Rechercher dans ce blog

mercredi 16 mars 2011

What if...Miller

Sur CAF, un certain David Mandel a des merveilles, sur tout. Allez voir, mais là je montre juste deux trucs
Et si...Et si Frank Miller, au début de sa gloire sur Daredevil, avait dessiné, en plus d'un DD alors publié tous les deux mois, le Docteur Strange. Un auteur urbain sur un perso mystique, le mélange aurait pu être intéressant. Nous ne le saurons pas et nous contenteront de cette illu de pub de l'époque (Stern au scénar aurait été un bon choix aussi bien sur)
Je ne sais pas qui est l'encreur. Klaus Janson? Pas sur. Wiacek? Rubinstein?...

Autre jolie étrangeté : Miller a dessiné, en 86, ce Batman et Robin dans son style DKReturns de l'époque...

 ...pour la couv fun de ce comics Mazing Man, que l'auteur (Destefano) a ensuite "retouchée. Amusant

5 commentaires:

laurent Sieurac a dit…

Yep, la combo Stern/Miller aurait pu donner quelque chose d'intéressant. Il y a eu au final Stern/Smith ;)

Par contre niveau encrage, on peut éliminer je pense Rubinstein d'office, il marquait beaucoup plus son style sur les crayonnés de Miller!(cf leur combo sur Wolvie!)

Ca ne serait tout simplement pas Miller qui s'encre?

Philippe Cordier a dit…

Pas bête. Les traits d'ombre sur la cape, et des petites hésitations d'encrage, font penser à du "sous Janson" donc ça peut être Miller en effet : -)

Anonyme a dit…

est ce que les traits en rouge sont des indications de contour pour le coloriste tout en sachant que cela ne se verra pas à la reproduction ou est ce que je suis complètement à l'ouest?

sinon moi je pensais que justement rubinstein s'y collait bien notamment sur la partie des mains des personnages où je ne connaissais pas un miller aussi scrupuleux du détail des courbes et des pleins... mais là encore je ne suis absolument pas calé du tout dans le domaine.. je me souviens uniquement de l'époque ou rubinstein encrait sur spiderman , la période découverte du costume noir et la révélation de son identité à mary jane... ça devait être dans les numéro 190 dans la collection strange...et c'était une période bien sympathique...un spiderman qui se rapprochait de plus en plus du spiderman de dikto, tout en finesse...

bref.. suis je complètement largué pour ce qui concerne les traits rouges?...
thomas

laurent Sieurac a dit…

es trait rouge sont en effet une indication pour le coloriste. Ca lui permet de faire des effet tout en restant dans les "guides" prévu par Miller sans que toutefois que le trait n'apparaisse sur la version finalisée.

Philippe Cordier a dit…

j'ai pas été assez rapides : -) Ca n'existe plus, merci 'Toshop (j'en ai encore, sur une planche originale de Man Without Fear de Miller/ JRjr Ca doit être dans les dernières
Et Rubinstein ne me paraissait en effet pas si éloigné du fait d'une certaine finesse (notamment les "brodures de cape) mais dans l'ensemble il y a un effet + Miller