Rechercher dans ce blog

lundi 19 janvier 2015

Colan dans un sang d'encre

 Inkwell montre régulièrement des exercices de style basés, bien sur, sur l'encrage
Ci dessus vous avez un crayonné, assez représentatif, par celui qui fut longtemps considéré comme l'auteur de comics le plus dur à encrer, Gene Colan
Il utilisais le plat du crayon pour les effets de noirs/ombres, ce qui paralysait bien des encreurs non dessinateurs, ne sachant pas comme interpréter ceci avec une plume ou un pinceau

Je ne connais pas Kevin Mellon mais on voit qu'il voulu garder l'aspect crayonné en encrant très fin. Trop peut être car du coup l'impression finale est que ce n'est pas fini du tout
 A l'opposé je trouve que Ande Parks a un peu  trop forcé sur le trait, sur le gras, même si c'est un joli boulot
 L'excellent Chris Samnee est fidèle à son école Alex Toth. Il montre un peu son style tout en respectant le trait. J'aime beaucoup
 Gabriel Hardman est dans cet esprit, mais va plus loin dans les textures, et j'aime au moins autant. Peut être un peu un croisement entre Samnee et ce qu'aurait fait le boss, Tom Palmer
 Je ne suis pas du tout fan de ce qu'a rendu Mitch Breitweiser (artiste par ailleurs intéressant) Un côté Zaffino pas désagréable sur le principe, mais vraiment pas assez poussé et qui, à mon goût, fait plus bâclé que lâché
 Dan Panosian, très bien, dans son style (si loin du mauvais encreur qu'il était avant) et du respect aussi pour Colan
Au final qui pourra encore nier l'apport colossal d'un encreur sur ce style de dessin, ou au moins son importance?

Qui gagne? Je vote, comme pour the Voice, pour Hardman et Samnee, puis Panosian

7 commentaires:

Laurent Lefeuvre a dit…

Géant !
J'adore !
Dommage que je n'ai vraiment pas le temps... mais c'est très tentant de s'y essayer !

Philippe Cordier a dit…

Oui c'est cool,
Une autre entrée de ce genre dans la semaine (mais plus courte)

Vincent B a dit…

Ah l'encrage, ça me fascinais à fond lorsque je lisais les Nouveaux Mutants dans Titans, et que le dessinateur restait mais que l'encreur changeait d'un episode à l'autre. Terribles parfois les changements. ^-^

Pour le coup, là j'aime bien la main lourde d'Ande Parks, on dirait que tout est en bois ^o^

Philippe Cordier a dit…

oui il différence peu les textures sur ce coup là (sans aller jusqu'aux excès de Layton pour qui tout , ou presque, était métallique)

swamps a dit…

salut phil, j' ai pas posté depuis longtemps, mais là, je te file un lien vers un de mes practice sur un dracula de colan. ton avis sera aussi le bienvenus...:)
http://swamps.canalblog.com/archives/2014/07/07/30210726.html

Philippe Cordier a dit…

c'est carrément pas mal
A mon humble avis cette illue n'était pas faite pour être encrée respectueusement, come tu l'as faite (mais on le comprend), car c'est le boxon dans son crayonné : des textures dans tous les sens, des hachures idem, des "noirs" pleins (visage) près de grisés subtils... C'est beau au crayon, mais une galère sans nom à l'encre Je pense que Palmer ou Williamson auraient changé/simplifié pas mal de chose. Mais tu t'en es bien sorti je trouve

swamps a dit…

en tous cas, j' ai pris un réel plaisir à relever ce défis !c' est évidement perfectible, mais la satisfaction de mon niveau était là...!