait quitter la page que je regardais qui est , celle dont tu parles avec Manley/ Bill !!!

Laurent Lefeuvre a dit…

... Parce que comme moi, tu vas tous les jours sur celle de Bill S, qui est identifié par Manley !

Il va rameuter du monde sur ce coup-là, lui !

Philippe Cordier a dit…

même pas, je ne vais quasi sur aucune page FB, je vais occasionnellement cliquer sur une image d'un fil suivi, mais là c'est le hasard (et le bon goût commun)

Lionel Garcia a dit…

Je ne retiens aucune de ces images. Je préfère également le Quesada d'X-Factor,d'Azrael et quelques séquences d'Amazing Man. Pour son Daredevil, j'ai trouvé les influences de Miller beaucoup trop présentes. Influence ou plagiat d'ailleurs, la question reste posée. Sans verser dans le prosélytisme, Trump représente ce que je déteste le plus dans l'être humain. Mais les américains l'ont élu. Et si H.Clinton a eu plus de votes, malheureusement les USA ne pratiquent pas le Suffrage Universel. Mais rien ne les empêche de changer de système. Et là, effectivement, l'élection sera le reflet du vote des électeurs.

Philippe Cordier a dit…

Oh! Moi je la trouve très belle cette image d'Elektra, Un trait de Quesada assez perso avec une encrage bien fin...
Sur DD j'étais, à la première lecture TRES embêté par cet hommage lourdingue à Miller, mais c'est de la faute de Kevin Smith; Je trouve que Quesada se débrouillait carrément bien au dessin de son côté, surtout après le départ de Smith d'ailleurs

Anonyme a dit…

Tout à fait d'accord avec Laurent Lefeuvre. Marrant de voir que quelques amateurs de comics possèdent aussi cette même opinion sur l'évolution du dessin de Quesada.

Il y a eu le Quesada des débuts : The Ray, Azrael (dont il me manque juste un numéro de la ms originale. Le précédent a été trouvé à... Edimbourg !), X-Factor, un ou deux annuals et des couvs.
Et il y a eu le Quesada d'ensuite, qui ne m'a jamais plu sur quoi que ce soit.

Le tournant ? Selon moi, pour l'avoir vécu à l'époque : Ash. Il y a eu un avant Ash et un après Ash. La mutation s'est faite dans cette période là. Son graphisme n'a plus été le même ensuite, durant la deuxième moitié des années 90.

Philippe Cordier a dit…

exactement
Même expérience
Si le virage se fait avec Painkiller Jane, c'est bien le maniérisme de Ash qui le fait basculer du côté obscur

Lionel Garcia a dit…

Je n'ai jamais lu Ash. Il me semble avoir vu il y a quelques années des visuels de chez Panini avec un personnage lorgnant sur le Joker. Mais rien d'autre. Graphiquement, si l'on reste sur Daredevil, je trouvais son association avec David Mack plus intéressante du point de vue narration qu'avec Smith. Je garde un bon souvenir de quelques illustrations ou couvertures, je pense notamment à celles de Ninjak...

Philippe Cordier a dit…

Oui je suis assez fan de son taff sur DD scénarisé par Mack, alors que Mack seul, je déteste, mais alors à un point...