Rechercher dans ce blog

mercredi 1 avril 2015

Andy et Adam Kubert

Il n'y a pas que chez les Romita que le talent passe de père en fils. Le second exemple vient bien sur des Kubert. Je tiens le père (illu ci dessus) comme l'un des rares génies du comics mainstream. Ses deux rejetons ont une ombre tutélaire qui est , à mon goût, encore plus importante que pour John Jr
 Je suis très loin de connaitre l’oeuvre complète, déjà longue, des deux fils Kubert mais je voulais faire un petit focus quand même
 Ils ont commencé ensemble. L'un crayonne, l'autre encre, puis ils inversent; ils font le lettrage également... bref ils touchent à tout, comme leur père
Des oeuvres de jeunesse sont tout bonnement des déclarations d'amour au style paternel. C'est flagrant sur ce Doc Savage, récemment repris en tpb, que l'on croirait dessiné par Joe (en petite forme quand même)
 J'ai un agréable souvenir de cette improbable rencontre Batman/Predator, surement en partie dû au scénar du sous estimé scénariste Dave Gibbons (la faute à sa notoriété de dessinateur?) Beau boulot en commun mêlant les influences du père et des velléités de "modernisme"
Regardons les maintenant séparément
Honneur à l'ainé, Adam
 Je n'aimais pas son style Marvel des débuts
 Pas fan non plus de son style Marvel actuel, trop besogneux. Je pense qu'il va depuis des années à l'encontre de sa nature en cherchant à être plus "dans le moule".
 L'un de ses points forts est en effet la compo, la mise en page, le design (et non pas la recherche de la page bien détaillée pleine de merdouilles inutiles). 
Sur Hulk il était bon. En s'encrant lui même...

 ou encré par Dan Green
 avec des doubles pages efficaces
 Il a dessiné Origin II (l'inutile saga revisitant les pseudos origines deWolverine), suite de la mini dessinée des années avant par...Andy. De bonnes idée de narration (sur un scénar sans le moindre intérêt)
 un exemple de crayonné
 Son travail sur Superman était vraiment bon (là encore le scénar par contre...) Voici le type de pleine page qui montre une vraie, et belle, recherche
 Donc dommage si aujourd'hui il se concentre moins sur ses points forts, qui ne sont pas ceux de son frère Andy donc... quelle transition...(et quelle ressemblance avec son père)
Il a commencé jeune, et sur les genoux du meilleur
Comme pour son frère, ses premiers travaux solo (Marvel)  ne m'enthousiasment pas
 son sous Jim Lee fut du plus mauvais effet
 Sur Thor on le sent plus à l'aise. Sa force est dans l'aspect massif, la narration bien plus classique que celle de son frère, mais lisible et efficace
Encore  bien mieux sur Ka Zar avec, il faut le préciser, l'un de ses meilleurs encreurs, Jesse Delperdang
 Sans encreur, mis en couleur directement sur les crayonnés par le frenchy Richard Isanove son boulot sur Origin fut sympathique, avec une histoire un peu moins sans intérêt que sa suite (dur de faire pire il faut dire)
 Il est bon dans des couv directes, sans chichis et percutantes
 
 Ses crayonnés sont carrément proches de ceux que fournissait (pour lui même) son père
 ...père à qui il rend hommage au détour de cette iluustration
 L'ultime hommage vient de la controversée série de "suites" à Watchmen, Before Watchmen. Sur l'une des mini série il fut encré par...Joe (quelle lourde tache fut celle de Sienkiewicz, de terminer l'encrage à la mort du patriarche).Andy est celui dont le dessin naturel est le plus proche de son père, il a du en plus faire un effort pour l'occasion. On ajoute un encrage (toujours plus que bon) du papa et on obtient un résultat à 80% du grand Joe. On se croirait dans le mode de prod qu'avait le grand Milton Caniff qui faisait crayonner son strip par un assistant (le neveu de Norman Rockwell) se gardant l'encrage qui donnait, avec son style, un résultat 100% Caniff
Les frères Kubert sont passionnants à observer.
Entre l'héritage paternel (et tous les deux ont repris l'école de dessin créée par la papa, dans laquelle ils enseignaient déjà avant) un style moderne qui les rend très en demande, et une approche distincte de la narration pour chacun...un plaisir à suivre

13 commentaires:

Laurent Sieurac a dit…

Adam a fait un superbe run sur Wolverine superbement encré par Farmer. Pour moi, certainement son meilleur travail avec notamment un # avec dent de sabre avec des doubles, triples et quadruples pages vraiment impressionnantes.
J'avais adoré leur Batman/Prédator et comme toi, je trouve que Gibbons est un scénariste sous-estimé (bon il n'a pas fait non plus des tonnes de choses, mais ces # de cap avec Lee Weeks étaient top tout comme son run sur le green lantern corps !)
...et tout a fait d'accord sur le fait que Jesse Delperdang est certainement le meilleur encreur avec qui andy ai bossé...hormis Papa bien entendu !

Dans leur boulot commun, il y a quelques # de ghost Rider vraiment très bon. Cette ambiance un peu glauque leur convenait vraiment bien et on y voit même Joe qui vient les épauler pour des back up. Scénaristiquement ce n'est pas une cata (pas le truc du siècle non plus !) et ça se laisse très bien lire !

Lionel Garcia a dit…

Entièrement d'accord avec votre analyse concernant l'encrage de Joe Kubert sur le Nite Owl d'Andy et le travail de Milton Caniff. Peut être est ce pour cette raison que ce "Before Watchmen" m'a tant plu . Le résultat évoque avant tout Joe Kubert. Dernièrement Andy Kubert s'est essayé au scénario avec la mini-série "Damian:Son of Batman". Il y déploie une violence particulièrement outrancière. Peut être est ce du au personnage? Personnellement je n'ai pas été totalement convaincu par son histoire. Par contre son association avec Neil Gaiman sur "Whatever happened to the caped crusader" m'a enchanté. Il adopte un trait versatile à souhait qui lui permet de rendre hommage aux différentes incarnations graphiques de Batman. Un régal! Adam Kubert semble moins produire que son frère. J'ai beaucoup aimé son Superman et sa composition faite essentiellement de double pages. Cela donnait un souffle, une intensité particulière à son dessin. Celui-ci semble effectivement privilégier les recherches narratives. Alors que son frère semble adepte d'une mise en page et d'un dessin plus maniérés.

JP Nguyen a dit…

Moi je suis fan absolu du Wolverine d'Adam Kubert période griffes en os avec des encreurs comme, de mémoire, Mark Farmer ou Dan Green.

Philippe Cordier a dit…

Malheureusement je suis moins emballé par le Wolverine de Adam mais probablement uniquement du au fait que je n'en ai vu que quelques uns, et ce en vf semic papier glacé non adapté
Lolo a raison, j'avais oublié le duo avec papa sur Ghost Rider et j'ai même souvenir de ne les avoir commandé que pour Joe Kubert
Lioenl faut pas vouvoyer qui que ce soit ici, ca vieillit trop :-)

Fred a dit…

Les vieux travaux d adam Kubert me rappelent le style de joe Quesada avec des dessins tres contrastés. Peut etre une admiration commune avec Mignola.
Pour en revenir aux Kubert je me souviens d une bd de joe Kubert paru dans comics usa qui representait un homme mort sur une maquette de ville. Des années plus tard dans Rahne de terra (Sémic) dessiné par andy Kubert, un passage fait écho à cette scène. Petit hommage du fils au père.

Fred a dit…

Je voulais dire Usa magazine. Mensuel qui regroupait pleins de mini histoires par des grands auteurs. J y ai decouvert Suydam en autres

Fred a dit…

Le graphic novel de joe Kubert s appele Abraham Stone

Philippe Cordier a dit…

Avec Jew Gangster, Abraham Stone est ce que j'aime le plus de Joe Kubert J'avais aussi ce bouquin en vf et eu la joie plus récemment de découvrir qu'il y en avait 2 autres tomes, non parus en vf que je me suis empressé de prendre en vo

Raph a dit…

Comme Lolo, j'ai souvenir de ce double numéro avec dents de sabre/Wolverine , j'ai adoré cette période et globalement tout le travail des 2 frères, dont également ultimates x-men qui fut de mémoire un travail a 4 mains.
Andy est exceptionnel sur Batman. Mais ma préférence contrairement a toi ;) allait a Adam, je lui trouve un style plus cartoon.

Philippe Cordier a dit…

Oui Ultimate était sympa (+ les FF d'ailleurs) En fait c'est pas que je préfère Andy, je le trouve juste plus intéresant actuellement alors que Adam avait un potentiel bien au dessus (en compo/ design/ innovations...) et je suis déçu par ce que je vois de lui en ce moment

Francis a dit…

Adam est presque méconnaissable dernièrement, quand j'ai vu une preview récente de Spider-Man (le tie-in de Secret Wars Renew your vows) j'ai eu du mal à le reconnaître pour une fois...

fred a dit…

Est ce que le coté Jim Lee n'est pas dû en partie aux finitions des encreurs. Sur ultimate X men l'encreur art Thibert s'est fortement inspiré de l'encrage de scott Williams (en vogue dans les années 90) : un encrage très propre qui malgré tout aseptise le dessin.

Philippe Cordier a dit…

Je peux me gourer mais je pense que Jim Lee était un vraie influence des 2 frères vers leurs débuts, peut être pour se distinguer (et"moderniser") du trait de leur père qui les influençaient lourdement. Même sur batman/ Predator il y a un côté Jim Lee.
Sur la page de Wolverine que je montre je dirai même que Lee apparait malgré l'encreur puisque c'est Dan Green, qui à l'opposé de Williams dans son approche naturelle
Par contre tu as raison pour les Ultimate FF car Thibert (l'un des encreurs que apprécie le moins) est en effet un sous (et raté) Williams