Rechercher dans ce blog

jeudi 30 décembre 2010

Palmares 2010

Je crois que l'an dernier j'avais choisi 10 de mes lectures, franco belges uniquement, préférées
Je corse l'affaire pour 2010, avec 5 titres seulement, sans distinction d'origine, mais qui furent publiés en langue française en 2010.
Dur dur.

Adaptation superbe d'un roman superbe, avec un dessin superbe. Que dire de plus?

Je découvre un Zidrou merveilleux de sensibilité sans sombrer dans la guimauve, mais en surfant à la limite. Et un dessin d'un finesse exquise

Une BD coup de poing dans la figure. Une fin comme on n'en souhaite plus souvent, tout en la redoutant. Et un Benoit Springer à suivre de très près (depuis pas mal de temps déjà)

Suite et fin d'un livre en deux volets qui, un peu comme le Zidrou, passe parfois près du "rien à dire" mais reste toujours en état de grâce

Le quota US de l'année. Probablement aussi la BD de l'année. La perfection malgré (à cause de?) la froideur

Voilà.
Votre avis sur cette année BD?

Totalement hors sélection, car réedition, mais juste pour le plaisir de citer à nouveau cette sublime intégrale


Pour finir, faute d'album de lui paru cette année, je pique cette illu sur le blog de Thierry Martin, car elle va bien avec ma sélection de 5 livres, je trouve

 

16 commentaires:

JP Nguyen a dit…

Juste pour mettre plus de "Noir", en 2010, je citerai "The Gnawing", super arc de Scalped et dans une moindre mesure the Outfit, de Cooke.

Philippe Cordier a dit…

Scalped est bien classe en effet
Pour tout dire j'ai hésité pour le Cooke, mais je tenais aux franco belges et n'avais donc q'une place pour un ricain et Asterios méritait plus selon moi
Du coup quand j'ai eu l'opportunité de parler pour le prochain Zoo (mi janvier je crois) de 2 bouquins us du palmares j'ai fait Asterios et Cook (The Hunter)

Zaïtchick a dit…

Ben, parmi ceux qui m'ont bien plus ces derniers temps :
* Borderline chez Bambou (Grand Angle)
* Orbital (j'aime toujours autant - pour moi, le Valérian des années 2010)
* Silences (un enquêteur muet recherche un livre maudit et le pourquoi de la disparition de sa fille.)
* Tortuga (récit de pirates, fantastique et Steampunk)
J'ai emprunté Asterios mais pas encore lu... Pas assez de temps. Je me suis lu la reprise de la première saison de Seuls... Très bien, mais j'en reste un peu frustré quand même.

Philippe Cordier a dit…

je ne connais ni Borderline ni Silences ni Tortuga et, honte sur moi, je n'ai jamais lu un seul Valerian
Et sinon j'ai ressenti à peu près la même chose que toi sur Seuls

Zaïtchick a dit…

Jamais lu un seul Valérian ?
Etonnant pour un amateur de SF.
Sûrement une question de génération.
Dans les années 70, les BD de SF étaient relativement rares.
ça a changé par la suite.

Laurent a dit…

Pour moi en FB j'ai bien aimé Soul Man de la série Le Casse un bon polar typé 70s et La Frontière un bon petit western déjenté de Philippe Foerster.

Philippe Cordier a dit…

Je n'ai pas lu un Valerian, impressionné par le nombre de volumes, et le fait que je sois le contraire d'un amateur de SF Hé hé Que ce soit en film, roman ou BD la sf m'empêche de rentrer dans l'histoire, presque aussi surement (mais moins) que l'heroic fantasy

Zaïtchick a dit…

Ah tiens ?
Et tu collabores à Scarce ?
Les comics flirtent beaucoup avec le SF, pourtant ?

Philippe Cordier a dit…

oh le vaste débat
100% des comics que je lis est hors sf donc tout n'est pas sf dans les comics. je crois n'avoir jamais traité de sf en 8 ou 9 ans de "travail" avec Scarce Je vais même aller plus loin : je ne vois guère, sans y réflechir, de comics qui flirtent avec la sf (sauf franchise X Men X...)Quels sont tes exemples principaux?

JP Nguyen a dit…

En comics penchant un peu ou beaucoup vers la SF, y'a quand même les FF...
Iron Man aussi, par certains côtés.
Le Silver Surfer, les New Gods, Adam Warlock, ce serait plutôt de la Science Fantasy.

Zaïtchick a dit…

Je suis plus large : le genre super-héros est dominé par la SF. (A fortiori les super-héros cosmiques.)Même les super-héros urbains, comme DD ou Batman, ou les super-héros "magiques", comme Thor ou Captain Marvel, affrontent des adversaires qui relèvent de la SF... Il n'y a guère que le Docteur Strange ou le Docteur Fate pour faire exception.

Philippe Cordier a dit…

ah non l'essence de DD et batman est à des années lumière de la sf qui n'est que très anecdotique
Et effectivement l'aspect FF des titres donnés par JP fait que ce sont ces titres auxquels je n'ai presque jamais accroché (rares exceptions pour des FF)

Richerand Lionel a dit…

Pour réagir au palmarès et pour donner mes lectures de l'année je citerai :

Mon premier choix en style Franco-Suisse.
Le château de sable de Peeters hyper dérangeant.

Mon second choix est de style Belgo-Américain :
Le dernier Chris Ware "Lint" qui change un peu son trait mais qui reste un summum de découpage et une chronique de vie sombre et poétique.
Et bien dépressive aussi !

Mon troisième est Franco-Belge :
Le Spirou "Alerte aux zorcons"de Yoann et Vehlmann, parce que j'aime beaucoup le dessin de Yoann et le scénario de Fabien Vehlmann est intelligent et décontracté (fidèle à son auteur en somme).

Quatrième choix en Franco-comics :
J'ai bien aimé "la planète des vulves" de Hugues Micol, très bon dessinateur, trop sous estimé à mon goût.
C'est une pochade érotique publié par les requins martaux dans la collection BD cul, la maquette est ignoble, mais il parait que c'est fait exprès (façon pulp, édition Elvi France)!

Et le cinquième le "trop grand vide d'Alphonse Tabouret" De Sybilline, Capucine et Jérôme D'Aviau chez Ankama.
Minimaliste et très touchant.

Sinon je suis très fan aussi du dessin de Benoît Springer, son livre "les funérailles de Luce" est un petit bijou.
Le "Lydie" est très émouvant.

Rien à redire sur le palmarès, heureusement que dans les 3811 nouveautés et les 5165 albums publiés en 2010 (on cauchemarde !)
Il y a quelques pépites pour l'amateur !

Pour moi il y a eu aussi le Arzack de Moebius, je suis un grand fanatique de Jean Giraud, SF ou pas !

Et puis le "Billy Brouillard" de Guillaume Bianco, mais je ne suis peut être pas objectif.


En séance de rattrapage je dois lire Pluto de Urasawa et la série Walking dead...

Et pour conclure : Bonnes fêtes de fin d'année à tous !

Philippe Cordier a dit…

merci pour ton palmares Pas mal de titres que j'ai raté ou sur lesquels j'hesitais (le Peeters, Ware, Bianco et le A Tabouret) Sur le Spirou je suis mitigé : J'adore Velhmann, j'adore le trait de Yoann et pourtant mon "allergie" au personnage m'empêche tout le temps d'apprécier cette série Dommage
Bon réveillon aussi à toi et à tous ici bas

Zaïtchick a dit…

Lu le Spirou. Bon album, ça reste de la BD de bonne tenue.
Lu Asterios Polyp. ça fourmille de trouvaille. La fin est grinçante. ça se lit bien. Faut avoir le temps de le digérer.
Sinon, c'est pas pour chipoter mais, même si ça reste un prétexte, DD, c'est de la SF (la radioactivité lui donne ses pouvoirs.) Batman utilise des gadgets insensés. C'est de la SF aussi. Dans une ambiance polar, ou "aventures" selon les cas.
Non, mais on peut pinailler un moment (c'est ce que je fais d'ailleurs) parce qu'avec les super-héros, on est à la confluence des genres (aventures, fantastique, SF, polar...), on y met tout ce qu'on veut.
Je les rattache à la SF comme Superman est de la SF (parce que c'est un extra-terrestre) alors que Captain Marvel, c'est du fantastique (parce que ses pouvoirs sont magiques.) C'est purement formel.
Allez, bonne année.

Philippe Cordier a dit…

mouais mouais
Superman ok no problemo la sf est là (d'aileurs je n'aime pas le perso : -) Mais alors DD est de la sf car origine radioactive!? Et Miller a fait de DD le roi de la sf?... : -)
C'est capilotracté
Bonne année quand même avec ou sans sf :-)