Rechercher dans ce blog

lundi 15 mai 2017

Batman, created by Bill Finger and Bob Kane

 Le titre de cette entrée est la façon dont les crédits devraient mentionner, depuis 1939, le copyright du personnage dans tous les comics de Batman, et les films
Il n'en fut rien car jusqu'à récemment, Bob Kane était seul crédité (il était malin, et avait un bon avocat)
L'histoire est assez connue, mais depuis relativement peu de temps, et rares sont maintenant les fans de comics à ignorer que Kane a volé une grande partie de sa notoriété
Les auteurs de l'époque étaient très nombreux à demander à être seuls crédités, et à utiliser des assistants anonymes (plus près de chez nous on pense bien sur aussi à Hergé) mais Kane est allé très loin. Il a mis longtemps à reconnaitre qu'il était assisté, et il n'a jamais admis qu'il faisait en fait très peu de choses
Même en temps que dessinateur, plutôt médiocre, il a été prouvé qu'il copiait, traçait, volait...
Un exemple connu
 Aujourd'hui, enfin, Bill Finger est crédité comme co-créateur

 Je fus assez choqué de découvrir ce texte, a priori de la main de Kane, en 89, dans son auto bio, bien après  la disparition de son "ami" Finger
“Now that my longtime friend and collaborator is gone, I must admit that Bill never received the fame and recognition he deserved. He was an unsung hero. Because he came into the strip after I had created Batman, he did not get a by-line... I never thought of giving him a by-line and he never asked for one. I often tell my wife “If I could go back 15 years, before he died, I would like to say ‘I’ll put your name on it now, you deserve it.’
Si ce texte est authentique, on est entre le remord (plus que justifié) et le foutage de gueule 

Il y a eu bien d'autres participants anonymes au mythe de l’homme chauve souris, l'un des plus illustres est Jerry Robinson, créateur du Joker
Je vous encourage d'ailleurs à lire sa bible sur les comic strips, passionnant pavé
 Enfin, la raison première de cette entrée, ma découverte sur le net de cette page du dessinateur Ty Templeton, que je trouve excellente et qui met en lumière, avec humour, ce que serait Batman, si Kane avait été seul aux commandes. C'est bien sur basé sur du factuel, des croquis, recherches, archives...

2 commentaires:

Lionel Garcia a dit…

Il serait temps effectivement de rendre à César ce qui appartient à César. Cependant, j'aimerai bien comprendre quelques nuances.

Quand on regarde différents crédits, on peut lire par exemple:
Le Shield est une création de Stan Lee et Jack Kirby,
Batman est une création de Bob Kane avec Bill Finger.
Superman est une création de Jerry Siegel et Joe Shuster. Avec l'accord spécial de la famille de Jerry Siegel. Il semble que le degrés de paternité diffère selon certains critères. Des informations là dessus?

Et si l'on peut se louer de la reconnaissance bien tardive de certains auteurs. Il y a tant de noms qui restent encore oubliés...

Philippe Cordier a dit…

on est dans du purement juridique
Les Kirby ont bataillé longtemps, et juridiquement, pour avoir une degré de reconnaissance du King, qui varie selon les persos et les termes des accord (j'ai souvenir d'en avoir lu des comptes rendus,mais c'est ardu)
Pour Superman ca mériterait un livre tant les p'tits jeunes furent "exploités" même s'il connaissaient le deal, et j'imagien que là encore tout est histoire d'accord
A ma connaissance, depuis le rachat de Marvel par Disney, les choses sont bien mieux cadrés (qui a dit "plus verrouillées"?)chez cet éditeur qui en profite même pour faire preuve d'une génerosité par moments (cf Mantlo dont les soins sont payés, depuis peu, grace à Marvel depuis les Gardians of the Galaxy) C'est de la com mais c'est bien

mais comme tu dis il en reste un paquet d'unsung heroes