Rechercher dans ce blog

lundi 19 avril 2010

Scarce... et associé

Scarce 74 est chez l'imprimeur. Il arrive il arrive, patience (et le 75 avance assez bien)
Dans notre 72 nous avons interviewé un méconnu des indé, qui monte et mérite votre attention: Matt Kindt Il évoquait au cours de l'entretien ses romans graphiques 2 sisters et, surtout, Super Spy
Et en vf chez Futuropolis (excellente trad et adaptation au passage)
Ce gars est un malade. Un passionné. Il bosse autant pour lui que pour les lecteurs. Il nous parlait de son souci du détail : il met des fausses pistes, des codes secrets, des allusions...plein de choses qui enrichissent la lecture mais ne la gêne pas si on ne prend pas le temps de creuser et que l'on veut juste lire un bon récit.
Il faut passer la barrière d'un dessin pas académique, qui moi me plait bien, faussement naif et jouant avec les codes BD
Et bien ce fou furieux vient de sortir, chez Top Shelf (je pense qu'une vf ne saurait tarder) Super Spy the lost dossiers. Un mélange de faux carnets de notes, de vrais carnets de crayonnés, d'illustrations, de recherches...et surtout un glossaire à la fin qui renvoie aux pages du bouquin original, Super Spy, expliquant plein de choses qui, encore une fois, ne gênent pas ceux qui ne les ont pas vu, mais enrichissent une seconde lecture. Du style : "le code secret de la page 45 case 3 se déchiffre grace à la carte page tant", ou "sur cette case, c'est moi en arrière plan"... Malade le gars je vous dis.
A noter qu'il avait du prévoir le coup avec ses traducteurs dès l'origine car les annotations des Lost Dossiers en vo correspondent aussi à la vf de chez Futuro. Chapeau

Pour finir, si vous aimez Kindt, jettez vous sur son dernier bouquin, sans attendre la trad. L'histoire d'un géant, traitée avec sensibilité mais sans miévrerie

1 commentaire:

Ben BASSO a dit…

Je ne connaissais pas, ça a l'air chouette.