Rechercher dans ce blog

vendredi 15 mars 2019

DD remonte la pente

 Pauvre Daredevil! Il en aura connu des hauts et des bas
Bon c'est aussi le jeu, et l'un des intérêts majeurs d'une série de plus de 50 ans. Voir les traitements divers et variés selon les époques.
C'est le seul et unique titre que je suis depuis très très longtemps, et en vo/single.
Après un excellent run de Waid/Samnee qui eut l'intelligence de quitter l'ombre tutélaire de Miller, et de s’éloigner même de la veine polar de Bendis ou Brubaker, la tache était ardue.
Le run récent de Soule fut, pour moi, un échec à près de 80%. 
Des bonnes idées mal exploitées, quelques rares sympas (le Caid maire...) et un dessin passant de inégal à mauvais.
Soule est parti sur ce que je considère comme un pétard mouillé.
Pour faire le lien avec la série qui est (encore) relancée actuellement nous avons eu droit à une mini série en 5 numéros, sous moche couv de Kyle Hotz 
Dire que cette mini s’appelle comme le bon livre de Miller/Romita jr!?
 Ce n'est pas ce que j'ai lu de pire sur le perso, mais presque (et quoi que...)
Une horreur
Matt dans un lit d’hôpital (pour une raison-no spoiler- quasi ridicule) sur 5 numéros, qui voit en gros défiler sa vie (et Foggy)
Cette page aurait suffit, amplement
 Sans rire, un pitch pareil, n'importe quel éditor digne de ce nom devrait répondre à un Jed Mackay : "tu rigoles mon gars, tu vas nous faire un comics de 22 pages, grand max, avec ça, pas 5"
 Je pense à Ralph Macchio, qui fut le meilleur editor de DD,  et à l’apoplexie d'un Jim Shooter s'il voit ça.
Les dessinateurs changent à chaque numéro avec une constante : une forme marquée de médiocrité, à différents degrés (ce Caid en page 2!!!)
 
 argh
 La dernière case résume mon ressenti  en fin de lecture
 Heureusement arrive le (re)lancement du titre
 Je ne connais pas Zdarsky (sauf la série tv, avec Hutch), qui a l'avantage d’être aussi dessinateur sur d'autres projets et semble capable d'écrire visuellement
Il revient au DD noir, ce qui n'est pas inintéressant car les comics sont un éternel balancier et se mettre en compèt avec Waid/Samnee aurait été vain et trop tôt.
Le pitch est intéressant (je ne le révèlerai pas pour les lecteurs vf) et me donne, enfin, envie de suivre le perso
Je connais très peu Checchetto mais il m'intéresse ici.
Un trait fin et précis, des noirs bien placés, une forme de réalisme assez bien pensé
 un bémol : on voit qu'il bosse sur écran et il peut se laisser emporter sur des pages qu'il remplit un peu trop et qui, une fois réduites, se trouvent par moment trop petites pour apprécier le dessin complet
 Le costume part un peu vers du "crédible" (l'effet Netflix) sans trop en faire.
Bon mix
 Je n'ai lu que les deux premiers mais c'est prometteur
 Si DD s'adressait aux lecteurs dans cette case je lui répondrais : "nous aussi"
 Marvel s'est amusé à proposer des variants par Romita jr. Puisque ca fait des années qu'il ne bosse plus pour eux ils ont pris des images de son vieux portfolio, mises en couleur (par Isanov je crois)
 
 Ce qui me donne l'occasion de crier au monde que le volume 2, en vf, du run génialissime de Nocenti/Romita Jr/Williamson vient de sortir chez Panini!
Une couv bof car si l’idée était marquante le dessin était rapide et la (re) colo pas super heureuse
Étrangement ils ont gardé le fill in dessiné par Leonardi alors qu'il ont enlevé tous les autres, mais comme c'est le meilleur bouche trou ce n'est pas si grave.
Avec ces deux énormes pavés (le 2 attend sagement sur ma pile) vous avez tout le run, du 250 au 282.
Un bijou vintage de très haut niveau

11 commentaires:

Lionel Garcia a dit…

Je vais partir à la recherche de ce volume 2 dès ce week-end. Et je vais enfin pouvoir lire cet épisode de Leonardi tant vanté.

Autant j'ai adoré le Punisher de Checchetto autant j'ai trouvé son travail sur la mini-série Gamora très décevant. Et son Old Man Hawkeye rejoue trop Mad Max pour moi.

Laurent Lefeuvre a dit…

Ah oui, ça fait plaisir, tiens !

Le début de ton post m'a désespéré, puis la blague "Zdarski" m'a fait sourire, et préparé à la jolie surprise visuelle : de la narration, de jolies pages...

Waint 'n' see !

Philippe Cordier a dit…

merci, ce fut ma montée en charge du jour

maintenant gardons en tête que nous ne sommes pas censés être la cible, si critique, des ces séries de super héros. les lecteurs sont censés se renouveler régulièrement tout en étant jeunes et personne ne devrait pouvoir dire "oh non c'est comme il y a 10 ans, 15 ans, ils recommencent..) Mais le lectorat de comics étant devenu une niche, et ayant vieilli en gardant le contact, les marteaux comme nous gardent tout en tête et l'absence ,assez logique, de renouvellement d'idées sur 50 ans, devient visible

Philippe Cordier a dit…

Et Lionel j'arrive sans a priori sur Checchetto, du coup c'est plutôt agréable
Quant à Leonardi c'est un épisode bien sympa, mais je le mets en dessous, graphiquement, des 248/249 qui ont ouvert la voie à JRjr (sans être jamais traduits il me semble)

Francis a dit…

Comment ça fait du bien de relire du bon DD (curieux de lire l'avis de JP du coup) !!!
Excellent relaunch à ce stade en effet (faut voir comment DD va se tirer de se pastis sur la durée, surtout qu'un certain Castle va finir par pointer le bout de son nez). J'aime beaucoup le pacing/rythme choisi et l'atmosphère générale. Checchetto avait déjà fait un peu de DD à quelques reprises (l'arc de Diggle au Japon avant Shadowland, un mini-crossover avec Spidey et le Punisher de Rucka (au début de l'ère Waid il me semble).

Zdarsky étant effectivement dessinateur (il fait quelques pages additionnelles dans le numéro 1), j'imagine qu'il doit donner pas mal d'indications visuelles. Le storytelling me convainc en tout cas (le final surprenant du #2), contrairement à celui de Leinil Yu sur Captain America actuellement (scènes d'actions confuses en terme de spatialisation et d'enchaînements des cases, avec des personnages "flottants" comme s'il leur manquait un centre de gravité), généralement plutôt mauvais dans ce domaine je trouve (le scénariste Coates est romancier à la base, donc peut-être qu'il ne pense pas autant en terme de narration visuelle).

Philippe Cordier a dit…

en effet je ne sais pas quel est l'apport du scénariste, ni comment le dessinateur s'en sortait avant/sans lui,mais il mêle grosses doses d'infos et lisibilité!

JP Nguyen a dit…

J'ai aussi lu les deux premiers numéros du relaunch. C'est pas mal. Je suis trop vieux et blasé pour sauter d'excitation mais après le Run de Soûle, c'est comme se désaltérer à une fontaine d'eau fraîche après avoir du boire sa pisse pendant des jours. C'est pas encore du bourbon, mais ça fait du bien par où ça passe.

Mysterycomics-rdb.blogspot.fr a dit…

Juste pour dire que, moi aussi, je suis très client de ce relaunch. Je me suis toutefois épargné la mini-série intermédiaire entre le run de Soule et celui de Zdarsky - j'ai senti le remplissage dispensable.

Un point sur ta remarque "costume plus réaliste, influence Netflix" : c'est un peu erronnée car Checchetto, comme cela a été dit, revient pour la troisième fois sur DD (la première en fill-in de Roberto de la Torre époque Andy Diggle au scénar, la deuxième pour un crossover avec Punisher et Spidey période Waid et Rucka), et déjà il avait modifié subtilement le design du costume de DD, notamment le bas, qui n'est plus moulant. Il a aussi conservé l'idée de Garney de remplacer les gants par des bandages (référence à la boxe donc à Battlin'Jack Murdock, je pense). Donc, ces modifs sont antérieures à Netflix.

@Francis : je ne pense pas que le Punisher va surgir dans l'histoire pour sauver DD car Frank Castle est bien occupé dans sa propre série et il va faire partie d'une équipe de "Savage Avengers" envoyée en Terre Sauvage bientôt. Je pense d'ailleurs que Zdarsky a dans l'idée de dépouiller la série de DD d'une partie de son folklore, car, comme on le voit dans ces deux premiers épisodes, il n'y a pas de super-vilain, juste des flics, le Caïd, l'accusation contre DD. Sa note d'intention était d'écrire une série à la fois "sensible et brutale", donc les intrigues devraient être très "street-level", avec Murdock/DD en première ligne.

Philippe Cordier a dit…

Merci pour les précisions rdb

Et JP tu as résumé ma pensée de façon plus fleurie et synthétique

Francis a dit…

Et les couvertures de Tedesco sont biens aussi (surtout les deux dernières, avec Pupu et un Matt las/fourbu sur un tabouret).

Philippe Cordier a dit…

Très
Pas vu la 3 mais la 2 est top