Rechercher dans ce blog

mercredi 22 avril 2015

Simonson avait Thor

 Walter Simonson a l'un des styles de dessin les plus faciles à identifier. Percutant, dynamique, finitions/encrage façon Toppi...
Même s'il encre un peu rapidement c'est très identifiable
Ses crayonnés ressemblent à ça
  Il est arrivée sur le personnage en tant que dessinateur et scénariste en 1983 avec le 337, dont voici une page. Du Simonson au premier coup d'oeil
 Et bien figurez vous que peu d'années avant (5 maxi) il était intervenu sur le titre, sans scénariser et avec des encreurs à très forte personnalité. Résultat : a pu Simonson
Ici c'est Ernie Chan qui finit et à peine peut on croire à du John Buscema en case 2
Et que dire de cette page. Il était certes crédité aux découpages mais Tony De Zuniga n'était pas réputé pour encrer fidèlement. Où voyez vous du Simonson au final?
 Idem sur cette case . Un côté Big John (il a traumatisé les philippins) pour la fille, mais rien de Walter

4 commentaires:

Lionel Garcia a dit…

Simonson représente un parfait exemple d'élégance graphique et d'énergie à la Kirby. Quel régal de voir Thor transformé en grenouille et quel magnifique personnage que Beta Ray Bill. Ses X-Men et Jeunes Titans restent un grand moment de lecture. Et quel plaisir de voir chez un américain l'influence du grand Sergio Toppi.

Philippe Cordier a dit…

Oui même si je n ai pas lu tout son run et garde une tendresse pour ses x factor scénarisés par madame et ses ff en solo

Lionel Garcia a dit…

Entièrement d'accord. Mais n'oublions pas ses FF signés avec Arthur Adams au dessin.

Philippe Cordier a dit…

Qques rares comics ultra fun oui.