Rechercher dans ce blog

mercredi 22 février 2017

Pauvre 2099!

 Dire du mal ne m'intéresse pas. C'est du temps, et de la place perdue, pour dire du bien d'autres choses. Mais là quand même...
Je ne lis qu'un seul mensuel vf Marvel : Spider-Man. Il y a eu du bon, et j'attends avec espoir que ce bon revienne; car là c’est la cata en ce moment. Mais le pire du pire c'est Spider-Man 2099. Ca faisait très longtemps que je n'avais pas vu de série continue aussi moche. Des mois et des mois que ça dure, et je ne vois pas la fin venir. Comment se fait il que tant de séries correctes, voire bonnes, cessent, et que celle ci continue!! Je ne connais pas Will Sliney mais ce que j'en survole là me déplait au plus haut point. Construction de pages, pauses, personnages, encrage, couleur, raideur...tout me déplait foncièrement, à un point tel que je ne parviens pas passer outre et à lire l'histoire. Pourtant Peter David fit partie de mes favoris d'il y a ...20 ans. Que fait il dans cette galère?
 Même sans la couleur les choses ne s'arrangent pas
 
 Probablement la pire des pages que je montre aujourd'hui
même si celle ci lui dispute le titre

 Histoire de se laver les yeux et de se souvenir que cette série fut merveilleuse à ses débuts, avec le même Peter David aux scénar...le grand Rick Leonardi encré par le géant Al Williamson
 
 
 

12 commentaires:

Francis a dit…

Leonardi et Spidey, le team-up imparable (aaah l'épisode de Nocenti avec Thanos) et son design du personnage est une merveille, simple et iconique.
Je crois qu'il a fait un épisode de la version récente.

Francis a dit…

Tu n'accroche pas à la période actuelle du run de Slott, Phil ?
Je l'ai trouvé plus inspiré sur les période Superior et Big Time, et plusieurs années auparavant sur un excellent stand-alone de She-Hulk avec Spidey et Jameson, et également la mini-série Spider-Man/Human Torch, bien plus plaisante et fun par rapport à ce que faisait JMS.

Philippe Cordier a dit…

Slott ne me déplait pas mais en mainstream le scenar seul ne me suffit pas du tout, et là le Cammo au dessin...bof

Laurent Sieurac a dit…

Patience un peu, Immonem arrive à l'#25 ;)

Après en effet comme toi je ne comprends pas ce que fait Sliney là, hormis sa régularité (ce qui pour le coup et pour notre plus grand dam certainement l'une des raisons qui fait qu'il est là !!!)

Philippe Cordier a dit…

je ne tiens, presque, que grâce à cette arrivée (très ) attendue :)

Lionel Garcia a dit…

Régulièrement je tente un achat concernant la revue Spiderman mais c'est vrai que j'y trouve rarement mon compte.

J'ai tenté la saga Spider-verse parce que le dessin d'Olivier Coipel me plaisait beaucoup sur le tisseur mais j'ai arrêté, celui-ci ne dessinant pas toute la saga. Et le reste des histoires m'est tombé des mains.

J'avais tenté avant, les Superior Spiderman 17 à 19, justement pour le retour du Spiderman 2099. Et j'étais très attiré par le dessin de Ryan Stegman. Mais je n'ai pas continué plus loin, l'évolution du dessin d'Humberto Ramos me décevant de plus en plus. Finalement, ce qui me plaisait le plus c'était The Superior Foes of Spiderman de Spencer et Lieber. Mais acheter 100 pages de comics pour 20 pages de plaisir "m'emmerde" de plus en plus. Quand j'aurai des sous à perdre, je tenterai peut être les Spiderman de Romita Jr en Icons.

Mais peut être que la saga d'Octopus dans la peau de Parker vaut le coup? Qu'en as tu pensé Philippe?

philcordier a dit…

moi j'ai trouvé ça original, irréverencieux pourles puristes, et j'ai bien aimé

Lionel Garcia a dit…


J'ai trouvé quelques planches crayonnées d'Immonem sur ce site :

http://premierpopc.com/stuart-immonen-swings-onto-amazing-spider-man/

Un travail très séduisant. A quand la traduction de ces épisodes en France?

Philippe Cordier a dit…

j'avais vu ça, il est super bon le gars
J'espère que ça arrive en vf dans le mag dans les prochains mois (en général le décalage vo/vf est assez faible) Ca fera passer les quelques pages de Sliney que je ne lirai pas

RDB a dit…

Pour ma part, ça fait un bail que je ne suis plus le Tisseur et ses séries dérivées - les derniers épisodes que j'ai lus étaient dessinés par Marcos Martin et (un peu) Javier Pulido, avec à côté "Ultimate Spider-Man" de Bendis avec Immonen puis Pichelli et Marquez.

J'ai eu l'occasion de voir les previews des prochains épisodes d'Immonen : c'est prometteur, même si je trouve qu'il se renouvelle moins qu'auparavant (et que la colo de Marte Gracia n'est toujours pas ma tasse de thé). J'espère juste qu'il ne va pas s'éterniser parce que je n'aime pas le style d'écriture de Slott et que j'attends le volume 2 de "Empress", le creator-owned écrit par Millar (très "feel-good" et punchy).

Mais, d'une manière générale, c'est ma consommation "super-héroïque" qui a beaucoup diminué, tout ce folklore des masques, des bastons, ne me passionne plus guère. Je préfère quand c'est contourné ("Hawkeye" de Fraction + Aja, dont l'intégrale, au passage, vient d'être publier en un seul livre par Panini : plus de 500 pages pour 36 E, qui dit mieux ?). Ou alors des séries alternatives ("Les Gardiens de la Galaxie", dessinés par Valerio Schiti, inspiré par Immonen, il n'est pas encore aussi fort que lui mais au moins aussi régulier).

Philippe Cordier a dit…

Hors sujet mais j'en suis au 3/4 dudit pavé Hawkeye et je trouve ça sympa
Un poil vain par moments, un peu prétentieux" dans l'écriture mais rien que pour Aja et Pulido, je prends et déguste

Lionel Garcia a dit…

Le scénario de Fraction est agréable mais je pense que le plaisir de lecture vient vraiment des découpages d'Aja.

Sans pour autant être un maniaque de la traduction, quand la scène où Clint amène un chien à l'hosto et demande, non pas qu'on le soigne mais qu'on le répare m'a dissuadé d'acheter le pavé de panini. En tant que lecteur de comic, je ne demande pas du Shakespeare mais quand même un minimum de qualité dans le travail reste le bienvenu.