Rechercher dans ce blog

mercredi 19 novembre 2014

President Watterson

 Tous les fans de BD/Strips savent que le génial Bill Watterson est le président du 42ème festival d'Angoulême (dernier WE de janvier 2015) Tous le monde savait que les probabilités qu'il se déplace étaient plus que minimes. Depuis qu'il a  arrêté Calvin et Hobbes il répète à l'envie que la BD est terminée, pour lui. Mais à la surprise générale il a réalisé l'affiche, qui circule partout depuis des semaines (ci dessus) Un évènement! Il ne sera pas là mais il prête des planches pour une expo (rien que ça me pousserait presque à faire le périple)
Il indique donc, sur l'affiche, son amour du strip (à l'ancienne?) Ce n'est pas la première fois, cf cette illue, déjà vue ici, pour un reportage
 Et voici ce qu'il a régulièrement "dit" sur le strip et son approche et son évolution
 
 
 Il est notoire qu'il a toujours refusé toute utilisation de ses personnages pour quelque support que ce soit (sauf 2 calendriers)
 Seul "merchandising" existant, officiellement : ce T Shirt fait à l'occasion d'une expo
Un peu moins autiste sur les bords que Steve Ditko, Watterson n'en est pas moins l'un des auteurs majeurs les moins connus en dehors de son œuvre. Il a refusé quasi toute interview et se fait plus que rare depuis 20 ans qu'il a cessé son travail dessiné

 Il nous révèle quand même son mode de production
 
 Document intéressant, rendu public par son éditeur : la lettre par laquelle il l'informe, en 95, de la fin de Calvin et Hobbes
 Encore plus rare, je ne sais plus d'où je tiens ces strips, anciens, mais je m'étais noté qu'il s’agissait, au moins pour le 1er, de bandes jamais reprises dans le moindre album

 Ayant commencé par sa vision (actuelle?) du strip, je termine par sa vision (ancienne?) de notre support favoris : les Super Héros

7 commentaires:

plumoc a dit…

Watterson n'est pas Calvin, il préfère le monde du strip art -et pour cause!à celui des comics , mondes qui sont sommes toute assez différents.Il n'empêche:vive le président!!

Philippe Cordier a dit…

mondes différents certes mais pas non plus tout rose pour le strip avec les puissants (surtout avant) syndicates qui possédaient tout,ou presque (reste qu'à l'époque le strip c'était l'argent et le prestige contre la "honte" et pas de sous pour les comics)

Vincent B a dit…

Il y a quelques temps je suis tombé sur ça. Ca fait rêver.

Ever Wished That Calvin and Hobbes Creator Bill
Watterson Would Return to the Comics Page? Well, He Just Did.

RDB a dit…

Cette affiche est magnifique : elle méritait bien une entrée, et ce que tu dis par la suite est tout aussi bon.

J'admire l'intégrité de Watterson, il a fait un parcours sans faute. Ces derniers temps, j'ai justement relu (et je n'ai pas fini) "Calvin & Hobbes", c'est magique, il n'y a rien à redire, une bd parfaite. C'est l'expression authentique d'un génie, et je n'emploie pas ce terme à la légère (Mazz', Toth, Franquin, Moebius, McCay sont des génies, mais rien que les citer permet de donner la mesure de leur niveau).
"C & H", c'est certes drôle, mais aussi émouvant, profond, intelligent, ça fonctionne pour des lecteurs de tous les âges, c'est d'une incroyable modernité, encore aujourd'hui. On voit vraiment en lisant ces strips ce que c'est que la grâce.

Et puis la retraite de Watterson est fascinante : pendant dix ans, ce bonhomme produit une oeuvre extraordinaire. Puis il se retire. Et voilà. Je ne suis même pas certain qu'il ait cherché à fabriquer le mythe qu'il est devenu, mais il n'a pas fait le gag de trop, il ne s'est pas vendu, ne s'est pas gâché. C'est fort.
Je me demande un peu ce qu'il fait de son temps depuis 20 ans (je crois qu'il peint et profite simplement de la vie) mais en même temps, ne pas le savoir fait cette fascination. Je respecte son choix, même si c'est très frustrant qu'un tel talent ne produise plus.

Philippe Cordier a dit…

Tu prêches un convaincu
Il en manque des génies dans ta liste, c'est obligé, mais quand même...Eisner nondediou (et Kubert, et ...)
Je crois que Watterson parlait aussi d'apprendre la musique
Calvin and H est l'une des rares bandes que je veux absolument lire en vo Attention, TOUT est mieux en vo qu'en vf, mais pas mal de BD/comics, snobisme mis à part, supportent assez bien la trad. Pas celle ci je trouve

RDB a dit…

Oui, oui, ma liste de génies est très incomplète (Eisner, Kubert en effet, et Kirby, et d'autres que j'oublie, anciens et modernes).

Pour la vo de "C & H", en effet, on y gagne énormément : déjà, les albums sont plus épais, avec les sundays pages en couleurs (que n'ont jamais repris intégralement les Presses de la Cité/Hors Collection, ou Hachette avant), et les textes se révèlent pleinement (sans des "ajustements" assez discutables de la vf).
J'ai l'impression que la vf infantilise "C & H" et lui fait perdre du coup beaucoup de son second degré, qui peut séduire des lecteurs adultes. Quand je relisais récemment les albums, j'ai eu des réflexions étonnées du genre "tu lis de la bd pour enfants maintenant", et plutôt que de discuter, j'ai fait lire un strip ou une page à mon interlocuteur : effet garanti ! Aussitôt lu, on me disait "mais c'est génial, ce truc !"
'Nuff said, comme dit l'autre !

C'est vraiment dommage que cette série ne bénéficie pas d'une meilleure version française, surtout après le sacre de Watterson à Angoulême.

Philippe Cordier a dit…

oui en fait c'est ça, ca infantilise en effet
je n'ai qu'une vf extra, celle qui reprend des scans/facsimilés en page de droite. Le pied