Rechercher dans ce blog

lundi 10 novembre 2014

Adam Hughes

 En tant que dessinateur/narrateur Adam Hughes est malheureusement quasi inexistant. Il ne fait presque que du cover art, commissions et pin up. Bien dommage car il n'est pas mauvais en séquentiel, même s'il excelle en illustrateur
Sans vouloir dénigrer, si vous voulez du Adam Hughes en narration et mensuel, mais en dessous, suivez Terry Dodson
Retour à Hughes
Il est TRES connu pour ses belles nanas mais ses détracteurs (et ceux du good girl art) oublient qu'il sait être sexy sans être vulgaire
La preuve


 Il a longtemps utilisé un modèle pour son long boulot de cover artist sur Wonder Woman
 mais il en faisait clairement son perso, avec nuances, changements...(l'anti Greg Land)
 Côté design et idées il n'est pas manchot
 Sans compter qu'il sait être encore meilleur que celui qui a fait de ceci son fond de commerce : Kevin McGuire : les expressions de visages

 Je termine sur un duo...différent : Une commande encrée par Bill Sienkiewicz!! La douceur annihilée par la sauvagerie
Hughes est son meilleur encreur. S'il faut absolument le coupler avec un encreur ce ne peut être que Mark Farmer

10 commentaires:

plumoc a dit…

Il y a des personnes qui n'aiment pas le good girl art? Parmi les fans purs et durs des comics ils doivent être rares...Adam Hughes est un des meilleurs dans le genre c'est sûr et j'ai toujours trouvé un petit côté Charest dépouillé de toutes les (superbes) fioritures à son travail.De plus les images de Hughes ont une distance ,un humour latent qui les mettent à l'abri de tout racolage intempestif.Il a trouvé l'équilibre parfait, d'où son succès je pense.On regarde toujours du Adam Hughes avec intérêt.

L'image en noir et blanc avec la femme couchée et les motifs de rat dans les parties à l'ombre est superbe, toute en contrastes et équilibres.Il en a fait d'autres dans le genre?

Philippe Cordier a dit…

c'est la seule que j'ai trouvé, aussi travaillée

et ta phrase est un bon résumé je trouve :
"les images de Hughes ont une distance ,un humour latent qui les mettent à l'abri de tout racolage intempestif."

RDB a dit…

Hughes est très fort : il a produit des couvertures de toute beauté, avec souvent des compositions très audacieuses.
C'est dommage qu'il ne dessine pas plus souvent des intérieurs car, soutenu par un bon scénariste, il est capable là aussi de choses épatantes (par exemple, "Before Watchmen : Dr Manhattan", écrit par JMS. Hors des polémiques sur le projet, c'était vraiment bien raconté et superbement mis en images, avec l'excellente Laura Martin aux couleurs).

Philippe Cordier a dit…

sans l'avoir relu ca m'a laissé un sentiment mitigé Faudra que je relise ça
Son X-Men, certes très ancien, m'avait intéressé

Fred a dit…

Ses épisodes de Gen 13 ou son WildC.A.T.S/X-Men étaient superbes, aussi grâce à l'encrage de Mark Farmer. C'st d'ailleurs le côté épuré et très fin qui me plait chez lui. Associé à des personnages très expressifs, c'est un vrai régal pour les yeux. Dommage quand même que l'on ne puisse pas le voir plus souvent sur de la narration.

Philippe Cordier a dit…

quand je parlais des x men je parlais bien de ce cross oui, et du taff de Frmer qui m'ait dire que c'est le meilleur s'il ne doit pas s'encrer lui même
Mais j'avais oublié les Gen 13 et en effet de bons souvenir me reviennent, merci du rappel (faudrait que j'ouvre mes vieilles boites de comics)

RDB a dit…

Je me demande aussi si le dessin en n&b (la fille avec le flingue) n'est pas une version avant couleurs d'une couverture pour la série "Fairest" de Bill Willingham (dont Hughes a signé toutes les - magnifiques - couv').
Il faudra que je vérifie sur cbdb mais ça y ressemble.

Quant au cross "X-Men/WildCATS", je l'ai découvert il y a seulement quelques mois, et effectivement l'épisode dessiné par Hughes et encré par Farmer était très bien (bon, le sommet de ce cross reste quand même l'épisode de Charest).

Et ça me fait penser à autre chose, qui fera peut-être réagir, mais j'ai toujours trouvé qu'Immonen, lorsqu'il travaillait chez DC s'inspirait d'Hughes (par exemple sur la mini-série "Final Night" ou ses Superman). Je ne sais pas si c'était une intention d'Immonen, qui peut imiter le style de quasiment n'importe qui ou qui se cherchait encore à l'époque, ou une direction donnée par l'équipe éditoriale.

Philippe Cordier a dit…

oui c'est possible, pour fairest, et ca m'a permis de voir qu'il a donc déjà fait des compo classes comme ça, la Dave Johnson

http://www.justsayah.com/art/20744/fairest_original_graphic_novel_cover/

Pour Immonen ca ne m'a pas frappé mais je ne connais pas cette partie de son boulot. Maintenant il est viscéralement plus proche d'un Hughes/Dodson, que de Sienkiewicz : -)

JP Nguyen a dit…

C'est vrai qu'il est bon, le bougre. Mais paradoxalement, son boulot (autre que covers) que je préfère c'est... Superman/Gen13, où il ne faisait que le scénar!

Philippe Cordier a dit…

jamais lu

Visiblement dessiné par un Lee Bermejo encore à l'époque plus dessinateur que photographe :-)