Rechercher dans ce blog

jeudi 4 mars 2010

Chauve souris contre supermec

J'étais tombé, il y a quelques années, sur des dessins que montrait un collectionneur : il demandait à des artistes leur version du célèbre coup de poing de Batman, en plein figure de Superman, dans le mythique Dark Knight Returns

Buzz (que je ne connaissais pas) est efficace, même s'il "vrille" un peu beaucoup Mr Kent


Comme d'hab David Finch en fait des tonnes, et atrophie même les têtes des 2 perso, mais le crayonné est puissant



Pat Gleason fait simple et sobre

Rags Morales (avec Jim Cheung je crois) est classique (et très minitieux) et place les perso dans la scène d'origine
Un Kevin Nowlan un poil maniéré à mon goût, mais à l'encrage d'une finesse et élégance rare


Texeira a déjà fait mieux, mais créé une ambiance


Même si, lui aussi, a déjà fait mieux, Bill Sienkiewicz emporte le tout (pour moi)

6 commentaires:

Ben BASSO a dit…

Autant les premiers, on sent qu'ils se font beaucoup plaisir (genre Buzz et Finch), autant Texeira et Sienkiewicz, on sent qu'ils n'avaient pas envie de le faire. Ya pas leur dynamisme et folie habituelle, c'est hyper statique.

Nowlan, c'est sage, mais élégant et précis, comme tu l'as très bien souligné. Et c'est ce qu'on apprécie chez lui.

Philippe Cordier a dit…

T'es dur avec Bill S. (il a juste un peu trop serré le cadre) Pour Tex je te rejoins par contre, c'est un peu fade

JP Nguyen a dit…

Je crois que le fan en question est un certain Dave Takahashi et sur CAF, on peut trouver des visions d'autres auteurs qui valent le détour (Eduardo Risso, Stéphane Roux...)

Philippe Cordier a dit…

merci JP
J'ai un tel stock ancien de doc sur disque dur que je me paume sur le qui a quoi

Surfer a dit…

Hello, j’ai découvert ce blog hier et j’ai pris un réel plaisir à le parcourir. Merci.
Ça fait du bien de trouver aussi de vrais passionnés sur le Net. Mais j’avais déjà pu le constater avec les "Dossiers secrets de Daredevil". Un fanzine que je t’avais acheté il y a quelques années et que je consulte encore aujourd’hui.

Pour ces dessins c’est assez récurant chez Finch d’atrophier ou d’exagérer l’anatomie. C’est son style et je pense que c’est délibéré. Il veut simplement accentuer l’impression globale du dessin et ici c’est la puissance. En tous cas c’est un malade du détail !
Mais je te rejoins je placerais celui de Sienkiewicz quand même un ton au dessus.

Philippe Cordier a dit…

et bien merci beaucoup pour ces compliments. Et j'espère que tu verras des trucs qui te plaisent de temps en temps ici